La Merlus Académie note Sochaux-Lorient (1-1)

Tristan Bourrepif était tellement fatigué qu’il a failli mettre des notes décimales

Le rythme est décidément bien dur à reprendre, et c’est donc dans la précipitation que je rédige cette académie. Mes affaires ne sont cependant pas facilitées par la difficulté à trouver le streaming d’un Sochaux-Lorient sur internet (7 minutes ratées), par la relative lenteur de mon ordinateur (des actions hachées) et par le fait de s’être levé à 5H30 pour aller travailler (dodo, 8 minutes et le but sochalien ratés). J’estime tout de même en avoir vu assez pour en parler. Ce n’est pas un match convaincant qu’ont livré les Lorientais. Il va sans dire que les Sochaliens peuvent se mordre les doigts d’avoir touché trois fois les montants au plus fort de leur domination entre la 30e et la 60e minute. Auparavant, la partie était terne et équilibrée, et ensuite, la possession fut principalement bretonne, sans pour autant la concrétiser en action « dangereuse ». C’est d’ailleurs sur leur seule occasion nette que les Merlus ont égalisé, alors qu’il n’y avait pas moins de six joueurs offensifs (3 attaquants et 3 ailiers avec une improbable doublette axiale Jouffre-Aliadière) dans l’équipe tango pour les dix dernières minutes. Faire rentrer les trois recrues du 31 août à la place d’éléments moins (voir beaucoup moins) offensifs, un choix osé et payant du génial Gourcuff…

Les notes :

Lecomte (2/5) : Malgré un début de match encourageant, le jeune gardien n’a pas su rester à un niveau élevé pendant les 90 minutes. Le but est pour lui, mais sa sortie complètement foireuse en seconde période est peut-être pire. Guy Roux a donc cru qu’il était le cinquième gardien de Lorient. Aïe ! Clémence, donc.

Baca (2/5) : JJ’annonçais que Pedrinho risquait de se retrouver sur le banc. C’est arrivé encore plus rapidement que je ne le pensais. Une relance toute pourrie dans l’axe récupérée par Corchia qui centre pour l’ouverture du score (hors-jeu), sinon un match banal.

Bourillon (3/5) : Il a eu du mal à contenir Maïga, mais a gêné tout de même l’attaquant sochalien. Rien de mémorable à lui reprocher (pendant mes phases d’éveil en tout cas).

Ecuele-Manga (3/5) : La complaisance m’empêche de lui mettre 2, mais il a parfois été dépassé sur les assauts sochaliens (parfois seulement).

Mareque (3 /5) : Quelques trucs foireux, voir dangereux pour l’équipe, mais des montées hargneuses. Ca passe !

Romao (3/5) : Capitaine pour l’occasion, un match sans éclats ni dégâts. Il a fini défenseur central. Ca passe !

M’vuemba (3/5) : Des jolies passes, mais n’est plus sur le terrain lors de l’égalisation. CUS de manque de tranchant. Ca passe quand même !

Jouffre (4/5) : Je l’aime bien ce Jouffre, puis il sait jouer au ballon, puis il finit même milieu récupérateur-relanceur.

Autret (2/5) : N’a pas su rentré dans son match. Sorti à la mi-temps. Attention car ça va se bousculer en attaque !

Monnet-Paquet (2/5) : Inutile en pointe, des débordements mais des centres inoffensifs sur le côté. C’est pas encore ça !

Aliadière (2/5) : N’a pas réussi grand-chose tant qu’il était en pointe. Lent, maladroit, ce n’était pas son soir, mais il a dépanné en milieu offensif axial à la fin.

 

Les remplaçants :

Autret par Emeghara (46e et 4/5) : Ses déplacements sont très intéressants, tout comme le sont ses initiatives. Finalement récompensé par un but, il y a des chances qu’il nous fasse tourner la page Gameiro rapidement !

M’vuemba par Sunu (62e et NN) : De bonnes choses et de moins bonnes.

Bourillon par Campbell (79e et NN) : Quel amour de passe ! C’est officiel pour moi : il a du talent !

 

La vidéo du match est ici.

Le regard sochalien du match est là.

Tristan Bourrepif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.