La Meufs Académie ne note pas Canada – France 1-0

Le film du match. Ou pas.

« Pire Scenario », « Cruel Dénouement », « Malchance », « Karma », « Syndrome de la 4e Place »… autant d’expressions qui pourraient résumer cette non-obtention de médaille de bronze face à des Canadiennes qui ouvrent le score à 10 secondes des prolongations sur leur seule et unique occasion de la rencontre (1-0, Diana Matheson, 92e). [Dans l’oreillette, on m’indique que Coupet précise qu’il l’aurait arrêté.]

Marinette ayant suivi le match à la radio, pour en savoir plus, eh bien vous n’avez que le live-text de la FFF puisque France4 dans sa grande mansuétude publique, n’a pas mis le match en replay.

LE résumé le plus éloquent étant à découvrir .

Pour les familiers de la poésie horsjeusienne, vous pouvez suivre le facebook-live des copains pourrissant le mur de Marinette ici : http://www.facebook.com/marinette.piconbiere/posts/291990297574504

N’hésitez pas d’ailleurs à en profiter pour vous faire de nouveaux Facebook Friends, faut pas se laisser à déprimer non plus les p’tits gars.

Bref.

 

Comment qu’on en est arrivé là ? Pistes de réflexion.

La Marinette est donc en vacances au soleil et ne va pas revenir sur les pistes d’amélioration qui auraient pu changer la donne ou pas, car c’est déjà fait ici : http://horsjeu.net/a-la-une/1-2-la-meufs-academie-colle-zero-pointe-a-tout-le-monde-sur-france-japon/

Hors de question de plus de finir les Meufs à terre (oui, même si ce sont des filles et que c’est tentant).

Mais, même si la Marinette n’exclut pas que ce dernier résultat soit en partie dû à un état d’esprit manquant un peu de Mojo power (dont les Britanniques bénéficient pas mal ces derniers jours) ou autre croyance aveugle en soi (genre celle dont les USA sont coutumiers), il faut voir que d’autres paramètres sont entrés en jeu, notamment l’état de fatigue physique des nénettes en cette fin de tournoi :

  • Une fin de saison au taquet : Souvenez-vous, oui ! Souvenez-vous ! Que la majorité de ces Meufs représentantes de nous se sont livrées une lutte (pas dans la boue) sans merci jusqu’aux dernières lueurs du championnat, la première place ayant connu ses propriétaires définitives qu’à l’aube de la saison estivale (Juvisy – Lyon : 0-3, 2 juin). Et Legolas n’a-t-il pas dit « Un soleil rouge se lève. Beaucoup de sang a dû couler cette nuit. » Comment ça, « Y dit qu’y voit pas le rapport. » ???
  • Une préparation stagisante de psychopathe : Souvenez-vous, oui ! Souvenez-vous ! De ce calendrier de oufs oui! Celui-là ! Sachant que nos Louloutes ont passé déjà toutes les petites vacances de l’année à se retrouver pour des stages et autres rencontres amicales, certaines étaient toutes nazes avant même le début du tournoi olympique. Je pense ici notamment à Tatane et Soub’ et l’on pourrait revenir à ce moment du propos sur la question de l’amateurisme vs professionnalisation et l’influence sur le foncier et l’état général de la machine sur le moyen terme, bref.

 

Virer Bruno Bini ? Je ne sais pas. Mais lui « Entraîneur des gardiennes de but et responsable de la préparation athlétique : Philippe Joly », ça peut peut-être s’étudier.

 

Ce que la Marinette bilantise de cette épopée.

La France (main sur le cœur) est une jeune Nation (main sur le cœur again. Je sais ça donne l’impression que je me pelote le sein droit -ou gauche je sais plus, je suis une fille, sens de l’orientation, tout ça…, mais en fait non) du football.

Mais ces quatrièmes places (Coupe du Monde 2011, Jeux Olympiques 2012) démontrent que la France fait aujourd’hui partie des meilleures équipes de footchiballe féminin au Monde.

Reste un palier à franchir. Et peut-être que la professionnalisation Fédérale (main sur le cœur) aura peut-être des effets positifs dans ce sens. Mais je dis ça un peu à l’emporte-pièce, je ne me suis toujours pas plongée à cœur perdu dans cette épineuse question (tiens, ça me donne envie de refaire un petit tour dans la piscine…).

En attendant, il nous faut :

  • des sparring partners de niveau supérieur (pourquoi pas des équipes de mecs?). Ça pourrait ente autres aider notre défense à développer ses automatismes. Il faut que les actions défensives des Bleues deviennent propres et efficaces et que cette défense rassure complètement.
  • Et puisque dans la défense je vais inclure la gardienne, il faut organiser d’urgence une session commando pour Sarah, Céline et consorts. Elles peuvent y arriver.
  • Et enfin, il faut trouver notre méthode à nous qui nous fasse passer en mode Warrior automatique, sans peur (avec éventuellement des reproches, mais ça on s’en fout tant qu’on gagne). On ne parle même plus de niaque à ce niveau là, on parle de double personnalité, limite schizophrénie. « On est sûres de nous. On est les meilleures. Et va les marave ces pétasses. » Je propose d’ailleurs que ce soit notre nouveau slogan officiel. Je vais plancher sur les paroles de la chanson ad hoc.

 

En route vers de nouvelles aventures

Chers amis, chers lecteurs, chers vous, je vous invite à partager ces nouveaux grands moments à venir. La saison régulière prochaine, ce sera encore Plus ! Mieux ! Avec un nouveau logo qui fait peur ! Et, entre deux matches de championnat, la Marinette, qui boirait bien une citronnade là maintenant tout de suite, vous attendra au détour d’un match de notre équipe nationale (se tripote les seins dans le doute), et commencera en hantant les travées du Roudourou dès le 15 septembre pour France – République d’Irlande pour les éliminatoires à l’Euro 2013 (aka prochain truc où on terminera quatrièmes, rien que pour la déconne, et ce sera super fun).

 

Je vous fais la bisette et je vais me baigner.

Marinette Picon-Bière

 

ps. si quelqu’un a des compétences en formation de gardiens, merci de prendre contact avec les clubs de D1. La France vous en sera éternellement redevable (et vous gratifiera de son éternelle reconnaissance à n’en point douter).

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

6 commentaires

  1. Sparring partner de Gaetane Thiney ou de Laure Boulleau : PREUM’S :-D !

    Merci Marinette et bonne baignette

  2. j’aurai plutôt dit
    « Merci Marinade et bonne baignette »
    et surtout merci de ne pas aigri de cette defaite comme un symbole de jean denis larbir

  3. Super anal-yse Marinette. Tu as assuré toi au moins.
    Je souligne juste que Fernando et moi-même avions annoncé le but canadien en fin de match. Bon ça se sentait bien venir aussi.

    Pour ce qui est du football, je suis déçu que les filles de Bini n’aient pas mieux jouer au foot et se sont contentées d’un jeu trop direct. La responsabilité de Bini est là, ne pas avoir tiré le maximum du potentiel de ses joueuses.

  4. Tiens j’irais peut-être cracher sur les travées du Roudourou pour aller mater les meufs même si ma religion me l’interdit.
    D’y aller, pas de cracher, pisser, vomir, chier dessus…

    Pour les gardiennes, suffit d’aller dans une équipe de fille cadette, prendre la plus grande, même si elle est pas gardienne, tu la fais bosser, pour ses 18ans elle est en Equipe de France, vu le niveaux des autres, c’est pas dur de rattraper son retard !

    En plus ça peut le faire, même si ça la fait chier, tu lui assure une place en EDF et roule !

    Sinon prendre un entraineur des gardiens mecs, qui a déjà bossé avec des mecs… Genre il est parti à Lille avec Elana, mais Julien Lachuer est un putain de bonhomme !
    Ou Remy Vercoutre, pour apprendre aux filles à insulter et chercher les embrouilles tout en foutant rien de sa vie… Devrait toucher le RSA celui là, pas mieux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.