La Monte-Carlo académie note Monaco-Auxerre

5

Ricardo est tellement euphorique qu’il a cru voir Mongongu courir.

Monaco recevait Auxerre au Stade L’ouie II, le stade où il faut tendre deux fois plus l’oreille pour s’apercevoir qu’il y a des supporters. Les hommes de Guy Lacombe s’en sortent avec une victoire sur le score de 2 à 0 dans un match innovant contenant quatre quart-temps de 22 minutes et 30 secondes. Auxerre n’est donc pas une ville de basket et n’arrivera donc jamais à signer Luis Fabiano et Thierry Henry. Les notes saveur bourguignonne.

Ruffier (3) : Très sollicité en termes de sorties dans les pieds, il n’a eu réellement qu’un face à face à gérer et nous a inquiétés uniquement sur une sortie hasardeuse avec la non complicité des défenseurs. A semblé plus avoir été dérangé par la mise en place de son maillot en avant match.

Muratori (4) : Il a fait un bon match même si tout ne fut pas parfait. De la combativité, de la provocation, de nombreuses montées, des centres dangereux et une passe décisive de la tête ! Des qualités nécessaires quand on doit couvrir deux postes en même temps… Peut-être pas l’homme du match mais il n’en est pas loin.

Hansson (3) : Son marquage individuel sur Jelen en début de match a porté ses fruits car on n’a pas vu l’attaquant polonais, peu dangereux. Il s’occupa principalement de la relance monégasque avec cette fois plus d’alternance malgré une tendance à respecter la consigne « ne jamais relancer dans l’axe ».

Puygrenier (3) : Il a la fâcheuse tendance à rester collé à Hansson, ce qui laissa quelques « décalages » dans la défense. L’avantage de cette technique est d’être dangereux sur les coups de pieds arrêtés offensifs, l’inconvénient est de laisser Muratori seul en défense avec Adriano… Il monte en régime et devrait atteindre son rythme de croisière d’ici 2-3 matches pour enfin s’amuser.

Adriano (2) : Après une série de passes lobées extérieur pied droit le constat fut simple : il ne peut pas faire une passe à ras de terre sans rebond. Un placement toujours aussi douteux en défense qui donne plus de travail à Aubameyang. Quelques montées utiles tout de même. L’énigme Adriano est sur le point d’être résolue.

Mendy (4) : Encore un bon match avec de l’action, de l’abnégation et de la conviction (poil au …non). Un peu de déchet dans les 20 derniers mètres. Un Diego Perez en jeune et moins cher. Devra changer de prénom s’il continue dans sa lancée pour passer de « Non ! Pas lui »  à « Oui, lui ».

Mangani (4) : Un très gros match pour Mangani qui a montré sa présence et sa vision sur les deux actions qui ont mené à un but (en gros, il a envoyé la balle loin devant et c’est tombé sur un coéquipier qui a géré). Un volume de jeu très intéressant et une constance sur les coups de pieds arrêtés à en faire pâlir Nêne.

Aubameyang (4) : Ce fut Aubamenyin ce soir. Il a rendu une copie très propre en faisant ce qu’il savait faire. C’est-à-dire dribbler, déborder et marquer (pas sur la même action tout de même). Un travail de sape en défense qui soulagea Adriano plus d’une fois.

Park (3) : On l’a plus souvent vu déserter son côté gauche pour apporter du soutien au centre voire à droite. Pas sûr que cela plaise à Moustache. Il a démontré ses qualités par à-coups et n’a pas oublié de montrer sa capacité à tergiverser devant le but. Il fit une frappe non cadrée que Sorin crut dangereuse à cause du soleil (appelée « frappe du soleil levant » dans Olive et Tom). +1 pour avoir joué dans un poste pour lequel il n’est vraiment pas fait…

Niculae (4) : De plus en plus important dans le dispositif monégasque. Il pèse sur le jeu et la défense adverse avec des éclairs de génie comme son but après son enchaînement. Il cacha sa joie lors de la célébration du but car il souffre toujours de s’être exilé à Monaco après avoir été expulsé du camp bourguignon.

Mbokani (4) : Dieumerci est peut être un fumeur de havane mais ca l’inspire. Une passe décisive, 100% de duels aériens gagnés, une technique qui semble très bonne. Doit juste s’acheter un pied gauche. Niculae semble avoir trouvé un bon copain de jeu. Il faudra quand même rééditer ce genre de performance à l’avenir pour faire passer la pilule de 8M€.

L’entrée en jeu

Mongongu (pour Puygrenier à la 80ème/ non noté) : A joué les 10 dernières minutes pour se réhabituer à courir.

Si ce match était la main de Cristian Vieri, ce serait un 9 et un 10 qui, combinés aux 9 et 10 posés sur la table, on eut raison à l’usure du bluff auxerrois. On remercie au passage l’hôtesse météo qui a contribué à la victoire en chauffant bien l’adversaire.

Si comme Ricardo Guidolino vous avez un club fétiche, souhaitez étaler vos fantasmes sur le web footballistique, et que votre club n’a pas encore son académie, écrivez à editeur@horsjeu.net.

Pour le tour d’actualité de la journée de Ligue 1, en attendant le billet de Jean Paul Hoth, vous pouvez consulter la grosse review de nos confrères de panenka. Ici.

5 thoughts on “La Monte-Carlo académie note Monaco-Auxerre

  1. Bonne analyse du match !

    Regrette tout de même la perseverance de moustache d’allier des joueurs qui ne joue pas à l’heure 2 vieux roublards en DC tandis que Nkoulou-mongongu coupent les citrons sur le banc.
    Et puis, quelle est cette folie de vouloir faire jouer Park Mog ???

    Enfin, moustache nous reserve encore de belles surprises cette année…

  2. Cela dit, NKoulou n’a pas sa place vu les performances du jour tant en défense qu’au milieu. Il semble loin derrière les 4 titulaires du jours + Mongongu.

    Sinon, bonne analyse du match, assez d’accord pour toutes ces notes, même si j’aurai été moins sympa avec Adriano, qui a été vraiment horrible (encore)

  3. N’koulou est pour moi plutôt un milieu défensif du genre Mendy avec 30 cm de plus mais en moins fort apparemment…

    Adriano n’a pas été pire que la semaine dernière mais la note est il est vrai clémente (j’ai longtemps hésité entre 1 et 2)

    Si Moustache ne change passa tactique ou ne trouve pas un MG potable on risque de voir Park ou Muratori à ce poste (donc retour de Traoré…) car Bulot me semble encore un peu juste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.