Après la superbe victoire en LDC contre City, Mazzari décide de faire tourner à Bergame car mardi soir il faudra de nouveau faire preuve de la vaillance d’un bourricot pour contenter une vieille cougar assoiffée, plus habituée à en mettre qu’a en prendre ces derniers temps. Du coup match chiant, avec première mi-temps d’observation où personne ne se livre puis opportunisme des locaux qui marquent à la 64′. Enfin je dis opportunisme, c’est plutôt mérité, sur les quelques occasions du match.. Puis Lavezzi et Maggio rentrent alors ça pousse un peu plus coté Partenopei mais c’est brouillon et ça ne rentrera qu’à la dernière minute du moneytime grace à Cavani qui sauve les meubles.

La compo:

De Sanctis – Campagnaro Cannavaro Fernandez –  Zuniga Gargano Dzemaili Dossena – Hamsik Cavani Pandev

 

Les buts:

64′ : Campagnaro délire dans sa moitié de terrain et rend la gonfle à Bergame qui contre rapidement. La défense est à la rue et Denis, l’ancien de chez nous, en profite pour augmenter son compteur de meilleur buteur du Calcio.

94′ : Sur un centre de Maggio venu de la droite, Cannavaro dévie pour Santana. S’ensuit donc une frappe de minime non cadrée, mais qui a la bonne idée de trouver les pieds d’un Cavani qui fusille.

 

Les notes:

De Sanctis (3/5) : Peu sollicité dans le match, il n’est clairement pas aidé par sa défense sur le but.

Campagnaro (1/5) : Une bourde de compet’ et ça court à peine pour se rattrapper?

Cannavaro (2/5) : Casse pas trois pattes à un connard. Lent, notamment sur le but, mais participe à l’égalisation avec une déviation de la tête pour le virtuose Santana.

Fernandez (2/5) : On lui demande pas d’en claquer 2 à chaque fois, mais un peu de concentration et un meilleur placement ne seraient pas du luxe.

Zuñiga (2/5) : C’est pas le tout de virevolter dans tous les sens, va falloir tacher d’être plus décisif mon garçon! Il apporte toujours un peu d’impact mais alors zéro défensivement ce soir.

Gargano (3/5) : Match correct.

Dzemaili (2/5) : Vraiment pas génial, il est un cran en dessous de son compatriote Inler qu’il remplaçait ce soir. El Pocho sur le banc, il s’est chargé des coups de pieds arrêtés sans Brio. Approximatif, à tous les niveaux.

Dossena (2/5) : Il défend à peu près moins bien qu’un Tiéné et possède le coup de fourchette de Christian Fabbiani. Le prometteur ailier Schellotto l’a fait suer le gros..

Hamsik (2/5) :  A l’image d’à peu près toute l’équipe, il était nettement moins en vue ce soir.

Pandev (0/5) : Rendez-nous le Pandev de la Lazio c’est quoi cette contrefaçon?

Cavani (3/5) : Après son doublé contre City, il eu ce soir moins d’occasions mais arrive quand même à sauver un point pour son équipe en faisant le renard dans les dernières secondes.

 

Remplaçants  :

Lavezzi (2/5) : Rentre à la place de Pandev à la 62′ et se procure peu d’occasions.

Maggio (4/5) : Fernandez 68′. Il joue 20 minutes et dégaine le centre qui amène l’égalisation en toute fin de match. Encore et toujours patron.

Santana (4/5) : Remplace Dzemaili à la 74′, et c’est pas dommage. Il y va de son petit récital en ré mineur: aisance balle au pied, tir de Poussin transformé en Passe D. Le stade de Bergame l’a longuement applaudi comme un symbole de rappel.

 

Mister Mazzarri (3/5) : Un point à l’extérieur acquis entre deux chocs, c’est pas si mal, d’autant que cet Atalanta surprend en ce début de saison. Enfin Mazzarri peut remercier son talisman Uruguayen qui lui a sorti le cul des ronces in extremis!

Lorenzo De Aureliis.

Lorenzo est un gars bien, il vous file les images.

1 thought on “La Napoli Académie note Atalanta-Napoli (1-1)

  1. Quel match!!!!!

    Le Napoli paye cher l’enchainement des matchs tout les trois jours, ça c’est ressenti lors de la deuxieme mi-temps face à la Juve, quel manque de concentration de la part de la defense napolitaine sur les buts juventini!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.