On est au tiers de la saison, la Penn Ar Bed Académie a eu le temps de se faire un avis sur les nouveaux arrivants et le début de saison de ceux qui sont encore là pour le meilleur et pour le pire…

Nous ne parlerons pas de ceux qui sont partis, c’est tant pis pour eux, ils ont raté une superbe photo devant le château de Brest.

Un petit bonus purement physique vous sera livré par l’assistant de Mèch Tuyot qui n’y connaît rien au foot, au Stade Brestois et qui s’en tape, sur les joueurs qui l’ont inspiré.

Le tout à partir du poster officiel

 

 

L’Ekip Technik.

Nicolas Loccusol : Préparateur physique du Stade Brestois après avoir été celui de Bastia, il effectue sûrement un gros travail de fond, demandant peut-être trop aux joueurs au vu du nombre de blessures importantes subies par l’effectif.

Julien Lachuer : Fait sûrement du bon travail, j’ai appris grâce à lui qu’entraîneur de gardien de but relevait d’un diplôme à part.
Bonus : Ce serait trop facile d’attaquer ses cheveux, laissons le tranquille.

Corentin Martins  : Plus encore que Michel Platini, avant Zidane il y avait Coco, jusqu’à la 63e minute d’ailleurs, c’était un 17 août on perdait 2-0 et puis Dieu frappa. N’a donc jamais pu être le nouveau Zidane, un problème de timing. On attend encore de voir ce que donne réellement son carnet d’adresse supposé, quelques bonnes pioches mais semble plus naviguer à vue pour le moment.
Bonus : Il me fait peur, il a une tête à être très copain avec Frédéric Lefebvre

Michel Guyot : Président depuis 2006, c’est un sacré personnage. Il se bagarre avec Miossec, mène la fronde anti-casque sur les oreilles, insulte le président lorientais, dit des conneries, adresse un doigt aux Ultras, leur propose de régler les tensions sur le port, redit des conneries. Un mec bien en somme. Devrait cependant plus souvent gueuler sur les joueurs pour leur demander de se sortir les doigts.
Bonus : Ah il est président le mafieux moche là au milieu, j’aurais pas cru.

Alex Dupont : Entraîneur depuis 2009 et le départ de Gérald Baticle, sa relation avec Martins ne semble pas être idéale, notamment sur le choix des joueurs à faire venir.
Ne prend pas l’ascendant sur le coach adverse, n’aime pas les remplacements avant la 80e, aime boire des bières en fin de replay.
Ah oui, nous a fait monter, et nous maintenir. Merci.
Bonus y a pas de mystère : Il a l’air sympa, je boirais bien un verre avec lui

 

Les Joueurs du derrière que c’est.

Elana : Le titulaire indiscutable, il a su hausser son niveau de jeu avec la ligue 1, agile, élégant, un frisson traverse le stade à chaque passe en retrait tant son jeu au pied est défaillant. 832 minutes c’est le temps qu’il est resté invaincu l’année dernière participant au beau début de saison Brestois.
Qui a gueulé Bernaaaaaaaaaaaard Lamaaaaaaaaaaa ?
Bonus : Vigile n°1

Cappone : On a vu, c’est une tanche. Comme quoi, le meilleur moyen de jouer en L1 quant on a même pas le niveau CFA, c’est de ne jamais jouer. Ne mérite pas de bonus

Hartock : Peut pas être pire que Cappone, arrivé de Lyon pour être numéro 3, ancien grand espoir du côté de chez Joël Bats, si un Lyonnais peut en dire plus.
Bonus : Vigile n°2. Non mon assistant n’est pas raciste.

Martial : Jeune, prometteur, a des grosses cuisses, rapide, solide, on l’a eu pour pas cher, doit absolument travailler sa relance du droit, du gauche, de la tête, des testicules.

Zebina : Quelle trouvaille ! L’expérience, l’envie, le placement, la technique, il ne lui manque que la vitesse, et quelques cheveux.
Bonus : Vieux n°2, il fait des UV non ?

Baysse : Positionné à droite par Dupont qui semble bien aimer jouer avec 4 défenseurs centraux, et par faute d’autres joueurs, il est solide et rapide, mais rappelle régulièrement que ce n’est pas le poste qu’il souhaite occuper. Meilleur dans l’axe, il n’apporte rien offensivement sur le côté. Doit éviter les sautes de concentration et d’humeur.
Bonus : A l’époque les footballeurs, ils sortaient avec des coiffeuses non ?

Gentiletti : Défenseur central et latéral gauche, il a dépanné aux deux postes mais semble être destiné au poste de remplaçant dans l’esprit de Dupont la faute à un marquage trop élastique, qui lui préfère notamment Lorenzi à gauche en attendant le retour de blessures des spécialistes, et la fin de handicap de Makonda. Refera surface avec les beaux jours et les barbecues comme tout bon argentin qui se respecte.
Bonus : Il a une tête à s’appeler Serge.

Brou Apanga : International Gabonais grâce à Alain Giresse alors qu’il est Ivoirien, rapide et pourvu d’un bon jeu de tête, sujet aux boulettes, et aux relances moisies.
Il est à la base de la défense quasi invincible qui nous as permis la montée et le maintien, aura du mal à retrouver une place de titulaire une fois de retour de blessure.

Kantari : L’ancien parton de la défense, en convalescence, solide, bonne relance, il faisait une paire très complémentaire avec Brou Apanga. S’est vu trop beau après le bon début de saison brestois l’année dernière et son niveau a baissé, puis il s’est blessé. Devra se battre pour récupérer du temps et jeu et découvrir l’Angleterre dans un club pas trop moisi comme il le souhaite.

Ferradj : Plus gros mangeur de Kebab et Hamburger de toute l’Europe, il est sujet aux blessures. S’est révélé être un excellent arrière gauche l’année dernière et le meilleur stadiste de la poule retour.
Il est rapide, surtout lancé, très endurant, n’hésitant pas à permuter avec le milieu devant lui, sa polyvalence lui permet de jouer partout sur le terrain. Semble bien appliquer les consignes.
Bonus : Fait un peu taulard. L’assistant n’est toujours pas raciste.

Coulibaly : Après quelques bons matchs, il a laissé croire à un potentiel important, mais non en fait, physiquement au point sans aucun doute, il a un problème avec les passes, le replacement, l’intelligence de jeu.. Son frère est champion du monde de Boxe Thaïlandaise.

Omar Daf : Vieux, blessé, fatigué, sûrement utile dans le vestiaire, si il joue c’est mauvais signe pour nous, bon pour hansaplast©.
Bonus : La zouglou dance c’est lui non ?

Lorenzi : Parti pour partir, il est finalement toujours là, en plus titulaire, en plus pas si mauvais en arrière gauche. Bald People Never Die.

 

Le Milieu c’est Merveilleux

Culma : Ramené d’Israël dans les valises de Ben Basat par Martins, les supporters brestois ont eut très peur quand ils ont entendu Luis Fernandez en dire du bien. Au final, c’est la meilleure recrue brestoise, milieu défensif infatigable, plus effrayant que violent, perd peu de ballon, mais prend aussi très peu de risque, passes courtes et latérales, on en a vu en équipe de France pour moins que ça.
Bonus : l’assistant n’en a pas trouvé, il y a pourtant de quoi faire, vous aurez donc le droit à ça

Makonda : Une buse.

Ewolo : Pasteur, petit, anciennement patron du milieu, une relance propre il est maintenant fatigué, il faut dormir, chuuuut.

Grougi : Meilleur tireur de coup franc de liguain, enfin quand il est en forme. Sinon il est à peu près aussi influence sur le jeu d’attaque de Brest que Stéphane M’bia sur l’obtention du triple A par le Cameroun. Devrait muscler son jeu. Un jour il a pris une balle de la tête, si c’est vrai. En plus il est moche.
Bonus : En plus il est moche.

Soumah : Une autre buse [http://www.handicap-international.org/] Apparemment le meilleur à l’entraînement quand il s’agit de dribbler les plots.

Lesoimier : Possède un seul dribble (que 90% des arrières droit de L1 n’arrivent pas à comprendre), une frappe de poussin, des centres au 3e poteau, part souvent tout seul pour se retrouver sans solution et c’est pourtant un bon joueur. Genre de David Marty du football. Le coup de rein sans doute.
Bonus : il a l’air d’avoir un gros paquet

Bigné : Bon pour jouer on oublie c’est fini maintenant. Il faut qu’il reste pour encadrer les jeunes. Du talent de l’expérience, et 1cm de plus que Valbuena.
Bonus y a pas de mystères : Il est trop vieux pour jouer lui non ? Vieux n°1 (voir Zebina)

Licka : Milieu offensif, relayeur, il ne donne pas sa part aux chiens à la récupération, mais par contre la redonne rapidement aux mecs d’en face par des passes moisies. Sur courant alternatif, il manque de vitesse, mais pas de football, probablement un peu lent ce qui ne lui permet pas d’exploiter ses capacités. Il a bon goût et semble un mec sympa.
Bonus : il a une tête à jouer au croquet, cricket, enfin je sais plus, le truc pourri là avec une batte, enfin pas au foot.

Guidileye : Arrêté dans l’été de sa venue à Brest à cause d’un permis de conduire sénégalais périmé et non homologué alors qu’il est Franco-Mauritanien. Belle perf. Pour le football, on verra plus tard quand il arrêtera d’être blessé, mais c’est encourageant.

 

Ceux qui aimeraient bien la mettre un peu plus souvent.

Ayité : Apporte un peu de poids devant, une bonne conservation de balle, une vitesse intéressante pour son gabarit, un sens du but limité et une entente avec ses partenaires parfois défaillante. Meilleur dans un système à 2 attaquants, ça fonctionnait pourtant moins bien.

Eden Ben Basat : Rapide, technique, n’aime pas trop défendre, s’adapte à la ligue 1 tranquillement et va en surprendre quelques uns, son entente avec Lesoimier semblait prometteuse, mais il prend sa place dans le 4-3-3 qui semble s’imposer. Doit faire des passes à Roux et vice versa, surtout vice versa…
Bonus : Mannequin de chez H&M

Larsen Touré : Tout droit, des ailes tatouées dans le dos, sujet aux blessures. Quand il est en forme sa vitesse et sa puissance sont des atouts importants.
Bonus : C’est lui qui doit faire des chats-bites dans les vestiaires non ?

Micola : International espoir tchèque, arrivé accompagné de Licka, il ne semble pas plaire à Dupont, de l’envie, du potentiel, une bonne endurance, mais panique un peu quand il a le ballon. Devrait avoir plus sa chance à mon goût, de toute façon on est pas à ça près vu ce qu’on plante.

Ba : Jeune qui jouera des morceaux de match, finira peut-être mascotte au Milan, maintenant que Silvio a du temps.

Roux : Voulait partir à Schalke, faisait concurrence à Giroud pour le jeune à envoyer chez les Bleus. Mais Michel Panini l’a dit, Fin de la Hype Nolan Roux. Plus de vitesse, d’insouciance, de spontanéité, des frappes venues de n’importe où et plus d’ailleurs, oublie ses petits copains, s’énerve, râle. La confiance, le manque de condition physique, les canadiens, Jean Marc Barr, tous responsables.
Bonus : C’est un Elfe Barde non ?
Bonus 2 : Everybody was kung fu fighting

7 thoughts on “La Penn Ar Bed Académie présente l’effectif 2011 du SB29

  1. Makonda une buse? Allons allons, tu sous-estimes notre centre de formation là!
    hé hé…

  2. tiens donc, chez les chapeaux ronds Makonda est au milieu. c’est amusant, chez nous il était surtout en tribune.
    parfois l’année dernière quand il était sur la feuille de match je penser à l’oeuvre malsaine d’un Antoine Kombouaré facétieux qui jouait a aligné le plus de prénom rigolos. C’est pas dans tous les clubs qu’on peut faire cohabité Tripy au milieu de Péguy, Granddi, Melvut et autre Sammy.

  3. Non, mais Hartock en vigile, vu son plan de carrière et ce qu’il a montré à Lyon, c’est un possible devenir.

    Pour votre préparateur physique, si vous voulez, on vous file les notres.

  4. Je te trouve un peu dur avec l’équipe, mais j’espère que ça les encouragera quand ils liront ton article …
    Makonda c’est pas vraiment une buse, m’enfin il se permet trop de boulettes qui pénalise toute l’équipe au final !
    Euh par contre notre véritable mascotte tu la bien zappé : Rhum POY …

  5. Oui je suis peut-être un peu dur, mais j’ai essayé d’être objectif et faut reconnaître qu’on a pas non plus l’équipe du Barca, Real, City…

    J’ai essayé de penser ce que les recruteurs des clubs de L1 (ou autres) pourraient dire à leurs managers si éventuellement ils voulaient recruter quelqu’un de l’effectif.
    Après j’ai mes préférences comme tout le monde, mais je pense que de dire qu’ils sont tous excellents et gentils n’auraient pas eut grand intérêt, puis on se serait fait piquer tout le monde au mercato hivernal.

    Pour Poyet c’est écrit en plus, une erreur de copier coller malheureuse au moment de rassembler les différents brouillons, je mettrais ça dès que j’aurais accès à son texte.
    Mais c’est vrai qu’à la relecture j’aurais du le voir, je me flagellerai à coup de diabolo grenadine en punition.

  6. Et bin alors on va pas vendre grand monde cette hiver, ni meme cette été je pense …
    Tu va pouvoir dire a ta conseillère de chez pôle emploi quel peu railler les postes de directeurs et autres managers sportif de club !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.