Wesh les kidz, bien ou bien ? Vous pensiez vraiment que vous n’auriez pas droit à un article de votre lycéen favori ce week-end ? Bon, faut reconnaître qu’effectivement c’était pas prévu, mais coup de pression de mon employeur, donc changement dans mon emploi du temps, et direction le Truskel, pub plus que potable, mais à la solde de la cause girondine, voire même provinciale (personne n’est pas parfait). Y’a pas moyen de mater le match sur un site de streaming hachuré et commenté en sud-pakistanais. En attendant le coup d’envoi et mon Orangina, voici une académie en trois « tant ».

Primo : tant qu’il y a des filles, y’a des espoirs. C’est ce que je me disais mardi soir en sortant d’un bête de concert où j’avais invité une (vraiment) très charmante demoiselle. Par mesure de discrétion, et au cas où elle s’égarerait ici par curiosité, pour une fois je n’en dirai pas plus. Comme dirait Warren : « wait and see ».

Secundo : tant qu’il y a de la vie, c’est qu’il y a de la poire. C’est ce sur quoi notre prof d’économie devisait en nous rendant nos dernières interros-flash-éclair. Visiblement il s’était mis une bonne charge en les corrigeant. Soit pour noyer son chagrin en voyant ce qu’on avait pondu, soit parce qu’il était content de ses élèves. En tout cas, la liqueur a fait son effet, on a tous eu la moyenne !

Enfin : tant qu’il y a du Qatari, c’est que c’est la foire. Entre l’affaire Peguy-the-slut, l’embrouillamini pour savoir qui dirige vraiment le club (Léo, JCB, Nasser), les tentatives de déstabilisation de notre coach (leave AK alone !), les déclarations maladroites de Gravier Pasteur (qui du coup s’est fait allumer dans le vestiaire), l’attentat capillaire de Jérémy, le forfait de Chantôme, les rumeurs sur Tévez et sur footmercato, on ne sait plus où donner de la tête. En fait, vivement la trêve. Et encore. On va encore avoir droit aux ragots et aux rumeurs les plus improbables.

Un mot sur la compo : schéma classique, attaque habituelle, milieu de bonhomme avec deux gros, et défense surprenante avec Milan associé à Kirikou, mais surtout avec Ceara en arrière gauche. Choix plutôt surprenant de la part d’Antoine. Autant qu’il ne fasse plus confiance à Siaka, ça se comprend ; mais qu’en plus il ne choisisse pas Sylvain, ça en devient intrigant. Quant à la compo des tribunes, on remarquera l’absence de Nasser. Faut avouer que Sochaux, ça fait pas rêver comme destination…

Après le match : merci Bonal, chaleureuse terre d’accueil qui nous donne trois points régulièrement. Les Parisiens n’auront pas eu à trop forcer leur talent, l’opposition étant singulièrement faiblarde ce soir. Ne pas avoir réussi à inscrire plus d’un but est à la limite de la désinvolture. La première mi-temps a été plutôt emballante, tandis qu’on s’est ennuyé comme c’est pas permis dans la seconde. Un match typique du PSG cette saison quoi ! On aura quand même remarqué pas mal de progrès dans la transmission de balles entre nos joueurs offensifs, de même que le repli défensif fait désormais parti du vocabulaire de ces mêmes mecs. Belle perf’ également de notre ligne arrière qui n’a pas encaissé de but ; ça fait belle lurette que ça ne nous était plus arrivé. En tout cas, on repart sur de bonnes bases avec une seconde victoire d’affilée. La mini-crise semble passée, mais tout cela demande confirmation, à commencer par le match à domicile contre Bilbao en Europa league, où nos chances semblent bien compromises. Et comme on n’est pas du genre à acheter nos matchs comme Jean-Michel Aulas… (oui, je balance, et alors ?)

Le fait du match : ce salaud de barman a mis le match de Rennes sur écran géant, je me contente donc d’une télé plus petite mais avec les commentaires du fest-noz breton. Et y’a pas à dire, voir Antonetti en 4 par 3 gueuler au quatrième arbitre « toi, t’es un voleur toi ! », ça paye !

 

Sirigu (3/5) un match en père peinard. Une sortie un peu foireuse en première période, mais une soirée plus que tranquille dans le Doubs. Et un chouïa plus d’action dans les 5 dernières minutes. En gros, même Douchez aurait pu jouer, voire même Apoula, c’est tout dire.

Jallet (3/5) rarement mis en danger, quelques trouages mais vite rattrapés, des centres corrects, du Jaja classique. Une bonne cuvée, sans être faramineuse non plus. disons que contre Sochaux, ce fut suffisant.

Bisevac (3/5) il recommence à prendre ses marques derrière, et affiche une meilleure complicité avec Mamad’. Quasiment jamais mis en danger par les attaquants sochaliens, il s’est même permis une ou deux chevauchées dans le camp adverse. De bonnes chances de le voir aligné contre Bilbao, ou contre Lille.

Sakho (3/5) pas un gros tacle à effectuer, pas une jambe à cisailler, pas de coup d’épaule pour faire valser un adversaire, il a du s’ennuyer le pauvre.

Ceara (3/5) un match sans souffrance alors qu’il n’évoluait pas à son poste de prédilection. Il s’en est parfaitement accommodé, avec aisance, facilité, et étanchéité.

Sissoko (4/5) énorme, tout simplement. Un rempart complètement infranchissable qui a bien soulagé notre défense, et qui ne leur a laissé que des miettes. Il va devenir indéboulonnable à son poste. Chantôme va devoir bosser comme un taré à l’entraînement.

Bodmer (3/5) bon, là j’ai pas le choix. Alors oui, je reconnais ici solennellement, en pleine possession de mes facultés mentales, et sans être sous la menace terroriste, que Matthieu B. a enfin fait un bon match. Voilà c’est dit. Vous êtes contents ?

Nêné (3/5) notre vedette auriverde enchaîne les bonnes prestations. Même s’il ne s’est pas montré décisif ce soir, il a été un vrai poison pour les Sochaliens. Il joue enfin avec Ménez, cherche parfois Kévin ou Javier, et il s’est montré vraiment concerné par le travail défensif (probablement son meilleur match dans ce domaine d’ailleurs).

Menez (3/5) forcément on s’attendait à le voir énormément pour son retour à Sochaux. Il a touché une tonne de ballons, et a parfois gardé sa foutue manie de trop garder le cuir alors que des partenaires sont disponibles juste à côté. Comme les autres, il a été moins performant en seconde période.

Pastore (2/5) à peine 40 ballons joués en 80 minutes sur le terrain. Vu son talent supposé, ses récentes déclarations à SoFoot, sa méforme qui dure, et son positionnement sur le terrain, c’est à la limite de l’indigence ! Heureusement que ses quelques touches ont été plutôt bénéfiques, et auraient pu amener quelques occasions dangereuses, notamment avec ses passes à destination de Kévin. Mais dans l’ensemble, il a de nouveau trop peu pesé sur la partie.

Gameiro (4/5) ça y est ! Finie la période de disette, fini le désert de but, finis les antidépresseurs dans les vestiaires. Et en plus son but est décisif ! Une bonne soirée donc pour l’ancien Merlu, qui s’est montré très entreprenant, et qui aurait pu inscrire un doublé s’il n’avait pas satellisé la talonnade de Pastore. De même que pour Nêné, un gros travail défensif à son actif.

 

Les remplaçants :

Armand (non noté).

Tiéné (non noté) il a quand même trouvé le moyen de prendre une biscotte suite à une faute inutile et qui aurait pu nous coûter cher.

Erding (non noté) une occaz’, un contrôle raté, une place sur le banc à son nom.

 

Les adversaires : on attendait de voir à l’œuvre les Martin, Boudebouz, et autre Maïga. Bof, rien d’exceptionnel. Jamais en mesure de vraiment nous inquiéter, pas très costauds vu leur gabarit, et manquant de percussion. Tant mieux pour nous, Bonal devient synonyme de 3 points systématiques à chaque visite.

 

L’arbitre, M.Malige : de profil, et même de ¾ face, il a un petit côté Kevin Bacon, nan ? A part ça, un match correct. La sanction administrative sur Bodmer est un peu exagérée.

 

Petit-Louis Fernandel.

Petit-Louis a chopé les images, ne nous demandez pas comment. Il vous file aussi les notes des adversaires du week-end.

22 thoughts on “La Porte de Saint-Cloud Académie note Sochaux-PSG (0-1)

  1. Leave Pastore alone!
    Sérieusement, le pauvre gars en prend tellement plein la tronche, tu m’étonnes qu’il ait du mal à jouer comme il faut.
    J’ai décidé d’être optimiste et de me dire qu’un mec comme Rai, avait eu une première saison difficile aussi.
    Sinon bon match, de jolies séquences collectives, mais effectivement les gars auraient pu se foutre à l’abri rapidement, au lieu de ça, on a flippé jusqu’à la fin.

  2. 2/5 pour Pastore, c’est dur quand même, il était bien en 1ère mi-temps.
    Après y a pas eu grand chose en deuxième mi-temps, mais bon, c’est pas vraiment sa faute quand même.

    [chat noir]J’le sens bien le match contre Lille.[/chat noir]

  3. « Jallet (3/5) rarement mis en danger, quelques trouages mais vite rattrapés, des centres corrects, du Jaja classique. Une bonne cuvée, sans être faramineuse non plus. disons que contre Sochaux, ce fut suffisant. »

    T’es sérieux ? Ils ont mis quoi dans ton Orangina ?

    Jallet = repositionnements foireux, contrôles américains…et c’est pas un centre ou deux de temps à autre (dont 1/3 pour le troisième poteau) qui vont changer la donne.

    Caera est meilleur.

    Quant à Bodmer…enfin…

  4. Je me suis marré sur le remplacement de Pastore.

    Le mec a un sourire au coin des lèvres, passe près de son entraîneur sans lui tendre la main.

    Bref, Ronaldinho likes this! Luis dislikes this!

  5. Je m’insurge contre cette académie !!! Bonal synonyme de 3 points ??? Et la saison dernière, certains oublient le 3-1 mit dans le derrière des parisiens à ce que je voie. Par contre faire « 1-0 » contre une équipe de jeunes avec une défense remaniée, pas de quoi crier victoire absolue, vue l’argent déboursé par les nouveaux actionnaires. En tout cas ce PQSG fait plus parler de son individualisme que de son collectif (on va bien se marrer en LDC voir en EL). Contre le FCSM ça passe, mais contre des plus gros un peu moins, en atteste la déculottée reçue au Vélodrome contre l’OM, sans oublier la défaite honteuse contre le Red Bull Salzbourg.

  6. @Moké : en même temps je l’avais précisé sur le topic approprié du forum (peut-on supporter plus d’un club ?). Je supporte aussi le PSG depuis tout petit. Mais ça s’arrête là, je te rassure, il n’y a personne d’autre.

  7. Match sans commentaire, comme il devrait il y en avoir plein dans la saison d’un champion potentiel…

  8. Pareil que Toufik, et pour que des parisiens n’aient rien à dire, c’est vraiment qu’il n’y a rien à commenter ! Même Daniel San a fait une analyse de 4 lignes

  9. Pastore, il parle même pas français alors à mon avis, les critiques des journalistes, elles lui passent par les trous de nez. Il s’en remettra.

  10. Ce qui est drôle, c’est que les soit disant journaliste sportif soit aussi ignare … et ce qui est dommage c’est que le site de l’éditeur (ce bel homme) reprenne l’argumentaire de « Bouh Pastore il est pas bon » …

    C’est typiquement le genre de joueur qui, s’il n’est pas a 100% de ses capacités physiques, ne peut pas jouer a 100% de ses moyens techniques (tant qu’il n’aura pas d’expérience tout du moins) … HORS donc, notre ami Xavier Pasteur, n’a pas effectuer la moindre préparation athlétique en septembre … ceci expliquant cela, CQFD et tutti quanti …

    Pastore on ne le reverra pas au top avant Janvier voir Février … si d’ici la, il a eu son spé physique. Donc pas la peine de nous dire que Pastore, n’est pas au niveau, ou qu’il ne vaut pas ses 42M€…

    Je dis patience, et le moment venu, tout le monde criera au génie :))))

    Simplement parce que ce mec est « dingue » :)

    Sinon sur le match, j’ai envie de dire que Bodmer aura ENFIN fait une bonne mi temps, mais de la a dire un bon match faut pas pousser mémé dans les orties, même si elle aime la nature …

  11. J’appelle Columbo, Bodmer une bonne note, un truc cloche.

    Sinon Pastore c’est un peu comme Julien Feret, mais en cher non ? cela dit j’ai hâte qu’il revienne à son niveau enfin quel est-il réellement? celui en surrégime ou celui en dessous de tout… ?
    Bref quand il est bon, c’est bien.

  12. A mon humble avis, je pense que Pastore n’est ni aussi nul qu’actuellement, ni aussi bon que lors de ses 2 premiers mois. Je le vois assurément comme un des meilleurs joueurs de L1, si ce n’est le meilleur mais ses 2 premiers mois étaient tout bonnement exceptionnels.

    Sinon, beaucoup attribue à Bodmer des meilleures notes que PLF sur ce match. Allez savoir …

  13. Avoue que t’es allé voir Noel Gallagher mardi soir! C’est pas graven hein, j’y étais aussi…

    Sinon, globalement d’accord avec toi sur les notes, même si j’aurais été un peu plus indulgent avec Pastore (pour les gestes de classe en première mi temps) et un peu moins avec Gameiro, qui en loupe quand même de belles…

  14. @kassanoff: nan, pas liam G, mais jill scott!
    pr kévin, c’est pr l’encourager après tous ces matchs de crève-la-faim!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.