La Rosgosstrakh akadémie, 1ere journée

Dim Dimsk est de retour plein de lioubov pour son championnat.

Dim Dimsk est content. C’est le retour de la Rosgosstrakh PL, de ses derbies moscovites, de ses équipes aux doux noms et de ses joueurs motivés par le challenge sportif. Le plus vaste championnat du monde, devient cette année le plus long championnat du monde, comme la bite à Van Bommoul. Ca durera jusqu’en mai 2012.

Samedi

Roberto Carlos et le Anzhi Makhatchkala avaient l’honneur de donner le coup d’envoi de cette nouvelle saison, en recevant Krasnodar. Les deux équipes sont décidées à bien entamer ce championnat, leur prudence faisant durer le round d’observation 70 minutes. Puis les Dagi commencent à donner des coups à leur adversaire. Agalarov fusillait le gardien Gorodov à bout pourtant, mais ce dernier réussissait à maintenir en vie son équipe d’un bel arrêt. A la 78ème, on pense enfin voir Krasnodar KO, mais la frappe d’Agalarov s’écrase sur la barre transversale. Les visiteurs plient mais ne rompent pas, et ramènent un bon 0-0.

Les Orly du Spartak Naltchik, auteur d’une bonne saison 2010, accueillaient le Krylya Sovetov dans un match au dénouement tragique pour les Perya. Alors qu’ils pensent rentrer à la maison avec un bon point dans la boîte d’allumettes, le capitaine Taranov sèche Portnyagin par derrière dans la surface (89ème), là où Moké fait plutôt mouiller. Leandro sort ses couilles et la met au fond. Baisés.

Première journée, et premier derby moscovite de la saison, opposant le Lokomotiv au Dinamo Moscou. Ici, pas de round d’observation. Mais plutôt distribution de calottes. Dès la 3ème minute, les cheminots ouvrent le score par Durica, qui met une reprise karaté kid du gauche ne laissant aucune chance au portier du Dinamo. Les bleus et blancs se jettent dès lors à l’attaque et parviennent à se montrer dangereux sans toutefois réussir à égaliser. La punition ne se fait pas attendre, à la 47ème, suite à un coup-franc et grâce à une défense incapable de se dégager, Burlak met une reprise croisée du droit : 2-0. Et un quart plus tard, Torbinski va ajouter un troisième but, parfaitement servi par Sytchev. Pour l’honneur, les supporters, la forme, et le goal average, les bleus et blancs vont inscrire deux buts aux 90ème et 92ème minutes, par Samedov et Kuranyi.

Dimanche

Le nouveau venu Kuban Krasnodar, accueillait le Rubin Kazan. Si le résultat est satisfaisant pour les Tatars, ce n’est pas le cas du jeu. Beaucoup de déchets techniques, d’imprécisions, de passes n’arrivant pas à destination, face à un promu plutôt bien organisé. Il a donc fallu la 52ème et une passe lumineuse de Kaleshin pour Kasaev pour voir l’ouverture du score. Le second et dernier but de la partie est signé Noboa sur pénalty.

Les CSKA on s’en bat les couilles Moscou affrontait le toxique Amkar Perm et ne doit son salut qu’à un seul homme, Ignashevich. Vagner Love a beau être un gros tas, il lui en faut peu pour tomber. Grand bien lui en fasse, il obtient un pénalty à la 45ème minute, et permet à Ignashevich d’ouvrir le score. Dès le retour des vestiaires, pour se mettre à l’abri et ne pas avoir à courir pendant tout une mi-temps, le DC va placer sa tête sur corner et doublé la mise. 2-0, score final.

Le Terek Grozny de Gullit avait quant à lui fort à faire face au champion en titre. Les Tchétchènes n’ont pour une fois, pas réussi à donner tort aux bookmakers et se sont logiquement inclinés 1 à 0 face aux hommes de Spalletti. Lazovic a inscrit l’unique but de la rencontre face à un Terek visiblement plus joueur que la saison précédente.

Lundi

Premier match en PL pour le Volga Nizhni Novgorod et première victoire, lors de la réception du Tom Tomsk. L’affaire a été réglée en un quart d’heure tout juste. Dès la 5ème minute, Martsvaladze se lançait dans un slalom dans la défense tomskoise, obligeant Kharitonov à tromper son propre gardien d’une belle frappe croisée. 10 minutes plus tard, Bendz (probablement une imitation) s’élevait plus haut que tout le monde et reprenait un coup-franc excentré parfaitement tiré pour inscrire le second but des hôtes. La route menant au maintien va être longue et pleine d’embuches pour le Tom Tomsk.

Le carton de cette première journée est à mettre à l’actif de Rostov, qui a corrigé lundi le Spartak Moscou. Ca commençait mal pour les hommes de Karpin, qui concédaient un pénalty dès la 5ème minute. Adamov tire mais Dikan parvient à détourner en corner. Adamov se rachète immédiatement en expédiant le ballon de la tête dans les filets. Les Moscovites en manque de réussite, vont encaisser un second but, toujours sur corner à la 48ème (toujours Adamov). Puis c’est Blatnjak qui envoie un boulet de canon à la trajectoire douteuse des 25 mètres pour porter le score à 3-0. A dix minutes de la fin, Kalachev marquera le dernier but de cette partie d’une belle frappe croisée laissant Dykan sans réaction. Rostov s’impose 4 à 0, donne de l’espoir à l’Ajax et Rhinit et s’empare de la première place.

10 thoughts on “La Rosgosstrakh akadémie, 1ere journée

  1. Bien bien.
    M’enfin si tu pouvais être plus explicite concernant les équipes, car parler du but des bleu et blanc ou de l’ouverture du score de szckrynskyijvitchkovskaïa ça aide pas énorme pour comprendre qui a gagné !
    Merci pour le résumé en tout cas.

  2. @aleKsson

    Au cas où, pour les deux matches où je n’ai pas clairement indiqué le score final, ça fait Kuban Krasnodar 0-2 Rubin Kazan (Si tu regardes les vidéos du service, tu connais Noboa) et Spartak Naltchik 1-0 Krylya Sovetov (comment ça, tu ne sais pas où joue Portnyagin ?)

  3. Tiens je l’avais oublié cette grosse quiche de Lazovic. Il se bouge un peu plus le cul en Russie maintenant?

    Sinon tu connais l’avant-centre Dimitri Bulykin, un ancien du Lokomotiv et du Dynamo Moscou?
    Il pourrait bien terminer meilleur buteur d’Eredivisie, ce qui est surprenant vu ce qu’il a fait depuis qu’il est parti de Russie.

  4. @Frite

    Lazovic est pas mal avec le Zenit. Enfin il a pas besoin de beaucoup se bouger. Souvent il n’a plus qu’à la pousser.

    Quand tu penses que Bulykin était international en 2005. Mais bon, déjà avec le Dynamo il était pas super efficace, je me demande pour le Bayer en a voulu. Il appartient toujours à Anderlecht ?

  5. @Dim Dimsk

    Oui il est prêté par Anderlecht a ADO Den Haag qui va essayer de négocier un transfert définitif.

  6. Oui, ils l’ont prêté dans ce club de cons d’ADO Den Haag, où le russe plante pas mal. J’espère qu’on va les taper dimanche et bien ceux là.

  7. Et sinon vu le match aller et la rouste que le Spartak vient de prendre, oui j’ai de l’espoir. Ils jouent à 19h, si je fête la Saint Patrick dans un esprit de victoire, ça peut faire mal.

  8. comment ça se fait que leur championnat est aussi long ? Ils veulent s’aligner sur les championnats occidentaux et jouer en hiver ? Et du coup c’est quoi, un champ’ à 60 journées ?

  9. @Maître Kanter

    En effet, il veulent s’aligner sur les autres championnats européens. Il n’y aura pas 60 journées mais ils ont ajouté une partie play-off.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.