La Scapulaire académie note Lyon-Bordeaux

33

Jean-Claude Beize a stressé à s’en défriser les moustaches. Il a mis un 2,5 mais personne n’ose broncher…

Jean-Claude Beize carrément goutedé mais ne perd pas l’espoir…

Bonjour à tous, signalons tout d’abords cette épreuve de notation est très difficile pour moi pour 2 raisons majeures La première c’est que je rentre du bar et que la tension qui a régné tout au long du match a eu raison de mon compte en banque et de mon taux d’alcoolémie Le deuxième c’est que je suis EXTREMEMENT mauvais joueur et que par conséquence je suis OUTRE par la décision de l’arbitre sur l’action qui amène le pénalty Comment peux-t-on gâcher à ce point une rencontre de 1/4 de finale de ligue des Champions en sifflant une telle faute? Enfin bref, soit, acceptons les règles du jeu, rien n’est encore joué et Bordeaux aura besoin de réaliser le plus grand exploit européen à Chaban depuis cette année sacrée de 1996. En plus on a vu un très bon match! Passons maintenant aux notes de ce match:

Carrasso (2):Sur les 3 buts il n’a rien à se reprocher. Il nous préserve également de 2 ou 3 but lyonnais. En plus il a été impérial sur les coups de pied arrêtés adverses. Mais bon il a pris 3 buts et c’est quand même un petit peu à lui de diriger sa défense donc 2.

Chalmé (4): En première mi-temps il s’est contenté de défendre. Et heureusement pour lui Delgado n’est pas décisif sur ses erreurs de marquage. En deuxième mi-temps il s’est enfin lâché et nous a livré quelques bons centres dont un magnifique pour une reprise de Chamakh malheureusement détournée par Lloris. En plus il n’est pas coupable sur le pénalty. Et puis il nous offre la suspension de Lisandro pour le match retour sur une simulation de toute beauté. Donc 4.

Ciani (2): Un seul être vous manque et tout fout le camp. Il est parfait en tant que stoppeur mais il est encore trop inexpérimenté à ce niveau pour être le taulier de la défense. Très en difficulté les 30 premières minutes il s’est bien repris par la suite mais n’a quand même jamais paru impérial. Il attend le retour de Planus comme le Messie.

Sané (1): Pitoyable. Bouffé dans les duels par Lisandro en première mi-temps. Au lieu de prendre ses responsabilités il a laissé Ciani aller au charbon en deuxième mi-temps. Sa pire prestation sous le maillot girondin. Mais comment lui en vouloir vu son parcours? Il n’avait pas à être là!

Trémoulinas (3): Un seul gros point noir: il se troue sur le deuxième but lyonnais. A part ça, un apport offensif déterminant, une endurance à toute épreuve, des centres distillés tout au long de la rencontre. Face à son rival pour l’équipe de France il a montré ses grosses qualités mais aussi ses gros défauts.

Plasil (4): Bluffant! Après sa prête prestation face a Marseille, il a été énorme dans un rôle de milieu récupérateur-relayeur n’étant pas du tout ridicule physiquement, et il a dicté le rythme bordelais. Il lui manque juste d’être décisif mais une très très grosse prestation.

Fernando (1): Dans un rôle avec lequel il n’a jamais été à l’aise, il n’a pas été à l’aise… Complètement à la rue à la récupération, sa seule réponse fut d’essayer d’imposer son physique. Du coup il a provoqué beaucoup de fautes. Tel un Mickael Ciani, il attend le retour de son compère Diarra comme le Messie

Wendel (3): Comme le squad offensif bordelais, il était plutôt en forme. Il a bien combiné avec Trémoulinas sur son couloir gauche. Il a été précis sur ses coups de pieds arrêtés. On se rend plus compte de son importance quand il n’est pas sur le terrain. Après sa sortie Bordeaux a eu 3 coups francs sur le coté droit. Trois occasions gâchées….

Gourcuff (2): Excellent et décisif dans les bonnes phases bordelaises (sa passe décisive pour la tête de Chamakh est un modèle) mais beaucoup moins présent défensivement quand l’équipe a eu besoin de lui, Yohann a été a l’image de son équipe, contrasté. Notons néanmoins qu’il confirme son retour en forme et qu’il sera sans doute la clé du match retour.

Gouffran (3): Etonnant. Quand j’ai vu la composition de l’équipe, un frisson a parcouru mon échine. Gouffran titulaire! Mais pour me faire mentir Yoann nous a livré une excellente prestation. Inspiré offensivement (le but qu’il a failli mettre!) même s’il a souffert face a Cissokho, il a également été le joueur offensif le plus présent au pressing avec Chamakh. Rien à dire sur sa prestation du soir, du tout bon!

Chamakh (4): Il a souffert le martyr face à Cris. Cela ne l’a pas empêché d’être comme d’habitude irréprochable dans l’état d’esprit. Il a réussi a se procurer 4 occasions en étant le seul attaquant bordelais. Il en a mis une, cadré 3, et vu la prestation de LLoris il n’a rien a se reprocher. Son but sera a coup sur décisif.

Remplaçants:

Jussié (2): A essayé d’apporter du jus au milieu bordelais. Il a échoué et a eu beaucoup de mal a trouver ses partenaires. Son jeu étant basé sur l’exploit individuel, il a besoin de plus de temps de jeu pour être décisif. Sinon il sert a rien.

Hors concours:

Lloris (42): Respect. Sera-t-il capable de rééditer une telle performance à Chaban. Ce sera lui l’homme clé côté Rhodanien au match retour.

Si comme Jean-Claude Beize avec Bordeaux, et les autres académiciens, tu soutiens un club, manques d’objectivité et de patience, écris nous à editeur@horsjeu.net pour faire des essais et créer ton académie.


33 thoughts on “La Scapulaire académie note Lyon-Bordeaux

  1. L’explication était en une… Personne n’a osé corriger Jean-Claude, il était bourré et nerveux… et nous sommes des lâches…

  2. Oui, pareil que Moké: il y a des règles que l’on ne peut pas transgresser impunément, même un soir de défaite alcolisée. Il ne manquerait plus que tout le monde se tutoie ici…

  3. je n’avais point vu. C’est ça de cliquer sur le fil info…

    Et Lloris qui a 42, tout fout le camp..petites fiotes va.

    si Chalmé ne met pas sa main, la frappe de Monstre et compagnie, elle y va tout droit à mon avis cher JC…Faudrait demander à Nostradamnech.

  4. Je n’ai qu’une chose à dire sur le pénalty:

    It’s a disgrace. It’s a fucking disgrace.

  5. tu veux pas non plus que Chalmé dise aussi  » chépastouché le ballon » ?. Amazing tout ça.

    Pour te consoler tu as Chamakh dans ton equipe encore 3 mois. « Un des meilleurs joueurs du monde de la tête » dixit Bixente « sans contestation » ….. (« possible », Liza, c’est « possible » le mot que tu cherches)

  6. Jean-Claude, s’il te plaît… ça va au fait ? VOus avez encore de grandes chances pour e match retour.

    Tu veux pas choisir entre le 2 et le 3 pour Gourcuff… s’il te plaît

  7. Ouais ca va ca va on récupère.

    Pour Gourcuff ben 2 alors même s’il m’a fait trop plaisir en enrhumant Toulalan sur le 1er but.

  8. Les Bordelais auraient peut-être mérité mieux, mais ils n’ont pas su les mettre au fond. Pour le penalty, il y est cent milles fois, il faut arrêter avec ses défenseurs qui se jettent les deux bras tendus au-dessus de leur jambe pour contrer encore plus le ballon. L’intention de bloquer la balle, même avec la main, elle y est.

  9. Ce match a clairement montré le chemin qu’il reste à parcourir pour Bordeaux pour devenir un grand club : de l’expérience et un banc de touche (Jurietti, Placente, Bellion : pffff). Avec Diarra et Planus le match aurait sûrement été différent. Le retour assez proche de Planus me fait espérer pour le championnat d’ailleurs parce que sans lui Ciani est une quille.
    Allez Bordeaux!

  10. A propos du penalty, je suis sûr que dans la situation inverse, Torben aurait fait preuve de la même objectivité et de la même intransigeance si un Lyonnais avait touché le ballon de la main…

  11. @ Vert solitaire: tout à fait. Cela me gonfle absolument de voir qu’on tolère que les joueurs se jettent les deux mains dans la direction du ballon et qu’on dise que ce sont des mains involontaires. Il y a intention, donc il doit y avoir sanction si cela touche la main. Et peu importe la couleur du maillot, c’est une question de protection du jeu.

  12. Bon de toute façon c’est fait c’est fait ca sert à rien de revenir la dessus.

    Maintenant c’est objectif match retour, et il faut que tout les bordelais soient derrière leur équipe de la 1ere à la dernière minute parce que même si on perd au retour ben moi cette équipe elle me fait trop kiffer depuis 2 ans.

    Même hier malgré la défaite je suis super fier des bordelais. Du beau jeu, des actions d’équipe splendides ils m’ont fait rêver par moments.

    Alors certes on n’a pas la rigueur ou l’expérience lyonnaise, mais tant pis ca sert a rien d’en vouloir ou de jalouser untel ou untel, mais juste apprécier les bons moments que nous offrent notre belle équipe des Girondins.

    Bon après un moment aussi peace&love, faut que je trouve rapidement un nantais sur qui cogner.

  13. @ Torben Pfannkuch : si tu revois les images, 2 joueurs taclent en même temps (Chalmé et Gouffran). Les 2 ont exactement la même attitude (les bras effectivement levés, mais non dirigés vers le ballon), Gouffran ne peut pas contrer le ballon avec les bras car il arrive de côté. A mon avis, c’est plus un mouvement naturel inconscient(pour s’équilibrer ?) qu’une intention réelle de contrer. Il me semble que presque tous les tacles glissés (en dehors ou dans la surface) sont sur le même modèle, il me parait difficile d’y voir une volonté de contrer (avec le risque comme hier de concéder un pénalty…)
    Voila pour mon avis sur les « tacles bras levés », après je respecte totalement la décision de l’arbitre qui, sur le terrain, est plus à même que moi de juger l’intention.

  14. Chalmé tend donc son bras dans le même sens que sa jambe pour s’équilibrer. Et donc pour courir de manière équilibrée, il fait donc l’avion. Logique… De toute façon, les règles sont simples: une main qui annihile une occasion de but c’est penalty.

    Après comme je te l’ai dit, tu as souvent ce geste des défenseurs qui tentent de contrer, les bras étendus. Ca me gonfle parce que derrière on dit que ce n’est pas intentionnel, mais c’est totalement dans l’optique de contrer le tir, ce n’est pas une posture naturelle. Donc ca a à être sanctionné.

  15. Je me repete mais bon..on lui a demandé de lever le pied à la radio. Il a dit non. Mais a levé les mains. C’est pas clair tout ça…

  16. « une main qui annihile une occasion de but c’est penalty »
    Cette loi n’existe pas, tu peux vérifier par toi-même page 33…
    http://fr.fifa.com/mm/document/affederation/federation/81/42/36/lawsofthegamefr.pdf

    Seul le caractère délibéré de la main est sanctionné d’un penalty, d’où ma conclusion : je fais confiance à l’arbitre…

    En tout cas sur les tacles, je persiste, ça me parait tout à fait naturel de pas avoir les bras collés au torse quand tu te jettes…

  17. Euh, je pensais qu’il était évident que pour moi, la main de Chalmé avait un caractère délibéré, c’est d’ailleurs ce que j’essaie d’expliquer…

    Et entre ne pas avoir les bras collés au torse et les mettre de façon à maximiser les chances de contrer, il y a un fossé qui permet bien d’autres positions. Chalmé y est allé les bras tendus pour contrer, donc il y a caractère délibéré.

  18. on dirait un vrai forum les gars, c’est trop bon ! HorsJeu.net grandit ça se voit.

    Je vais demander à l’editeur de vous mettre des signatures et banderoles aux couleurs de vos clubs.

    Vous êtes encore un poil trop respectueux, mais les insultes vont pas tarder ; ça pointe sur le bout de la semelle…

  19. j »arrive trop tard, dommage !
    J’aurais bien voulu des insultes.
    Pour le péno, il me semble que la main n’est pas volontaire mais qu’elle empêche le ballon de rentrer dans la cage.
    Et comme ce but potentiel aurait été le premier de Cisso, Chalmé aurait mérité un rouge.
    Avec son regard de contestation à l’égard du corps arbitral, Blanc doit être radié du club des entraineurs et obligé de s »occuper des fanfarons de l’équipe de France.
    L’arbitre allemand a appliqué en ligue des champion une règle française que même les arbitres français n’osent pas appliquer en ligue 1.
    Qu’il soit béni et cloné.
    Pour Jean-claude, bon courage.
    C’est facile pour les lyonnais ce soir mais c’était un vrai bon match des deux équipes.

  20. En tout état de cause, main ou pas main je trouve les (tentatives) de démonstration de Monsieur Torben très surprenantes. En effet, étayer une argumentation sur la base de fondements juridiques inexistants me semble parfaitement incongru. Ceci étant, la prestation des lyonnais était intéressante et ils méritent à mon sens amplement leur victoire malgré cette décision arbitrale litigieuse mais en aucun cas novatrice (récurrente notamment en Espagne).

  21. Ce qui m’a un peu énervé dans le premier commentaire de Torben, c’est le ton très péremptoire « le pénalty, il y est cent mille fois » (je tiendrais d’ailleurs le même discours s’il avait dit « le penalty, jamais il y est » et comme Victor je trouve que la victoire lyonnaise est tout à fait méritée…)

    La situation est tellement litigieuse qu’on ne peut pas donner une vérité absolue : yavépeno ou yavépapeno. Certains arbitres auraient sifflé, d’autres non, les 2 catégories auraient été à mon avis défendables. Comme je l’ai écrit, je respecte la décision arbitrale prise sur le vif et je me garde de tout jugement définitif qui ne peut reposer a posteriori que sur des interprétations très subjectives.

    Ou alors, il faut être Charles Biétry et pouvoir décrypter toutes les intentions des joueurs : alors c’est clair vous voyez, Chalmé il se dit, je vais bien lever les bras en taclant, comme ça j’arrêterai le ballon et je plaiderai la main involontaire…

  22. @ Moké « Vous êtes encore un poil trop respectueux, mais les insultes vont pas tarder »

    J’avoue que Biétry c’est border line, désolé pour ce dérapage.

  23. Vert Solitaire toi aussi tu as observé ce pouvoir qu’ Bietry a être dans la tête des joueurs en direct…

  24. Donc si je comprends bien vos dires, à Vert Solitaire et Victor, on recrute spécifiquement des défenseurs qui ont une maladie génétique spécifique, celle de tendre les bras pile comme cela arrange pour maximiser les chances de contrer le ballon?

    Je vais faire simple. Ce n’est pas Chalmé seulement en tort, mais tous les défenseurs qui procèdent ainsi, et peu importe la tunique (même si c’est beaucoup plus drôle quand c’est un derby et qu’il porte un maillot vert que dans le sens inverse, je le concède). Et c’est un geste intentionnel, je le maintiens.
    L’intentionnalité est dans le fait de tendre les bras en direction du ballon. Il faut être particulièrement naïf pour imaginer qu’ainsi on ne touchera pas le ballon. Les joueurs ont la réputation d’être tout sauf des génies, mais à ce point, j’en doute. Ils savent ce qu’ils font et donc qu’ils peuvent toucher le ballon. Surtout que la posture de Chalmé est quand même tout sauf naturel, il se permet de pivoter pour lancer son bras encore plus en avant. Le bras aurait été en direction de Cissokho, ok pour le doute, mais là…

  25. @ Torben
    (Tentative de sortie de débat stérile)
    J’ai bien saisi ton argumentaire même s’il me paraît subjectif sur certains points, j’ai bien compris que pour toi l’intention est incontestable . Permets-moi juste d’avoir une analyse plus mesurée (peut-être naïve…) : je peux revoir 1000 fois les images, je ne pourrais pas dire sincèrement si Chalmé l’a fait exprès ou non.

  26. @ Moké : tu admires les prouesses de Charlie ? Alors pour toi, cadeau, son plus beau commentaire :
    (Euro 2004)
    Alors attention, là coup franc pour la Suisse. Alors regardez bien, Alexander Frei. TOUS les joueurs de Rennes m’ont dit qu’ils n’ont jamais vu quelqu’un qui les frappait aussi bien à l’entraînement que Frei. Et d’ailleurs en championnat … Il n’en a jamais marqué un donc c’est peut-être pour maintenant. [Voix un peu plus basse] Ah ben non, c’est pas lui qui tire ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.