La Scapulaire académie note Nancy-Bordeaux

Un académicien regarde la coupe de la ligue ? Nan ? Si ! (désolé)

Putain d’exil, j’ai du regarder le match en streaming, avec le maillot moitié vomi au beaujolais moitié vomi à la sangria des Girondins, et en supportant les commentaires de Xavier Grave-Laine et Daniel Pasclair  au lieu des habituels commentaires chinois et je m’en suis sorti pour vous offrir cette analyse. Jeannot nous fait péter un bon vieux 4-4-2 des familles et en profite pour faire tourner et donner du temps de jeu à certains notamment la perle (Football Manager™ 2007, 2008, 2009, 2010) des Girondins, à savoir Henri Saivet.

Les p’tits gars :

Carrasso (3/5) : Cédric s’est ramassé la gueule de son petit nuage assez violemment ce soir. Ok le but encaissé est gag mais il avait froid et faim puisque jusque là il n’avait pas eu de travail et que ça sentait la frite grasse derrière son but. Se rattrape et garde son 3 en détournant le coup-franc de Gavanon des yeux et en gagnant son face-à-face avec Chahechouche.

Chalmé (2,5/5) : Je suis sympa tel un jury de patinage artistique face à une patineuse qui a chuté mais qui a montré un sein en passant. Un match plutôt sérieux, solide et même rustre parfois, même s’il a été pris dans le dos plusieurs fois. Quelques montées intéressantes. Mention : bien mais peut mieux (beaucoup) faire

Savic (2/5) : Souvenons-nous de nos années de débutant, première consigne du coach : « Ecoutez-moi bande de merdeux, un défenseur ne relance JAMAIS dans l’axe », deuxième consigne : « Sans les bras, putain mais jouez sans les bras ! ». Souvent pris dans les duels au sol il a compensé par un bon jeu de tête. Remplacé en début de seconde période par Tigana qui le laisse s’adapter au jeu en France.

Sané (4/5 jusqu’à son expulsion) : Jusqu’à son expulsion où il se fait prendre comme un poussin deuxième année par Féret (qui ne pouvait absolument pas récupérer le ballon), il a joué comme un taulier aux côtés de Savic, abusant parfois du jeu long avec une réussite plus qu’aléatoire, serein, propre mais a encore besoin de travail, aux côtés d’un Planus par exemple.

Marange (3/5) : Dans ma dernière académie je disais que Trémoulinas n’avait pas de concurrence, c’était sans compter sur Marange ! Un match plutôt solide même si comme Chalmé il a été parfois pris dans le dos par les longs ballons nancéiens. A revoir…

Ducasse (2/5) : Oui c’est sévère, mais je dois l’être avec ce garçon qui pourrait montrer bien plus. Des relances plein axe, des pertes de balles évitables, des coups de pieds arrêtés de qualité aléatoire. Mais il en veut et apporte des solutions dans le jeu. Son prêt à Lorient lui a fait du bien.

Fernando (3/5) : Quand on veut on peut ! Captain Fernande a été présent au four et au moulin (une passe décisive pour Bellion et une fin de match en défense centrale) et a été le leader de l’équipe (l’effet brassard sans l’effet Evra). Un bon match terni par le petit pont que lui met Diakité sur son but.

Gouffran (5 /5) : Une activité de tous les instants, s’est démené sur son côté droit et même sur le gauche, n’a cessé de provoquer ainsi que de défendre. Trouve le moyen à la 94ème d’emmener une dernière attaque et d’offrir un caviar qui finira tel un vieux pâté discount dans les travées du parking derrière Picot. Aurait mérité un but pour son activité.

Saivet (3/5) : J’entends venir d’ici les nancéiens se sentant floués voire même volés par l’expulsion de Lotiès criant à la simulation et mettant Saivet au niveau d’un Inzaghi des grands soirs où d’un Ravanelli époque Marseille. Juste pour leur rappeler que ce garçon n’a pas encore 20ans et s’est fait casser successivement un métatarse de chaque pied par la faute de tacles tels que celui de Lotiès. Hormis ce fait de jeu, une bonne activité pour lui-même s’il doit encore apprendre à lever la tête. A revoir.

Modeste (2,5/5) : Un but de la tête pour couronner une prestation convaincante, mais du déchet devant le but. Doit être plus efficace, il ne jouera pas tous les jours face à une défense laissant autant de libertés.

Bellion (3/5) : Il s’était auto-déclaré candidat au ballon de plomb dans la journée mais a tout fait pour ne pas être sur la liste. Il faudrait savoir ce que tu veux David, pense aux sacrifices qu’on fait de joueurs comme Llacer pour avoir ce trophée ! C’est pas en marquant des buts et en étant actif sur le terrain que tu vas y arriver! Tiens va regarder un best of de Deivid à Bordeaux pour mieux comprendre.

Les entrants :

Ciani (non noté) : Entré à la place de Savic, il a fait le boulot, sans fioritures et sans s’embarrasser du ballon. Un peu comme un défenseur anglais quoi.

Plasil (non noté) : Une passe décisive, des gestes de classe sans fioritures, une coupe de cheveux ignoble. Du Plasil.

Ben Khalfallah (non notable) : Ils doivent en rigoler à Valenciennes de nous avoir refourgué le frère du vrai Ben Khalfallah (et Triaud qui voit même pas qu’ils lui ont vendu Farid au lieu de Fahid). Rentre pour manger la feuille de match, ce qu’il fait avec brio tel un Bakayoko de la grande époque (celle où on retrouvait les ballons du Vélodrome à Martigues).

Les mecs en face :

Correa il a une conception du football assez simple : un gardien (c’est parce qu’il est obligé),  des défenseurs rugueux (du genre Patrick Blondeau mais avec un physique de gardien de centrale nucléaire), un milieu qui sait manier la balle (Gavanon), une flèche (Bakar) et un ou deux esthètes du ballon rond (Féret et Vahirua par exemple). Le résultat ? Ca joue long et ça espère… Pas dit que ce soit la solution…

11 thoughts on “La Scapulaire académie note Nancy-Bordeaux

  1. Heureux de lire que cette équipe « mixte » a fait le boulot et que des joueurs que je pensais perdus pour le sport ont retrouvé un peu d’activité (bellion, gouffran, chalmé, marange).
    Sur une analyse plus globale, ils ont fait le jeu du coups les gigis ? ils ont combiné un peu où ça restait pauvre comme animation ?

    PS : c’est pas le pire maillot qu’on ai eu à porter ces derniers temps je trouve !

  2. @Rhinit : pour l’instant, Moké ne dit rien. Mais si ça continue, il va y avoir un voyage « bandana genou » gratuit pour le rebelle du Haillan…

    Pas de décimales qu’on t’a dit le biker !

  3. Quand on voit le maillot arboré hier par l’équipe on se dit que le bon goût a quitté la Gironde en même temps que Blanc et son petit pull sur les épaules. Misère de misère …

  4. @Moké : Milles excuse mon seigneur, je vous offre mon rectum en guise de défouloir

    @Koller : Le Nord mon pauvre ami! La somme qui plus est! Donc sur France 3 j’avais le droit à Boulogne – Toulouse

    @Nick Tarem : C’est bien possible

  5. @Doble Juan : Ils ont fait le jeu (55% – 45% de possession à la mi-temps à peu près) et ont eu bon nombre d’occasions franches. Un match solide à défaut d’être génial. Faut dire qu’en face ils étaient pas là pour une soirée poésie

  6. Perso je dubites toujours sur Gouffran. Pour moi c’est le Théo Walcott du pauvre : un canard sans tête qui court dans tous les sens et qui prend de temps en temps une bonne décision. Il m’a plus frustré qu’autre chose hier et j’ai trouvé Saivet plus intéressant… M’enfin 2 victoires d’affilée, on va pas faire la fine bouche!!

  7. Il y a eu fourvoiement au sujet de Fernando : il ne se prends pas un petit pont, mais voit juste le bus blanc passé à sa droite ;)

  8. @Claude Pèze, les temps sont durs dans le Nord, obligés de retransmettre un semblant de match entre footballeur du dimanche et gros manches dits footballeurs …

  9. @Mario : la qualité du streaming étant très mauvaise j’ai cru à un petit pont, mais c’est surtout la réaction « Bof il est passé c’est plus mon boulot » qui m’énerve de la part de Fernande

    @Koller : 5 minutes de Boulgne – Toulouse et tu comprends pourquoi certains sont dépressifs et se réfugient dans l’alcool dans le Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.