L’Ajax académie note Ajax-Feyenoord (2-0)

Rhinit nous régale encore.

Un Klassieker pour la reprise, idéal pour débuter l’année, les kékein sont au frais, le gouda découpé, je m’enfile quelques harengs (dans le gosier, pas dans l’anus hein), et c’est parti… pour un match à sens unique.

Suarez est toujours suspendu, Emanuelson blessé à la cheville, El Hamdaoui a de la fièvre (il lui manque la gastro, le palu et il aura attrapé toutes les maladies du monde en moins de deux mois). Peu importe l’absence de ces joueurs et de son inefficacité devant le but, l’Ajax a développé du jeu et monopolisé le ballon contrecarrant parfaitement la tactique du Feyenoord de laisser 20 mètres entre ses lignes, n’effectuer aucun pressing, pratiquer un marquage large et ne pas faire plus de deux passes.

Les joueurs sont en forme, la dynamique décembrale se poursuit mais la faiblesse de l’opposition a rendu ce Klassieker bien pâle et la rencontre dimanche à Utrecht sera plus révélatrice des capacités de l’Ajax à jouer le titre.

Stek 3/5 : Proche d’être non noté, il s’est tenu à un rôle de spectateur jusqu’à certaines fantaisies défensives qui l’ont maintenu en alerte, notamment deux passes en retrait foireuses qu’il a bien négocié. +1 pour sa vigilance.

Blind 3/5 : Oui le fils de. Arrière gauche, il a réalisé un match plein de.

Vertonghen 3/5 : Sans travail défensif, il a participé au festival du tir non-cadré, et osé un lob de 40 mètres comme à l’entraînement.

Alderweireld 4/5 : Il n’a rien compris. Sur sa première tentative à 30 mètres, il glisse et attrape le cadre au moment où Sulej, Eriksen et De Jong commençaient à chauffer les spectateurs derrière le but. Des relances et interventions propres, Toby brille.

Van der Wiel 3/5 : Il a fait ses séries de 50 mètres sans obstacles, Wijnaldum ne touchant aucun ballon.

Enoh 3/5 : N’a pas eu de mal à faire son boulot à la récupération. Il a tenté une frappe à plus de 30 mètres, hors-cadre bien entendu, annonçant la deuxième mi-temps rock’n’roll de l’équipe.

De Zeeuw 3/5 : Les vacances lui ont fait du bien, le milieu de Feyenoord aussi, il a pu essayer librement des combinaisons, ouvertures, dribbles, tout ce qui lui faisait plaisir.

Ebecilio 4/5 : L’insignifiance du latéral Swert l’a mis en confiance. Il est de plus en plus entreprenant et même si son jeu a  naturellement du déchet, il s’améliore à chaque prestation et est en train de gagner sa place. Ce baby winger cède sa place à la 80e à un autre baby, Jody Lukoki, gazelle de 18 ans, pour sa première en pro. Son nom amuse les Belges.

Eriksen et De Jong 3/5 : Si je shootais comme ils shootent, je serais un excellent photographe capillaire ou pédestre mais pas érotique. Heureusement, avec ou sans appareil, quand je décide de viser la lucarne… Il est temps que Suarez ou El Hamdaoui reviennent pour les mettre au fond.

Sulejmani 4/5 : La quenelle à 16,25 millions a en réalité coûté 17,9 millions au club, un journal a révélé que son agent avait palpé 1,65 million dans la transaction. Toutefois, ce n’est pas sale… pensez aux fleurs. Sulejmani a bourgeonné longtemps, et maintenant qu’il a éclos, pistil et étamines au vent, il donne satisfaction aux abeilles installées à l’ArenA.

Pour vous souhaiter la bonne année, je vous concocte les 11 mondial et anal pour bientôt.

Bisous

7 thoughts on “L’Ajax académie note Ajax-Feyenoord (2-0)

  1. Compagnon de Graal pubien, c’est très bon.

    Il parait que Blind skate en écoutant Korn, tu confirmes ? (Pire vanne de l’année pour Moké)

  2. Je vais finir par croire avec vos mots doux que je suis le meilleur ajax académicien qu’HJ n’ait jamais eu.

    Moké, je confirme que c’est ta pire vanne de l’année. En plus Blind est plus simple et funky que Korn avec son vieux collier à la K-mel.

  3. Je vois que tu es bien renseigné mon Rhinit. J’ai lu l’article sur le transfert de Sulejmani dans Voetbal International. C’est assez rocambolesque. L’agent continue toujours a toucher de l’argent en ce moment.

    Sinon, j’ai été déçu de ce Klassieker, enfin avec ce Feyenoord là fallait pas s’étonner.
    Mais je trouve que l’Ajax souffre un peu d’Arsenalite aiguë. Ça joue bien a la baballe mais quand faut enfiler les pions, il y a plus personne.

    Et tu as raison sur Ebecilio, il a air d’avoir du ballon. A mon avis El-Hamdaoui va souffrir de blessures diplomatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.