« Une sombre alliance, relativement étroite et qui ne sent pas très bon, s’est formée depuis quelques années au-dessus du monde sportif. Les editrololocrates ont pris le pouvoir et travaillent de toute leur bêtise pour affaiblir la qualité précaire du journalisme sportif, et par là-même, sans extrapolation honteuse, du sport que nous chérissons tant.

Ce raz-de-marée, auto-déclaré légitime et gouvernant,  n’agit pas sans ressources, qu’elles soient financière, en nombre de média concernés ou en lecteurs hypnotisés par le discours unique ambiant et devenus malgré eux relais d’opinions à la con. Ce savant et ‘truculent’ mélange du mythe de la caverne et de 1984 décrédibilise  les discours et les initiatives alternatives.

C’est un monde construit dans l’entre-aide des nantis (à ne pas confondre avec les nantais de Waldemar Kita, bien que Pascal Praud en fasse également partie) et la consanguinité nécessaire pour ne pas menacer leurs privilèges. Seul résultat tangible de ces dérives, la propagation d’un crétinisme boursouflé et d’un contenu pré-mâché qu’il faut avaler sans pouvoir en apprécier l’ inexistante saveur.

Ce constat n’a plus rien d’alarmant car partant de tellement loin et tellement bas, il nous faudra du temps et de la passion pour faire entendre une autre voix. Ce sont les deux seules choses que nous avons plus que n’importe qui.

Croyez-nous, l’alterfoot vivra. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire. Il ne s’agit pas de remplacer un discours unique par un autre. Il ne s’agit  pas  de privilégier un support ou un media, nous sommes partout, nous sommes nombreux et ils mourront avant nous.

Car l’alterfoot n’est pas seul ! Il  n’est pas seul ! Il n’est pas seul ! Il y a toi, là, qui nous lit. Et il y a surtout un vaste Empire derrière lui (ce qui ne veut pas dire dans son cul), celui des bloggeurs intelligents qui ne prennent pas l’eau (à part peut-être pour se laver) et continuent la lutte. Il peut, comme certains sites anglais, utiliser cyniquement et pragmatiquement, sans limites, les richesses de l’industrie se cherchant une pseudo-crébilité alternative pour financer son effort.

Cette guerre n’est pas limitée aux malheureux réseaux sociaux narcissiques de notre pays. Cette guerre n’est pas tranchée par la bataille du football français. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n’empêchent pas qu’il y a, dans l’univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd’hui par la force médiatique, nous pourrons vaincre dans l’avenir par une force médiatique supérieure. Le destin du monde footballistique est là. A nous de montrer le sens de l’Histoire.

Nous, horsjeuiens et cdfistes, invitons les blogueurs et les twittos qui se trouvent alternatifs et non représentés,avec leurs blogs et leurs comptes, nous invitons les webmasters et les pigistes
spécialistes  qui se trouvent en territoire footballisticomédiatiques ennemis ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport non tarifé avec nous. Rapport anal possible si affinités.

Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance footballistique alternative ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

Demain, comme aujourd’hui, Nous parlerons à Radiorsjeu. »

L’éditeur Belhomme, les gros membres du comité de vigilance médiatique et toute l’équipe d’horsjeu.net, les nénettes, accompagné de The Spooner.

52 thoughts on “L’appel des 18 joints

  1. J’ai rien compris . Plus sérieusement , je vous souhaite bon courage pour déloger certains nababs et vizirs de leurs trônes

  2. Je me prépare dans l’ombre et attends le « blesse mon coeur d’une langueur monotone »

  3. On va gérer l’anal à fond, mais il faudra de la poire, et pas que pour le lavement.

  4. En Haute-Savoie, on s’y connait en résistance. On s’est fait cracher dessus sur le plateau de l’After, un plateau des glaires après celui des Glières. On sait tous que ça finira avec des accords à Evian, ou Thonon ou Gaillard.

  5. L’appel va prendre un râteau mais ce ne sera qu’une petite claque pour nous!
    Mettons en leur une grosse!

  6. Je pense être dans l’AlterAlterfoot. Votre truc underground est trop mainstream !

    Bon sinon, plus sérieusement, tout le monde sait sur ce site que je bosse à Canal Plus, donc si vous voulez vous rapprocher de moi platoniquement, pour des infos ou pour « donner mon maillot à ta pute de soeur, pédé de Zidane », pas de soucis, vous savez où me trouver !

  7. Je suis actuellement sur une plage en Normandie. Opération Picon-Bière en cours. Je répète : le renard est claqué sur la grève. Deux fois.

  8. « Ami, entends-tu le vol noir des Riolo sur nos plaines?
    Ami, entends-tu le cri sourd de l’alter qu’on enchaine?
    Ohé! Horsjeuien, chomeurs et alocoolos, c’est l’alarme!
    Ce soir, l’ennemi connaitra le prix d’une frappe en lucarne. »

  9. L’alternative à Riolo que vous nous proposez c’est votre émission sans forme et sans fond ou un type montre bien pendant une heure qu’il boit des bières pendant que son pote fume et qu’un dernier montre sa bite? Trop cool!

  10. J’ai commencé à stocker des denrées rares comme des chips, de la 8.6 et des piles pour le transistor.
    Par contre, elle commence quand cette guerre exactement ?

  11. Ah ben merde alors je ne savais pas que HJ était un Sith au service de l’Empire.
    Si vous acceptez des personnes qui ont décidé de ne travailler que le Jeudï alors je suis des vôtres. Sinon, ben en fait je suis quand même des vôtres car y en a marre des ces Ri(g)olo(s), C(rétins) Football Club et autres sacro-saint pouvoirs footballisticomédiatiques qui ne sont pas parole d’évangile au contraire de Christ Waddle.
    Bien que foudroyé, l’alterfoot (qui n’est pas en fin de cycle!!!) renaîtra de ses cendres commun symbole d’Ikki.

    Analement vôtre.

    P.S.: merci de cette truculente occasion offerte de fêter mon dépucelage commentanal (bien que fidèle « follower » comme disent les djeun’s).

  12. Ya wöhl herr general !

    @Craig : Tu préfères les émissions où Riolo -réac- et Courbis -escroc récidiviste- se coupent la parole mutuellement, et méprisent la parole de l’auditeur réduit au statut de faire-valoir ? Tu préfères écouter les opinions décérébrées de Luis Fernandez ? Tu aimes bouffer la fière ignorance qui sort de la barbe du Praud ou le pue qui dégouline de la gueule du gros Fierrot ? Tu acceptes l’affirmation hallucinante selon laquelle les supporters devraient fermer leur bouche et payer ? Tu en redemandes encore de la morgue consanguine des anciens de 98 ? Non, bien sûr. Mais tu critiques, tu critiques, et tu reviens. Pisseuse.

  13. mouais, ça parle ça parle mais personne pour aiguiser les fourches…
    tant que je ne vois pas la tête de Riolo sur une pique, je n’y crois pas !

  14. C’était très émouvant en écoutant l’hymne de la Corée du Nord. Ceux qui déserteront iront au goulag.

  15. @craig : bien sûr que si… Bien que je ne voies pas vraiment en quoi cela ferait moins blogueur et plus rockeur. Plus sérieusement, peut-être nous donnerais-tu un jour un avis qui consiste en autre chose qu’en une ligne de critique lapidaire ?

  16. Il y a deux semaines, après un comité, j’ai donné mon opinion et les gros membres m’ont répondu avec diligence.
    Tu ne t’amusais pas à troller sur ce site à une époque?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.