Le comité de vigilance médiatique bleu du 17 juin

Qu’est ce qu’on en a à foutre ? Du moment qu’on a du ballon…

Le comité bleu se demande quand même s’il n’en est pas déjà à ses derniers numéros…


Les déclarations bleues du jour

« Il ne faut plus en perdre beaucoup… »
Raymond vise le match nul.

«On ne doit pas attendre notre troisième match pour gagner»
Eric Abidal a un autre plan.

« Après chaque, entraînement, tu vois des gestes, des signes qui ne trompent pas. Quand à la fin d’une séance, un collègue te tape dans l’épaule et dit « allez ne lâche rien' », ce n’est pas faux, il ne triche pas. Après chaque repas, ce n’est pas chacun dans sa chambre… Ce groupe est soudé et je ne le dis pas pour faire plaisir aux journalistes. »
Patrice Evra.
Le comité s’en doute Patrice, si vous vouliez faire plaisir aux journalistes, il faudrait dire tout le contraire. Mais arrêtez quand même de tous taper en même temps sur l’épaule de Yoann les poings fermés…

« Quant à Platini, je ne suis pas non plus surpris, étant donné que j’ai toujours eu une relation distante avec lui, a-t-il ajouté. Mais, vous savez comment sont les Français. Or, Platini est Français. C’est pour cela qu’il se croit meilleur que les autres. »
Maradona.

«Il ne faut pas penser qu’il (Frank Ribéry,ndlr) doit à lui seul résoudre les problèmes de cette équipe. »
Zinedine Zidane.
Le comité est d’accord avec vous Zinedine, mais si vous pouviez lui dire directement. Nous, on a peur qu’il sale nos bières.

« Oui, il y a eu des problèmes. On ne peut pas arriver en sélection et vouloir prendre le pouvoir. Je ne veux pas défendre les bonnes vieilles valeurs, mais ranger les ballons ou porter une cage, ça n’a jamais tué personne. A un moment, chacun doit rester à sa place et accepter son statut. Quand on te répond: « Va te faire foutre », c’est gênant. La forme d’intégration que j’ai connue se perd un peu. C’est peut-être de notre faute, à nous les anciens: comme on est entre deux pensées, deux cultures, on a eu tendance à laisser couler. En fait, il faut être à la fois plus strict, et ne pas faire de généralités »
Sidney Govou.

«Quand on gagne, tout le monde est beau, tout le monde est copain. Si on y arrive, tout le monde viendra nous voir avec le sourire»
Florent Malouda
ne connait pas Daniel Riolo.

« la France n’est pas la meilleure équipe de cette poule »
Diego Perez
reconnait que ce 0/0 était une mauvaise opération pour la Céleste.


La comparaison bleue foireuses du jour

Elle est à la mode, c’est selon le comité, Jean-Michel Larqué qui  l’a lancée dans France Football, mardi. Elle a été reprise par Morlino

Le comité trouve tout de même ça d’un comique absolument désolant de la retrouver aujourd’hui en édito démago ‘Fabrice Jouhaud’de L’Equipe :

« La république populaire démocratique de Corée, autrement connue sous le nom de Corée du Nord, inspire les Bleus. Parce que l’équipe de France est parfois digne dans son jeu de la 105ème place mondiale au classement FIFA, mais surtout parce qu’elle a une faculté certaine à imposer un régime autoritaire, distant, et paranoïaque. »

Fabrice compare ensuite son journal et ses employés à la Corée du Sud, l’ennemi , le faux frère…. Et patati et patata.

Non, mais sérieusement Fabrice, vous n’avez pas trouvé mieux… Au fait, comment fonctionne L’Equipe dans le milieu de la presse sportive ?



Les questions bleues que personne ne (se) pose

…sauf le10sport.Com avec une très belle fréquence :

« Qui sera le sacrifié ? »
«  Gourcuff, Anelka, Govou ? »
« Le système va-t-il être le même ? »
«  Et si Valbuena apportait la fraîcheur qui manque tant au jeu des Bleus ? »
« Alors après Diaby, Valbuena peut-il être le nouveau salut des Bleus ? »

Sauf… football.fr

« Et si le fiasco du Mondial 2010, après la « génération pourrie-gâtée », allait être la « melonite aigüe » des vieux briscards?!? »
Le comité vient de se choper une fracture de la rétine suite à la lecture de cet article politiquement très incorrect.


Les grandes nouvelles bleues du jour

« Malouda seul changement?

Florent Malouda s’est entraîné avec l’équipe des titulaires probables, Yoann Gourcuff revêtant la chasuble des remplaçants. Aucun autre changement n’a été opéré. Une constatation qui ne permet pas pour autant de déterminer le onze de départ aligné face au Mexique, jeudi.

Pour rappel, lors de la dernière mise en place avant le match face à l’Uruguay, Abou Diaby s’était entraîné avec les remplaçants. »

Football365.fr, comme tous les autres, n’a pas la moindre idée de ce qu’il va se passer…


Les analyses bleues du jour

« Je crois que la rencontre clé se jouera face au Mexique. Si la France n’obtient pas un bon résultat, nous ne ferons pas une bonne Coupe du Monde »(…) « Il est très difficile de faire un pronostic sur ce match. Pour moi, c’est du 50-50. On sait que la France n’a pas montré son vrai visage. Si elle le fait, je crois qu’elle pourra vaincre le Mexique. Nos joueurs en ont les moyens, à condition d’être au top physiquement et mentalement. »
C’était la porte ouverte du jour, enfoncée par Aimé Jacquet.

« Avec l’équipe de France, l’avant-centre n’est pas là. Anelka décroche beaucoup trop. Un jour on va le retrouver dans la tribune ! »
Luis
participatif.

« … Et une poignée d’irréductibles sadiques soutient que le sélectionneur des Bleus est capable du meilleur »
Alexis Bernard rédacteur en chef de son article pour le journal de Michel Moulin continue avec la ligné éditoriale décidée avant la coupe du monde, tous derrière les bleus. Juste derrière. Sans vaseline.

Tout le match de ce soir, comme si vous y étiez, grâce à Barnabé la Plume. Ici.

« Si on perd contre le Mexique, on est mort »
Courbis.

« L’essence des attaquants est de marquer. Si ça les agace, si ça leur donne envie de passer, tant mieux. Des attaquants de ce niveau, de cette qualité, c’est évident qu’à un moment ou un autre ils marqueront, c’est leur force. » Raymond Domenech est confiant pour les éliminatoires de l’Euro 2012.

« Pendant une Coupe de monde, tu joues pour ton pays, tu donnes tout ce que tu as. Il est impossible de faire des pronostics… »
Patrice Evra risque de se fâcher avec Fiérot le Prout ou Robert Pirès, expert ès-pronostic pour paris en lignes.

« La France, c’est l’incertitude la plus totale. On ne sent pas une envie chez ces joueurs. Je reste persuadé que contre l’Uruguay les Français auraient dû tout faire pour gagner, surtout en tenant compte du match nul des deux autres équipes. Avec une victoire, ils étaient en position très favorable, avec une défaite, de toute façon, la France était toujours obligée de gagner contre le Mexique. Ça manque vraiment d’ambition. »
Raï
porte bien son nom. (Le comité l’a piqué à foothese.com)

« Les attaquants français n’ont plus inscrit le moindre but depuis le mois de novembre, mais cela ne rassure pas pour autant le défenseur mexicain. »
Football.fr Il lui faut quoi à Rafael Marquez ?

«  Malouda à gauche de l’attaque, Valbuena à droite et Cissé en pointe autour duquel tournerait Ribéry. Je place Diaby en récupérateur devant la défense et donc Gourcuff à côté de lui. et Toulalan me direz-vous ? Je le fais jouer en défense centrale. Il faut donner la responsabilité du jeu au numéro 8 des bleus. Il doit être le patron technique cette équipe. Laissons le s’exprimer ! ».
Ok, merci Luis on s’arrête là.

« On comprend peut-être mieux, désormais, les raisons de certains non-sélectionnés pour cette Coupe du monde sud-africaine… »
football.fr de retour d’un voyage de 2 ans sur Mars.


Les photos bleues du jour

Evra vient de voir un débordement de Govou.

Drapeau tricolore en 3D.


Entretien avec un Raymond

« La semaine a été difficile semble-t-il pour lui (Carasso)… »

« Si vous me demandez de relater la vie de tous les joueurs lors de la semaine écoulée, ça va être compliqué. Je ne suis pas là pour parler du passé mais du match de jeudi face au Mexique. »
L’ambiance est bonne…

« Sentez-vous vos attaquants agacés de ne pas marquer en ce moment ?

R.D. : J’espère que ça les agace. L’essence de l’attaquant est de marquer des buts. Si c’est le cas, tant mieux. On attend que des attaquants de ce niveau et de cette qualité inscrivent des buts. J’espère que ce sera le plus vite possible. »
Anelka se sentirait donc concerné. Bonne nouvelle décidément.

« Pourquoi avez-vous fait votre ultime entraînement ici à Polokwane alors que vous aviez, avant France – Uruguay, décidé de rester à Knysna pour la dernière séance ?

R.D. : Car il fait beau. C’est un élément important.»
La tactique, ça nous dépasse.

« Vous allez sans doute jouer jeudi avec une température de 0 degré. Cela peut-il gêner les joueurs ?

R.D. : Moins que le terrain de Knysna. »
Raymond prend la température de la pelouse, qui semble avoir froid, la pauvre.

« Le Mexique, justement, qu’en pensez-vous ?

R.D. : Le Mexique est une équipe de qualité. On a vu ses matches, elle a une belle qualité de jeu. Demain, elle aura la même envie que nous : gagner. »
Et au niveau de la qualité, Raymond ?

« Avant l’Uruguay, vous disiez que ce match serait un peu plus décisif que le premier et moins que le dernier. Comment le sentez-vous aujourd’hui ?

R.D. : Avant le premier match, on avait neuf points à prendre. Là, il n’en reste plus que six. Pour se rapprocher des cinq points qui nous permettront de nous qualifier, il ne faut plus trop en perdre. »
L’Equipe de France est en train de gagner son surnom, presque à l’instar des handballeurs. Les Experts-Comptables.

« Que pensez-vous du pessimisme français actuel ? Dans la presse notamment ?

R.D. : Je répète ça depuis six ans : Je m’en fous. Ce qui peut se dire, je m’en fous. »
Bonne réponse, quatre à la suite.


Les titres bleus du jour

« Un déclic ou des claques »
lequipe.fr.
Mais pourquoi les joueurs n’ont pas envie de leur parler bon sang ?

« Evra : « On a des gars soudés »
football.fr

« Domenech « s’en fout »
football.fr

« Evra veut battre le Mexique au mental »
Deux solutions Pat’, soit tu arrêtes de raconter des idioties , soit tu enlèves des membres de la famille d’un joueur ou deux (demande donc une panoplie à BDL), demande une rançon et le tour est joué. Parce qu’en France on connait la force papier crépon du mental de ses sportifs.

« La victoire ou les sombres héros »
Le 10 Sport Quotidien !





Le comité classique est là au fait. Le comité bleu revient demain vers 13h.

Merci à Florian P. pour ses délations.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net

5 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique bleu du 17 juin

  1. Cet édito de l’équipe m’a donné envie de vomir. Et je suis pas une petite nature normalement, je peut m’enfiler facilement une bouteille de Jameson ou un post d’Ignatius sans trembler du menton.
    Mais la c’est trop. Le journal sportif de référence… En une! Et pas l’avis d’un consultant obscur en page 12, non, l’édito bordel!
    J’y retourne, je sens que ça remonte. Burp.

  2. Dans l’entretien avec un Raymond « la semaine difficile » c’était pas pour Gourcuff plutôt?

  3. dans les comparaisons foireuses, notons celle de xavier gravelaine hier lors du match honduras – chili qui situe le milieu chilien « hernandez » au niveau d’inesta (oui l’espagnol)..

    merci xavier

  4. Rien à voir avec le comité, mais il n’y a que moi qui en voyant le hat trick d’Higuain s’est brièvement demandé ce qu’il aurait donné à la place d’Anelka ? Non ? Je me fais juste du mal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.