Le comité de vigilance médiatique du 18 novembre

Les gros membres se préparent à la migration.

Le comité passe le bonjour à un pote Kanak. Oui, le comité n’a que ça à faire.

 

L’instant émotion et théorie du complot du jour

« J’ai tout donné pour mon…pour ce club-là »
Claude Puel se sent encore entraineur de l’Olympique Lyonnais, alors que le monde entier lui déverse des sacs de fiel (restons polis) dessus depuis bientôt 6 mois. Comme c’est mignon.

« C’était un combat quotidien pour montrer ma légitimité aux joueurs, parce que tout visait à créer de la discorde dans l’environnement du club. Ça devenait dingue. Il n’y avait plus d’objectivité, plus d’analyse lucide… C’était une vendetta. »
Claude Puel, le repenti qui s’affranchit. Ne le prenez pas mal Claude, mais une vendetta ça a quand même plus de gueule. Ça arrive à tout le monde de travailler avec des cons.

« Même si je ne vais pas dire que j’ai apprécié ce qui s’est passé, je m’interdis ces états d’âme. Ce ne sont pas des sentiments qui font avancer »
Claude Puel ne balance pas, il évoque. Voilà qui nous étonne, cher Claude. Mais vous avez raison ; Forza Puel.

« Je suis acteur. Et je ne sens pas de vide parce que je suis actif »
Claude Puel. L’imagination des gros membres n’a pas eu besoin d’être poussée très loin pour rendre cette interview sexy en plus d’être émouvante.

 

Les réactions à Sepp du jour

« Le racisme existe dans le foot (…) Même si c’est dans le jeu, c’est un réflexe que personne ne devrait avoir. J’ose espérer qu’il s’est égaré. J’ai souvent dit que si j’ai entendu des cris racistes, tout le monde les a entendus. Ca me touche mais ça devrait toucher tout le monde. J’ai entendu ça en Grèce, en France. Mais en France on fait la sourde oreille, alors qu’en Grèce on te le dit en face»
Sidney Govou parle de Sepp Blatter, et confirme que boire rend les gens meilleurs.

« C’est important de ne pas faire d’amalgame et de ne pas amplifier les choses. Il y a des cons qu’on ne peut pas empêcher de parler. Ça fait partie de la société. Ça m’est déjà arrivé en Espagne. Mais si tu me traites de ‘’sale nègre’’, je te traite de ‘’sale blanc’’. Si je tombe dans le panneau, l’arbitre me met un carton rouge. C’est pour ça qu’il ne faut pas y faire attention. Je n’ai pas de complexe, je ne suis pas meilleur que le blanc et vice versa »
Seydou Keita propose des solutions à la portée de Patrice Evra, c’est gentil.

« Mais il y a du racisme dans le football. C’est là et on ne peut pas l’ignorer ou régler ça avec une poignée de mains. Ce n’est pas comme ça qu’on doit traiter le sujet du racisme »
Et si David Beckham arrive à ce point de réflexion, c’est que c’était réellement facile de trouver.

 

Les déclarations du jour

«L’équipe de France, c’est un rêve, mais aussi un objectif.»
Jirès Kembo-Ekoko a vu notre vidéo.

« Ils réagissent, parce que le problème Anelka n’est pas réglé en interne au lendemain de ces fameux propos. Au lendemain du problème, il n’y a pas de réactions, il n’y a pas de discussions, il n’y a pas de punitions, il n’y a pas de sanctions ! Et 48h après, il y a une première page dans le journal l’Equipe, et c’est à ce moment-là qu’Anelka prend un coup de pied au cul, et il dégage. Si je suis à la place des joueurs à Knysna, je fais pareil, non pas que je fasse grève, mais je proteste »
Rolland Courbis et la page de la Une de L’Equipe de la honte du bus des grévistes qui ne cesse de se tourner. Ceci dit, il n’a pas tort.

« Je le respecte (Olivier Giroud, ndcvm). C’est un très bon joueur. Mais ce n’est pas un joueur qui me fait peur ou qui va me poser problème »
Souleymane Diawara sortait de l’apéro, nouveau contrat oblige et est un bon client d’un journalisme français paresseux

« Ils ont battu Paris. On ne l’a pas fait. C’est une équipe qu’il faut prendre en considération. Ils sont capables du pire comme du meilleur. On ne sait pas ce qu’il va se passer. Il faut qu’on soit à 100% de ce qu’on sait faire pour éviter une désillusion. On va là-bas pour prendre un point, sinon mieux. C’est un match un peu charnière »
Francis Tranxen Gillot… C’est Dijon dont vous parliez Francis ? Punaise, la trêve ne fait pas que du bien, loin de là.

« Je suis content d’être là. Cette blessure m’a coûté 3 mois et demi d’absence mais elle aurait pu aussi être plus grave puisque les médecins m’ont dit qu’on a failli m’opérer. J’ai eu de la chance et j’ai beaucoup appris »
Syndicaliste, footballeur, voici à présent le Stéphane M’Bia médecin. Quel homme, quel patron.

« Je vois qu’il y a des joueurs de l’OM qui disent qu’on est une équipe agressive. Lors du match amical, on a prouvé par le jeu qu’on les a bouffés »
Younès Belhanda pense que Didier Deschamps joue encore.

« S’ils veulent parler, il faudra qu’ils viennent le prouver sur le terrain. On n’a rien à envier à personne. On s’occupera d’eux.  »
Younès Belhanda déclenche des guerres tout seul.

« Jérémy Ménez est un peu casse-couilles en ce moment, un peu trop perso. »
François Berléand a l’air d’en connaître un rayon là-dessus. Pourquoi ‘en ce moment’, François ?

« Tout le monde sait que je préfère jouer dans l’axe mais j’ai appris à aimer ce poste avec le coach Antonetti. Aujourd’hui, je me sens aussi bien sur les côtés que dans l’axe »
Et bien merci Jimmy Briand. Vous préférez mais en fait non. Une vraie fille.

« Pfff…., ne lisez plus, c’est mieux »
Interrogé sur la rumeur Diego Milito, Deschamps préfère donner des conseils de vie aux journalistes présents.

« Nous avons aujourd’hui une proposition avec bonus par match joué, et nous ne voulons pas d’un tel contrat. Après cinq saisons à Barcelone, nous croyons qu’Abidal a maintenant un statut. Ce n’est pas tant un problème économique que de reconnaissance envers Eric. »
L’agent d’Eric Abidal, tellement désintéressé, qui pense peut être un peu à toutes les voitures de sport que son client pourra revendre.

« C’est à Marseille de nous prouver quelque chose comme ils sont derrière nous au classement. On est un petit club, ils sont Marseille. A eux de nous prouver ce qu’ils savent faire »
Vous savez, Younes Belhanda, on est tenté de vous répondre « pas grand chose ».

« Balzaretti est comme mon fils. C’est pour cela que son choix ne dépend que de lui. Le club de Palerme ne l’empêchera jamais de prendre sa décision. J’espère qu’il va rester, mais je sais bien qu’en dehors de son travail, ce qui compte le plus pour un joueur, c’est sa famille »
Zamparini continue à s’offrir au PSG. Apparemment sa famille, un président s’en fout par contre.

« Pourquoi pas (Abel) Hernandez. Il était comme un frère avec Pastore à Palerme et le duo se reformerait volontiers. »
Zamparini continue de prostituer sa famille avec ce client brésilien un peu précieux…

« Mais sur le moment ça m’a fait un peu mal, c’est un peu comme si demain on me disait que je suis raciste alors que je ne le suis pas du tout. »
Loulou revient sur l’affaire Pedretti, et parce que gouverner c’est prévoir, anticipe sur son prochain dérapage.

« Dans le vestiaire, tous les matins, on se salue et parfois même, certains se font la bise. On ne fait pas ça en Angleterre »
Et encore Joe Cole, vous avez raté Adil Rami

« Le recrutement , ça fait partie du foot, de notre métier. Si cela ne nous plaît pas, il faut faire autre chose, aller jouer au tennis, par exemple. »
En voilà une bonne idée, Mathieu Chalmé. D’autant que les roux du monde entier cherchent désespérément un successeur à Boris Becker

« Je rêve d’un deuxième titre avec l’OM »
Stéphane Mbia, toujours patron, est de ceux qui ne considèrent pas la Coupe à moustache comme un titre.

 

Les grandes nouvelles du jour

« J’ai répondu à une convocation de la brigade financière (de la police judiciaire de Lille) – prévue depuis plus d’un mois – pour apporter des précisions au sujet de ma situation patrimoniale, expliqua-t-il par le biais d’un communiqué, hier, à 16 heures. (…) Je suis ressorti en fin de matinée (vers 13 h 20) du commissariat d’Avion. Aussitôt, j’ai pris la direction de Paris pour défendre mon joueur Gabriel Cichero, convoqué, ce soir (hier soir), en commission de discipline de la LFP, pour des événements concernant Bastia-Lens (2-2 le 15 octobre 2011). »
Bref, une belle journée de merde pour Gervais Martel.

« Christophe Josse et, à un degré moindre, Grégoire Margotton sont dans la liste des possibles.»
Les infos transferts des journalistes par le meilleur sith de spores du monde. Et c’est Al jazeera et l’inénarrable Charles Biétry aux commandes qui essaient de nous offrir le meilleur et le pire. Espérons que la mort nous frappera vite.

« En fait, aujourd’hui, nous avons tellement de demandes pour Kevin que nous devons faire des choix. Certains sont prioritaires et, pour être franc, je ne crois pas que Domino’s Pizza soit une priorité actuellement. »
L’agent de Kevin Gameiro, interrogé par le10sport.com (évidemment) parle sponsors et pizza.

« L’occasion d’apprendre que le petit sobriquet de Loïc Rémy est « patte folle », alors que celui de Kaboré est « ministre des affaires inutiles ». Qui a dit que ça ne rigolait pas à l’OM ? »
Merci le10sport.com, mais ça n’amuse pas franchement le comité. Pas la moindre allusion anale ou sexuelle, pfff…

France Football a renoncé à publier un entretien avec Franois Hollande, un journaliste ayant argué qu’il s’agissait d’un traitement de faveur à quelques mois de l’élection présidentielle. Quel courage… Au passage, Le Canard Enchaîné nous apprend que Denis Chaumier himself s’est mis dans une rage folle en apprenant la suppression dudit article. Bravo, Denis, franchement.

 

Les analyses du jour

« En effet, il faut d’abord affronter le second du championnat à savoir Montpellier. Vient ensuite l’Olympiakos en Ligue des Champions, un match important pour se qualifier et qui ne sera pas non plus, loin de là, une rencontre de tout repos. Et après ce handicap d’avoir rencontré l’Olympiakos en coupe d’Europe, l’OM reçoit le Paris-Saint-Germain, leader, trois jours après. Cette semaine-là est donc une semaine très importante pour les Marseillais »
Bravo, coach Courbis. 20/20 en lecture de calendrier. Il va nous faire un carnage pour celui de l’avent.

« Yoann, c’est un joueur qui a énormément de qualités. Il a seulement besoin d’avoir des ballons pour faire la différence. Ça va venir. Il faut juste qu’on s’adapte et qu’on le trouve pour lui donner la confiance. A Lyon, on attend qu’il nous fasse gagner des matchs »
Michel Bastos explique qu’à Lyon, c’est une belle bande de glandeurs.

« Mais depuis six semaines, ça va mieux, on se vanne bien, il y a un état d’esprit qui a changé et ça se répercute sur le terrain »
On veut bien Stéphane Mbia, mais c’était encore plus facile de vous vanner avant vous savez…

« On sait qu’il est très important dans le groupe. Il ne parle pas beaucoup, mais quand il parle, il a les mots justes pour faire avancer les choses. »
Maxime Gonalons a dû se faire engueuler en espagnol plus d’une fois.

« On ne vise pas de Coupe d’Europe, surtout si c’est pour jouer la Ligue Europa. Celle-ci, je la laisse volontiers aux autres. »
Au moins, Loulou vous aura tous prévenus.

« En Italie, les jeunes sont plus respectueux »
Olivier Dacourt. C’est sans doute parce que les vieux sont un peu moins cons.

« C’est un concurrent direct aux places européennes. Avec le début de saison difficile qu’ils ont connu, il faut leur rappeler qu’à Montpellier, ça ne sera pas une partie de plaisir. »
Olivier Giroud n’a pas discuté avec son président.

« Avec son imposante casquette portée à l’envers et son phrasé hip-hop, Franck Tabanou (22 ans) apparaît inébranlable. Puis, au fil du récit de son parcours tourmenté, affleure un autre personnage, rougissant quand les propos laudateurs de ses proches lui sont rapportés »
L’Equipe. C’est peut-être parce qu’il ne sait pas ce que signifie ‘laudateur’.

« Le Fair-play financier peut faire beaucoup de mal aux clubs européens qui veulent négocier leurs footballeurs à une juste valeur. Les présidents de Benfica et Porto discutent avec des clubs comme Chelsea ou Manchester City. On ne peut pas rivaliser avec ces équipes »
La juste valeur, une compétition plus saine, ce ne sont pas des objectifs ? C’est nous ou Jean-Michel Aulas vient de nous embrouiller complètement sur le fair play financier ? On dirait Alain Minc qui explique la crise de la dette.

« Allez, si je devais en prendre un, je prendrais Gignac. Lui me plaît bien. Je suis sûr que si ce type vient à Montpellier, on le remet en selle et il fait une deuxième carrière. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai un fluide avec lui, je le sens. »
Oh vous savez Loulou, 50 ans dans les poubelles ça laisse des traces… Pardon.

« Je pense qu’il faut qu’il se barre de Marseille et qu’il aille dans un club à dimension humaine qui va le réconforter. Il a trop de pression là-bas, c’est dur pour lui »
Nicollin continue sa déclaration d’amour à Gignac aka le pauvre petit, qui touche 3,8M€ bruts par an à l’OM.

« C’est le meilleur conducteur du groupe, c’est pour ça qu’on le garde. Aujourd’hui, il respecte vraiment le code de la route »
Deschamps parle de son beau Souley, dont le permis est suspendu. Presque aussi drôle que Nicolas Bedos dites-donc.

« Son attitude, sa personnalité dans le vestiaire, c’est aussi important. Comme ses gants et son bonnet ! »
L’entraineur de l’OM parle toujours de Diawara et des piliers de son groupe, des gants et un bonnet. On comprend mieux le jeu proposé par l’équipe.

« Parfois, nous avons besoin d’intimité pour travailler au calme. Il ne faut pas y voir de mal. La tranquillité est essentielle. Mais parfois, nous avons aussi besoin de voir les supporteurs. Très souvent, nous nous amusons pendant les entraînements et cela fait plaisir de le montrer au public. »
Salvatore Sirigu dans Vis ma vie d’acteur porno.

« Le fait d’être très médiatisé, et très tôt sans qu’ils aient forcement beaucoup prouvé, ça crée des décalages forcement, même s’ils ont des centres d’intérêt des fois différents, sans parler du look fashion qu’ils peuvent choisir. On ne va pas faire le vieux combattant non plus. »
Le comité attendant ça depuis longtemps, Didier Deschamps parle enfin de mode.

« Bruno Uvini est un défenseur central doté d’un gros physique, réactif et explosif. Il a aussi une bonne technique. Au niveau du caractère, c’est un leader »
En même temps c’est son agent qui le dit. Il aurait pu rajouter « aimable, vacciné et séronégatif ».

« Très sincèrement, j’ai du mal à y croire. Je suis très surpris par cette affaire de call-girls. Evidemment, je n’ai eu aucun écho de cette histoire. »
Sur l’affaire de call-girls sollicitées par d’anciens de 98 en pleine Coupe du Monde 2006, Grégory Coupet ne jette pas (encore) d’huile sur le feu.

« Malgré son statut et son palmarès, il donne le meilleur de lui-même sur le terrain »
Rudi Garcia parle de Joe Cole et illustre un mal très français.

 

Les photos du jour

« Fé gaf javier, ya un con avec toi. Lol. Leo »

Ha ! Ha ! J’adore les noirs, je vous assure.

Vas y Tonton, c’est bon.

Le stagiaire paint de football365.fr a du talent.

Torsion du téton, bien joué Karim.

Et sinon Téléfoot, il se passe quoi dans le football ? Ah d’accord…

Draguer ouvertement, Italians do it better.

 

Les questions que personne ne (se) pose…

… sauf eurosport.fr à Loulou Nicollin :

« L’OM reste-t-il un candidat au titre selon vous ?
Tout dépend de ce que les journalistes vont écrire sur le PSG. »
Pas mieux. Merci Loulou.

… sauf Loulou himself :

« Qui bande aujourd’hui devant les Bleus ? »
TF1, Loulou.

.. .sauf, le10sport.com :

« Et si le petit Gadi avait eu un Messi dans chaque orteil, Deschamps l’aurait également éjecté ?»
Et bien… Comment vous dire…

… sauf Vikash Dhorasoo à Péguy Luyindula dans sa lettre ouverte à L’Equipe :

« Comment tu te sens ? »
Le reste et les réponses (imaginaires) de Péguy sont ici.

 

Le prix sans déconner du jour

« Messi c’est combien ? 200 millions d’euros je crois. On peut les mettre pour Messi (sourire). C’est un joueur tellement hallucinant. Avec lui, on est champion de France sans problème… »
le10sport.com interroge François Berléand sur le PSG. On peut lui dire qu’avec Pierre-Alain Frau on est champion de France aussi hein…

 

L’autorectificatif du jour

Offert par Sofoot.com et son titre tout d’abord : « Stankovic veut 11 victoires »
D’accord. Puis :

« De fait, avant la trêve hivernale, l’Inter va disputer 8 matches de Serie A, dont celui en retard contre le Genoa. Pour Stankovic, aucun doute : ces 8 rencontres doivent être 8 batailles »
Finalement il n’en veut que huit. Et sinon, on se démerde.

 

Les autodivergences d’opinion du jour

« Je n’ai pas aimé la Panenka de Loïc Rémy. Mais alors pas du tout. Je ne regarde même pas si le geste est bien réalisé, s’il y a but. Je vois surtout qu’il a en face de lui un pote, David Ospina, gardien avec lequel il a joué et qu’il humilie, tout simplement (…) Il faut avoir des c… Contre Buffon, en finale d’une Coupe du monde, c’est surréaliste. Mais pour le coup, je trouve ça tellement gonflé, tellement osé, tellement courageux, que je m’incline »
Un grand prix du courage pour Grégory Coupet, qui ose déclarer que « Rémy c’est pas bien, Zidane c’est bieng ». Il nous aura manqué, l’idiot du village.

« C’est agaçant de lire ce genre de propos destinés à influencer l’arbitre du prochain match. Frédéric Antonetti parle des penalties accordés à Gerland ? Je me suis penché sur les statistiques. Depuis la saison 2003-2004, nous n’en avons jamais eu plus de trois en notre faveur en une saison à Gerland. Et six fois nous n’en avons eu que deux. Cela ne me paraît pas excessif ! C’est vrai que notre victoire contre Nice était très heureuse sur ce plan-là, mais ce n’est pas une raison pour généraliser »
Bernard Lacombe. L’hôpital qui tire sur les ambulances de la charité.

 

Les comparaisons foireuses du jour

« Tous ces jeunes qui jouent tous à la Playstation, ce qu’ils veulent, c’est faire un petit pont et un deuxième petit pont. On prend l’exemple de Messi. Mais derrière ses petits ponts, il y a toujours but ou passe décisive »
Grégory Coupet avec une grosse couverture sur les genoux.

«  Marseille va bien. Il faut arrêter tout ce pataquès pour rien. Je ne me fais pas de soucis pour eux. La barre est largement redressée. Anigo-Deschamps, c’était de la rigolade. C’est Marseille, voilà pourquoi ça fait du bruit. Si ça s’était passé à Lorient… »
Loulou Nicollin, là où on l’attendait.

« Marseille, c’est un club spécial. Si  je préfère Lyon, j’aime bien l’OM. C’est une ville de foot. Après on parle d’engouement populaire mais ce n’est pas les Verts des années 1970. Il ne faut pas pousser mémé dans les orties »
Loulou Nicollin et son triolisme.

« Après, si Paris s’évite une crise, ce n’est pas l’autoroute jusqu’au titre mais une grosse nationale. »
Loulou Nicollin. Une sorte de bi-route ?

« Saihi éclate, Belhanda a deux Nasri et trois Ben Arfa dans chaque jambe, Yanga Mbiwa flambe aussi. Ils ont gagné la Gambardella et arrivent cette saison à maturité.  »
Loulou Nicollin. C’est facile d’avoir trois Ben Arfa dans chaque jambe quand il n’en a plus qu’une. Par contre, ça veut dire que Belhanda a deux culs de Nasri ? Et ben…

« Pourtant, à la place du mot artiste, les érudits auraient pu trouver van Persie. Digne héritier des Rembrandt, Bergkamp, Vermeer, Van Basten »
Wow, bravo sofoot.com. C’est super bien écrit et puis on vous sent assez pointus sur la peinture néerlandaise. Et puis ce mélange impertinent et subtil entre foot et culture…

 

Les proses du jour

« Newcastle : Coupet envoie un pic à Ben Arfa »
Maxifoot.fr et son culte de l’à peu près. Ca pourrait devenir dangereux.

« Une minute plus tard, Ginola obtient un corner près du poteau de corner. Il centre. Dans le vide. »
Sofoot.com découvre le football tout doucement. Ca tombe bien que ce soit prêt du poteau de corner quand même, les choses sont bien faites.

« Il a fait d’une équipe d’aristos, une bande de cerfs assoiffes de gloire. »
Le comité a ri, puis s’est dit que les cours d’histoire de l’école primaire devait être très étranges pour le rédacteur de sofoot.com qui confond « cerf » et « serf ». Le seigneur et ses cerfs, purée…

« Raymond Domenech n’avait pas beaucoup fait pire »
D’autres rédacteurs de sofoot.com sont visiblement encore à l’école primaire.

« Il y a une sorte d’embrouillamini au Paris Saint-Germain qui fait qu’aujourd’hui on ne sait pas vraiment qui a le pouvoir au sein de ce club »
Il nous manquait, Pape Diouf revient avec son dictionnaire. Embrouillamini, n.m. : situation très embrouillée (forme, plus habituelle, de brouillamini).

 

Prix d’originalité

« Le retour du Lion »
L’Equipe, sa Une, son Lisandro et ses références.

« Lille veut voir la vie en rose »
Football.fr a besoin d’une Delirium Tremens.

«Apporter mon vécu au FC Sapins»
Francefootball.fr vous offre des nouvelles de Bill Tchato. Splendide.

 

Titres du jour

« OL : Lisandro mate Messi et Ronaldo »
Oui, en pourcentage de buts par tir depuis 2009-2010. Merci le10sport.com.

« Abidal est peut-être un peu gourmand »
Maxifoot.fr. Attention à la crise de foie.

« Le PSG dans le rouge avec un déficit de 40 M€ ! »
A footmercato.net, ça les épate.

 

Bonus Education Nationale

Comme un symbole de Bayrou.

 

Bonus NBA

Ils se font chier.

 

Bonus Solution

S’il n’y a pas de solution, il n’y a pas de problème. Là, ça ne vaut que pour les gros membres.

 

Bonus Mexicano

Le webhamster apprécie ses soirées. El Beso Analito.

 

Bonus Fucking Kassovitz

Vincent Cassel would’nt like this.

 

 

Le comité revient lundi, faut pas déconner, sans doute vers 13h, peut-être avant, plus sûrement après. La bise anale.

Merci à Effet Raglan 500, Vladimir Guez, Darko Darko Darko, legab2003 et Luke Seafer, qui sont passés par le forum.

Merci à Vinvin, Park, Docgranville carrément à la bourre, et Manito pour leurs délations mailesques.

Merci à Ol’ Dirty Dadou pour ces deux belles journées.

Merci à tous nos abonnés évidemment, on leur rendra bien un jour.

Si vous voulez faire comme eux, rendez-vous ici, y a des avantages et pas d’obligation, on n’est pas des voleurs ni des violeurs et promis, le service abonnement va vous écrire aujourd’hui pour vous faire des bisous, comme à Drogaldinho qui l’a engueulé mais qui nous fait des bises vanillées, alors le service est heureux.

Sinon, vous pouvez plussoyer (le comité ne sait pas si ça existe, il fait comme lequipe.fr) cet article pour le mettre en avant sur un moteur de recherche de référence.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: lecomite@horsjeu.net si vous n’avez pas encore eu la présence d’esprit de vous inscrire sur le forum…

18 thoughts on “Le comité de vigilance médiatique du 18 novembre

  1. L’affaire Blatter est jolie, il se fait davantage accuser que les coupables d’insultes racistes.

  2. Les gars, ça me fait mal de dire ça, mais je pense que M’Bia a raison pour le coup…
    Je crois qu’on dit « un titre » en parlant du titre de champion.
    La coupe Moustache, elle, est un trophée et non un titre.

  3. Excellent comité et particulièrement le bonus solution. C’est fait par des amis à vous non? ca parle de la rue Saint Maur et du Balto.

  4. Merci les gars, pour la reprise d’info Josse et l’autre aussi, délation / dilatation.
    Pas merci pour inénarrable sans les 2 « r ».

  5. @ Nico, bien joué. C’est réparé.

    @ EffetRalgan500 : navred.

    @ Guilé : chipotez pas, Stéphane c’est patron.

  6. Je me joins à la question de Lala, sachant en plus que dans le bonus en question figurent d’étranges allusions à un certain GM dans ce passage d’une grande analité :

    « Moi quand je suis dans la merde, j’appelle Grosse Merde, numéro 1 sur les conseils féminins. Prenez votre cellulaire et tapotez ce numéro 06 17 84 56 97. GM vous répond au taquet avec un conseil pré enregistré sur son répondeur. Tenez par exemple, l’autre jour je suis tombé sur : « Effectuez une danse du slip, dansez en slip devant votre bien aimée pour éveiller son désir ». Deux minutes après, c’était réglé ! »

  7. VDM, au fond, c’est le sigle de Vie De Martel…pauvre Gervais. Son faciès, son club, sa GAV, son Tony, sa région sinistrée…

  8. Rien sur votre faute d’hier « LES COMPARAISON FOIREUSE DU JOUR » comme un symbole de maxifaute.fr (c’est bien beau de se moquer…). Pour la peine, je vais susprendre mon abonnement…ah bah non je ne ne vous file rien CUS du PSG pre QSI

  9. @Jacki Moumoutte : Déjà, y a pas à dire, on vous voit toujours. Et puis, quand on fait de vraies belles fautes on se flagelle. Là on a juste eu à flageller le stagiaire mise en ligne qui est un peu con. Faut bien former les jeunes.

    Et vous avez gagné la votre, nous comparer à maxifaute.fr, c’est la peau de l’ours qui fait déborder le vase.

    La bise.

  10. Salut les internautes !
    Merci pour le lien, ça nous a fait des stats d’enculé.
    Bisous

    Jetenculetherese.net, le meilleur des blogs pas lus.

    GRosseMerde (je suis une fille)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.