Héros des heures les plus drôles de l’Olympique de Marseille, inventeur du dribble sans ballon sous la neige, Koji Nakata est rentré au pays après un passage à Bâle, comme un symbole. Désormais au Kashima Antlers, Koji n’a rien perdu de son humour et de son sens de la déconne avec cette remise magnifique. Sa technique ? Il attend de la prendre sur le coin de la tronche plutôt que de faire réellement une tête.

7 thoughts on “Le retour de Koji Nakata

  1. C’est lui qui provoque le penalty juste derrière en plus ?!?
    Trop la classe américaine, ya pas à tortiller du cul…

  2. Il ne sait jouer ni sous la neige ni sous la pluie. Sûrement un robot qui craint l’humidité. C’ets crédible au Japon.

    Après, la sortie aux fraises du gardien n’est pas irréprochable.

  3. ça joue quand meme sacrément bien le foot japonais ! Le 3ème but est magnifique, relance en bois pleine axe du défenseur jaune, marquage à 2m sur l’attaquant sur le centre et sorti casperienne du gardien.
    Ah oui d’ailleurs il me fait penserà Spok (1.35) et le contrôle du pubis sur le 1er but rouge est magique

  4. Il est bien gentil Jurgen Klopp mais c’est pas parce que Kagawa est une sacré trouvaille que ça marche à chaque fois. Le Borussia mérite mieux que ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.