Lille-PSG: le debrief de Chotat

T’as loupé ou pas compris l’épisode 1 ? Rendez-vous ici.

 

« Le docteur m’a prescrit de faire beaucoup d’exercice pour ma constipation. »

Les inhibitions annales de Melissa me fatiguent.  Elle m’en parle dès qu’elle vient me voir.  Melissa me paie bien pour une mission stupide. Cela fait trois mois que je cherche sa chatte, Tina Turner. Je ne la trouve pas.

Je fais semblant de chercher un dossier dans le tiroir de mon bureau. C’est une feinte. Albert Chotat est malin. Je me fais plaisir. Je reluque une carte Panini de Grégory Paisley. Pas facile à avoir le chenapan ! J’avais du faire le tour des petites annonces pour le retrouver. Heureusement que je suis détective de métier. La recherche, ça me connaît ! Je l’avais échangé contre Vampeta la fripouille que j’avais en triple.

« Vous savez, être constipé, ce n’est pas sinécure. Et pour ma chatte Tina Turner, que fait-on ?»

C’est le moment de faire disparaitre Melissa. Ce soir, le PSG va mettre une petite raclée aux mecs du Nord.  Il faut que je me concentre.

« Ecoutez, les chattes c’est mon domaine. Si elle est encore à Menton, je la trouverai. Si par contre vous avez une chatte voyageuse, ce sera plus dur. »

Je me lève, prend Melissa par la main, lui met une petite fessée et la fait sortir.

Cette entrevue m’a tendue. Je bois un lait fraise pour me décontracter.

Je sors de la poche arrière de mon bermuda vert ma mission du soir. Adeline envoie toujours un coursier me porter ses messages.

« Dimanche 2 août, mon bosquet sauvage aura besoin de l’arrosoir magique ».

Eh oui ! L’arrosoir automatique made in Chotat. Une technique que les Chinois essaient de me piquer. Ils envoient des espions les salauds. Mais personne me volera mon art.

L’arrosoir automatique est difficile à exécuter. Il faut avoir été un grand joueur de flûte à bec pour le maîtriser. De la droite vers la gauche pour commencer. Energique ! Droite ! Gauche ! On fait l’essuie glace avec fougue. On se calme. Un fugace crachin câlin. On reprend ses esprits. Puis l’arrosoir automatique repart de plus belle. Jusqu’à faire flancher les brousses les plus tenaces. Mais l’effort est récompensé. On découvre alors un joli nœud de baudruche, esseulé… attendant son sauveur.

Chotat n’est pas seulement un grand détective ! Chotat n’a pas seulement la plus belle collection de cartes Panini du PSG de la Côte d’Azur ! Chotat is the magic arrosoir ! Oh yes cheeky ladies !

Je suis dans les charmantes rues de Menton. Deux  pigeons voyageurs  copulent avec acharnement. Je ne leur prête aucune attention. Je pense maintenant au PSG. 4ème journée du championnat dans le grand stade des Garcia’s boys.

Je pénètre dans ma Renault R5 rouge comme une Ferrari.  Quelques minutes pour la démarrer. J’envoie la sono à fond. Un peu de Pat Bruel. Les coquines Mentonnaises n’ont cas bien se tenir.

Qui a le droit, qui a le droit,
Qui a le droit d’ faire ça
A un enfant qui croit vraiment
C’ que disent les grands ?

J’arrive à 19H40 chez Marc. Il est en train de manger des cacahuètes.

« Salut Sherlock »

« Salut, je t’ai apporté une bouteille de Malibu »

« C’est une boisson de PD. Je ne suis pas une de tes clientes. »

Je sors de mon sac le maillot d’Okpara. Un mec qui se sait se faire respecter.

« Canal ou Bein ? J’ai les deux. »

« Putain, tu palpes pour pouvoir te payer les deux. »

« Eh oui, croupier ça paye mieux de detective-gigolo »

« Envoie Dugarry. »

Nous partons sur Canal. Marc a préparé un rhum maison. Je bois cul sec un premier verre. Je me mets dans l’ambiance pour le début du match. Et je fais bien.

Sakho le bossu joue long pour Jerem l’enjôleur. Talonnade sans contrôle pour Maxwell.  Ce dernier remet à Menez qui, d’une touche de balle, joue en profondeur pour Zlatan. Mon Ibra se retrouve seul devant Micka la malice. But !

J’attrape la bouteille de Malibu que je bois au goulot.

Sur une passe en retrait hasardeuse de Jallet, Nolan obtient un corner. Chedjou devance Zlatan et marque. Je suis tout de même serein. Marc me charrie.

« Je le sens mal ton PSG. Tu vas devoir te trouver une vieille pour te consoler ce soir. T’en vois une d’ailleurs ? »

« Oui, je vois Adeline. »

« Celle que tu arroses ? »

« Exact, tu as bonne mémoire. »

« Dans ce cas, bois un peu d’Armagnac. Tu ne sentiras rien quand tu iras au charbon. »

Je le regarde avec mépris.

« Je suis un professionnel. J’aime l’émotion et j’ai besoin de tout sentir pour en offrir. »

Je n’ai pas le temps de me vexer. Zlatan joue des coudes au milieu de terrain. Il donne le ballon à Pastore qui réussit sa seule bonne passe de la soirée. L’aigle Ibra part en profondeur, Micka la malice sort au 16 mètres. Zlatan, d’une pichenette, marque. But !

Encore du Malibu au goulot. Ça se boit comme du petit lait. Dugarry a sa petite érection sur Zlatan.

« Alors, Paris est magique ? »

« Ouais… heureusement qu’il y a Zlatan. »

« Toutes les grandes équipes sont dépendantes d’un grand joueur. Ronaldo pour le Real, Messi pour le Barça et ainsi de suite. »

« Pas sûr de ta théorie sur la dépendance. »

La mi-temps se termine gentiment. Marc me sert du  vin blanc. On mange quelques tranches de jambon cru.

Les joueurs reviennent sur le terrain. Le petit Verratti est toujours aussi teigneux. Motta aussi vicelard et Matuidi aussi élastique. Le milieu de terrain est en place. Le match perd en intensité. Le gros Carlo en profite pour faire entrer Garfunkel. Je finis la Danette que Marc m’a offerte.

L’arbitre siffle la fin du match. Zlatan enlève son maillot.

« Marc, je crois que je vais me faire tatouer des ailes comme Zlatan. »

« Tu espères t’envoler ? »

Je ne l’écoute pas. Je le quitte précipitamment. Adeline m’attend. Je suis au volant de ma R5 prêt pour activer l’arrosage automatique. Un peu de RnB avec Rkelly avant d’envoyer Adeline au 7ème ciel. Le PSG a été grand. Je vais être féerique.

I believe I can fly

I believe I can touch the sky

L'ancien

2 commentaires

  1. Bien sûr qu’elle se foot de toi! C’est un poisson et une plume ses tatouages. Ne tétonne pas de rater la chatte à chaque fois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.