L’Internazionale académie note Sampdoria-Inter (0-2)

Marco clique sur la souris de ta femme aussi.

Marco Matrix ne s’arrête plus, comme son club et a désormais une page facebook. Méfiez-vous, le comité l’a déjà refusé sept fois comme ami.

Arbitre : Andrea Gervasoni

Très mauvais, comme tous les arbitres italiens, il a semblé être soit tifoso de l’Inter, soit fan du jeu rugueux.

Les « Blucerchiati » : Très regroupés en défense, avec le seul Maccarone au delà de leurs 30 derniers mètres pendant presque toute la première mi-temps, ils ont joué un peu plus haut dans la seconde, bloquant mieux les côtés. Le but intériste arrive néanmoins lors d’un temps plus fort des génois, les forçant à sortir dans le dernier quart d’heure s’exposant aux contres dont le dernier aboutit au 0-2.

Les buts :

Sneijder 73ème : Coup franc sifflé à 25m dans l’axe, légèrement décalé à droite pour une faute de Gastaldello sur Pazzini, qui s’il s’est appuyé sur le défenseur adverse, est néanmoins bien balancé par icelui. Le défenseur prend un carton pour avoir manifesté son mécontentement. S’en suit un léger moment de flottement. Sneijder tire le coup franc alors que le gardien n’a pas fini de placer son mur, bien qu’il ait repris sa position. La frappe de Sneijder est bien enroulée, passe par dessus le mur petit côté, frôle le poteau et entre dans le but de Curci qui ne peut absolument rien.

Eto’o 94ème : Samuel Eto’o reçoit un dernier bon ballon sur le côté gauche de la surface, peu après avoir vendangé un 2 contre 2. Samuel fixe, crochette à l’extérieur pour revenir sur son pied droit, ignore Pandev et Mariga isolés à la même hauteur, et frappe de l’angle des 5,50m entre les jambes de Curci au premier poteau.

Le note :

Julio Cesar : 4/5 Excellent dans bien des domaines, il pêche dans la dégaine et son habituelle craquante dans le jeu au pied. Aujourd’hui : le renvoi au 5,50m (copyright Jean Michel Larqué) qui sort en touche à 40m de là. Mais il a tué Maccarone en un contre un.

Nagatomo : 4/5 Excellente surprise que ce Nippon. Sa vitesse est impressionnante, et lui permet de se jeter ET de couvrir en même temps. Bon, c’était la Sampdoria hein ! Sa qualité de centre des deux pieds fait l’objet d’une enquête du président Moustache pour son championnat. En revanche, il a baissé de pied après l’heure de jeu.

Lucio : 3/5 Louss était moins serein défensivement qu’à l’habitude, mais il perce plein axe 4 fois par match ce qui créé à chaque fois une bonne situation derrière. A failli se faire avoir par les provocations de Maccarone. « lol »

Ranocchia : 4/5 Quel match ! Effrayant de conviction et d’engagement à chaque duel, il rate le 5/5 pour un oubli dans l’alignement qui aurait pu couter cher sans Julio. Mais Maccarone ne marque pas. « lol »

Chivu : 3/5 En première période, il a pour une fois passé la majeure partie du temps dans le camp adverse, et en ayant l’air de savoir ce qu’il avait à y faire en plus ! Rien de décisif au final, et une deuxième mi-temps plus neutre. Mais Cris n’est jamais battu défensivement… sans faire faute.

Zanetti : 5/5 Bien sûr, il a fait quelques mauvais choix offensifs, pour faire « peuple », mais… Mamma ! Quale giocatore !

Stankovic : 3/5 S’il a eu un peu de mal à se situer dans le premier quart d’heure, s’il s’est parfois trop livré, sa gestion du jeu, des temps forts et faibles, et sa distribution du jeu, il se sort très bien de ce match devant la défense. Mais Stanko qui ne frappe pas du match, c’est comme un 0-0 du Werder de Brême : rare et décevant.

Kharja : 3/5 Il a fait beaucoup de bien de par son activité, faisant fi de certaines lacunes techniques en allant constamment au charbon. Placé côté gauche, il s’est bien entendu avec Chivu pour vérrouiller complètement ce couloir à la Sampdoria.
Remplacé à la 62ème par Pandev, pour aller chercher l’ouverture du score. Mais celle-ci venant très vite après son entrée, il a surtout mis du temps à comprendre qu’il fallait défendre. et comme il n’a rien fait offensivement…

Sneijder : 4/5 Beaucoup d’activité avec un déchêt plus élevé que dans ses standards, il n’a rien lâché jusqu’au bout, dans le pressing et le mouvement. Son but sur coup franc fait vraiment plaisir, car cela faisait longtemps, et que ce but est très important pour le scudetto.

Eto’o : 3/5 D’abord placé axe droit, il a cherché la solution en portant trop le ballon. Plus incisif à l’approche de la pause, c’est à gauche en seconde période qu’il a trouvé de l’espace, qu’il s’est créé des occasions sans les conclure. Il n’est pas loin d’irriter tout le monde en mangeant un 2 contre 2 dans le temps additionel, mais il se rattrape juste derrière en marquant, enfin.

Pazzini : 2/5 Il a eu la classe de ne pas marquer contre son ancien club, comme Biabiany d’ailleurs. En même temps il n’a pas eu un bon ballon, comme Biabiany d’ailleurs. Il obtient le coup franc pour l’ouverture du score, mettons ça à son crédit, comme… ah non, pardon.
Remplacé à la 87ème par Domac Mariga, qui a eu le temps de se faire oublier 2 fois par Eto’o seul à 5m du but…

Maintenant, on attend tranquillement que le club des mafieux ou le club au président mafieux perde des points lundi soir. Scudetto scudetto !

6 thoughts on “L’Internazionale académie note Sampdoria-Inter (0-2)

  1. Je verrais volontiers Sneijder quitter l’Inter. En fait je crois que je veux voir tous les joueurs que j’aime bien en Italie quitter ce championnat, et aller à mon club préféré.

  2. Quelques mauvais choix « Pour faire peuple », il faudra faire une anthologie des commentaires sur Zanetti!

  3. Est-ce que l’éditeur se rend compte que « Le note », ça ne veut rien dire ?
    Je lui envoyé « Il note » soit « Les notes » traduit en italien. C’a même une signification en français si je parle de moi à la 3ème personne. Mais non, il tente d’imposer son style à mon académie l’escroc !
    Editeur, salaud ! Marco aura ta peau :

  4. Genre l’éditeur met en ligne…putain c’est beau un académicien naïf.

    T’as déjà vu un patron faire une photocopie ? bah là c’est pareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.