Lorient-Nice (3-0): La Merlus Académie livre ses notes

9 mois. 9 mois de douleur, de souffrance, de privation.  Non, je ne suis pas une femme, et non ce n’est donc pas d’une grossesse banale dont je parle.  Et puis soudain, voilà, la délivrance, enfin.  Un samedi soir, l’intuition que cette fois, c’est la bonne. Fini les branlées, fini les matchs nuls, ce soir c’est victoire et puis c’est tout. Je ne sais pas quoi vous dire de plus, je suis sous le coup de l’émotion. Bon, je ne suis me suis quand même pas évanoui pendant l’accouchement, hein ! Je suis resté digne, lucide, mesuré. Je sais le chemin qu’il reste à parcourir avant le maintien blablabla, mais merde putain ça fait du bien ! Allez les mecs, on est sur la bonne voie ! Sept buts en deux matchs et aucun encaissé quoi ! J’aimerai bien que vous m’y habituiez à la victoire moi !

Les joueurs lorientais se sont tous précipités au stade pour voir à quoi pouvait bien ressembler ce beau bébé. (Fallait pas partir Fabrice)

Les titulaires

Audard (4/5) : Le retour des grosses parades qu’il faut quand il faut qui font plaisir qui nous permettent de rester devant. Qu’est-ce qui nous signifie qu’on est plus en 2010 ? La putain de blessure à la 75e.

Baca (3/5) : Très volontaire. Les niçois, sympas, l’ont laissé faire son match pépère.

Ecuele-Manga (4/5) : Si c’est pas beau de le revoir comme ça… La grosse déprime du début de saison est définitivement finie j’espère !

Lautoa (3/5) : Hmmmm, j’ai l’impression qu’il s’est bien refait les abdos en défenseur central. Alléchant.

Guerreiro (5/5) : Da fuck ? Ben alors, il est plus tout nul ? Grosse montée en puissance depuis le match contre Paris, il nous sort des montées impressionnantes et tranchantes. Putain, faut continuer comme ça et c’est le Brésil (au propre comme au figuré, Coentrao sa mère)

Doukouré (3/5) : Première fois que je le vois je pense, et un match plutôt honnête.  Gourcuff fait en tous cas sa bonne tête de mule en laissant Abdullah et Reale au placard. Pour le moment, ça marche.

Coutadeur (3/5) : Rien d’exceptionnel, mais on va dire qu’il a fait son match en ce soir de fête.

Jouffre (4/5) : Là-aussi, une belle montée en puissance par rapport au début de saison, on pourrait même parler de métamorphose. Il est à nouveau actif et décisif, pour combien de temps ?

Monnet-Paquet (3/5) : Est-ce qu’il veut vraiment placer le ballon à cet endroit-là sur son but ? Sa frappe est tellement bizarre… Enfin bon, ça finit au fond, et ça récompense un match où il s’est bien démené. C’est chouette quand ça aboutit à quelque chose d’autre que du néant…

Diallo (3/5) : J’en attends plus de lui. De l’exigence et du travail garçon !

Aboubakar (4/5) : Je suis complètement under la hype Aboubakar et je compte bien  y rester, chacals.

Voles Vincent, voles vers ton destin.

Les remplaçants

65e – Coutadeur par Bourillon (NN) : Il est rentré, il y a eu 2-0, j’ai décroché un peu… Il a rien fait d’affreux, si ?

75e – Audard par Chaigneau (NN) : Sur les talons d’Enyama, tout doucement, tout tranquillement.

81e – Diallo par Traoré (NN) : Une bonne passe je crois. Retrouvera-t-il ses sensations un jour? On a envie d’y croire.

Si vous voulez faire partie de l’aventure ou pour toutes questions, vous pouvez m’écrire à [email protected] Quelques liens supers: mon Facebook, mes onze mondial et anal de Lorient, ou de l’aide à Horsjeu. Merci.

Tristan Bourrepif

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

5 Comments

  1. Si on m’avait dit dit il y a trois journée que demain soir on a l’opportunité de mettre le 17e à 5 points, j’y aurai pas cru.
    Bon on gagne sans la manière certes, mais ça vaut toutes les fois où on perd sans le mériter. Refaisons-nous la santé sur les équipes en dynamique négative, et doublons les galettes saucisse samedi.

  2. Si on peut vous y aider dès demain, on sera bien content de le faire. Mais faudra que vous tapiez Lyon en décembre. Merci.

  3. Si on peut vous y aider dès demain, on sera ravi de le faire. Mais par contre, il faudra que vous tapiez Lyon en décembre. Merci.

  4. @Roland: Vu les dynamiques, c’est vrai que vous avez vos chances, même si j’ai misé sur un nul. Honnêtement je nous vois pas gagner à la Mosson, si on ramène un point, pour moi ça sera bien.
    C’est vrai que Lyon ça parait faisable cette année. Mais pourquoi compter sur les autres? Il va bien falloir que vous les battiez à domicile un jour ou l’autre (vous les auriez battus ils seraient derrière nous).

  5. Compter sur une victoire dans un derby ? On va attendre le 200e, on aime bien les chiffres ronds. Ou alors le prochain, sans supporter, comme un symbole d’une victoire que personne ou presque n’aura vu du stade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.