Rooney aussi rapide que Ronaldo, c’est scientifique

With the palette at sweet sweet que Rooney ne comprend pas…

« Malgré qu’il est gros (sic), il enclenche bien la seconde » nous a dit notre voisin de bar…

« Comme quoi ça sert à rien de se faire chier à faire 3000 abdos de débiles par jour. »

2 thoughts on “Rooney aussi rapide que Ronaldo, c’est scientifique

  1. Sinon en France, la ligue 1 peut se targuer d’avoir conservé Olivier « the sprinter » Thomert, passé de Rennes au Mans.

  2. Pffff…Pancrate faisait tout aussi bien le long de la ligne de touche au parc…mais c’est vrai que c’était sans ballon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.