Pas d’intro cette semaine, je n’ai pas eu le temps de la faire. Donc on va rentrer directement dans le vif du sujet.

 

Le mâche résumé en 1 phrase : « Sainté, meilleur ami des parieurs »

Voilà, pour la 3e fois de suite, les Verts font match nul et sur le même score : 1-1. Je n’ai pas vu les 2 matches précédents, mais d’après ce qu’on m’a dit, on a vu la même chose contre Monaco. Les Verts ne jouent pas en 1e mi-temps, encaissent 1 but puis réagissent en 2e mi-temps pour égaliser. Maintenant, sur ce match, la pauvreté technique des 2 équipes faisait quand même peur à voir. Le fait de jouer en coupe d’Europe la semaine est sans doute une raison, la pluie abondante qui a arrosé tout le match aussi. On remarquera quand même que la trêve internationale arrive à point nommé pour permettre aux organismes de se recharger, surtout quand on voit les diverses blessures auxquelles doit faire face Galtier (Cohade, Clerc, Corgnet et Saint-Maximin étaient forfaits pour ce mâche, Perrin les a rejoints juste avant le coup d’envoi). Apparemment, la blessure du cap’tain ne serait pas trop grave, juste une précaution qu’a pris Galette pour économiser son joueur.

Sinon, sur le mâche, pas grand chose à dire. On se fait ouvrir proprement sur le but de Monaco, avec un côté gauche de la défense complètement à la rue. Alors est-ce que l’alerte qu’a eu Tabanou et qui a amené Galtier à lancer Brison à l’échauffement y était pour quelque chose ? Toujours est-il que tout le monde était particulièrement à la rue, notamment Pogba qui laisse Dirar tranquillement avancer dans la surface. Je ne parlerai pas du but, qui est un coup de chatte monstrueux. Ou plutôt un coup de bite si on en juge la partie de l’anatomie de Traoré qui a dévié ce ballon. On remarquera aussi que si c’est Toulalan qui détourne, la balle ne change pas de trajectoire : pour jouer comme lui, il faut forcément avoir un tout petit sexe. On a bien failli en prendre un 2e sur un joli mouvement monégasque, mais la tête de Germain le Lynx passe à côté. En 2e mi-temps, ça sera un peu mieux pour les Verts, mais pas de quoi sauter au plafond. Ricky égalisera sur un joli mouvement entre lui, KMP et Hamouma, Bakayoko sera expulsé et ça sera tout. On notera quand même que sur le but de Ricky, Hamouma démarre parfaitement pour ne pas être hors-jeu. Il avait fait le même démarrage en 1e mi-temps, avait marqué derrière, mais là, il avait été signalé hors-jeu.

Bref, un match nul frustrant mais moins que le dernier que j’avais pu voir contre l’Inter Milan il y a 3 semaines : les Verts n’ont pas développé de jeu et ne méritaient finalement pas mieux que ce point. Alors que Lille et Guingamp ont perdu, les Verts semblent mieux digérer leurs aventures européennes du jeudi. Mais il va falloir remettre la machine en route et continuer d’engranger des points en championnat pour pouvoir espérer mieux que de se battre dans le ventre mou de la Ligain. Actuellement 6e, ils restent à portée de fusil des places d’honneur. Une victoire au prochain match contre Nantes, 5e, serait un bon moyen de s’en approcher tout en marquant le coup face à un adversaire direct. Mais pour ça, il va falloir marquer, et peut-être plus qu’un seul but. La dernière fois que les Verts ont scoré au moins 2 fois dans le même match, c’était face à Reims, lors de la 2e journée… Et ce, toutes compétitions confondues. Après, on a au moins 1 raison d’espérer, et elle est Turque : Erding reste en effet sur 3 buts (+ 1 passe décisive) en 2 matches contre Nantes sous le maillot vert. Alors vas-y, Met-l’but, fais le.

 bd

Magnifique brandissage d’étendards en soie, siglés Louis Vuitton.

 

La compo :

 

Pas de Cohade, de Clerc, de Corgnet ou de Saint-Maximin, mais aussi pas de Perrin qui a ressenti une gêne au mollet à l’échauffement. Par précaution, Galtier le laisse de côté et c’est donc Pogba qui prend sa place en défense centrale. En l’absence des 2 meneurs qu’il utilise habituellement (Corgnet et Saint-Maximin), Galtier revient donc au 4-3-3 avec Clément (lesté du brassard) en sentinelle et Lemoine et Diomandé dans l’entrejeu. Devant, c’est Ricky qui prend la place d’Erding, épaulé par KMP et Hamouma, dont on espère qu’il arrivera enfin à lâcher sa balle un peu plus tôt.

 

Les faits de mâche :

Monaco   16ème : but de Traoré, 0-1. Alors que le côté gauche de la défense stéphanoise, telle la Mer Rouge devant Moïse, s’écarte incompréhensiblement devant Dirar, celui-ci sert en retrait Moutinho qui queute sa reprise. Malheureusement, le ballon lui reste dans les pieds et il peut servir Toulalan derrière qui frappe à 25 m environ. Son tir est dévié de la bite par Traoré qui traînait par là, et prend Ruffier à contre-pied.

Saint-Etienne   57ème : but de van Wolfswinkel, 1-1. Le mouvement le plus abouti des Verts sur ce match. Et heureusement, il conduit à un but. Monnet-Paquet, après un contrôle en pivot un peu long, sert Hamouma qui part à la limite du hors-jeu(.net). Alors qu’il a Ricky sur sa gauche, on pense qu’il va faire comme d’hab et aller s’empaler sur le gardien. Mais non. Il fixe Subasic et décale au dernier moment van Wolfswinkel qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans le but vide. Parfait.

 

Les notes :

Ruffier (soigne toi bordel, 3/5) : pas eu grand chose à faire, ne peut rien sur le but. Un match où, finalement, ce qui l’aura le plus emmerdé aura été la pluie. Par contre, faut vraiment qu’il profite de la trêve pour soigner ses douleurs intercostales : le mec peut même plus taper une sortie de but. Il paraît que c’est aussi à cause de cette cicatrisation qui dure que Deschamps ne l’a pas appelé. Tant mieux.

Théophile-Catherine (encore un peu, 3/5) : il s’est imposé, cette fois on peut le dire. Intraitable derrière, il apporte de plus en plus offensivement et on s’attend à ce qu’il débloque son compteur but ou passe décisive sous le maillot vert bientôt. Bon match.

Pogba (dans la lune, 2/5) : je l’ai trouvé pas très concentré l’ami Florentin. Coupable d’un marquage un peu lâche sur le but, il a frappé un coup-franc absolument dégueulasse en 1e mi-temps, même si l’idée de frapper à ras de terre sur une pelouse détrempée était bonne. Bref, va falloir mieux faire si tu veux jouer de nouveau.

Bayal (un peu mieux, 3/5) : un peu plus rassurant que son collègue, Mouss s’est quand même fait avoir par Germain qui part devant lui pour finir dans son dos et planter une tête qui aurait pu faire mouche s’il avait été plus précis. Pas de grosse erreur sinon.

Tabanou (faux-semblant, 2/5) : il semblait blessé puis finalement non. Il est quand même à l’origine de la 2e et dernière occasion monégasque en perdant le ballon bêtement sur son côté gauche. Gagnerait à moins toucher le ballon et jouer sur sa vitesse quand il est en position offensive.

Clément (fade, 3/5) : un match sans goût, comme souvent avec Jérémy. Il fait le boulot, mais sans étincelles non plus. Se fait quand même salement enrhumer par Dirar sur un dribble en roulette et ne peut pas s’imposer au physique face au colosse Traoré sur le 1er but.

Lemoine (pétard mouillé, 3/5) : il s’est encore essayé à envoyer une lourde de 35m, et celle-ci n’est pas passée loin du tout de la lucarne gauche de Subasic. Sinon, comme à son habitude, il a nettoyé le milieu et tenter de relancer rapidement vers ses attaquants. Indispensable.

Diomandé (on fait quoi ?, 1/5) : je ne veux pas avoir l’air de m’acharner mais bon… Le mec joue au milieu, dans un poste de relayeur, et il gagne quand même moins de ballons que Monnet-Paquet ou Hamouma par exemple. Chaque fois que la balle passe par ses pieds, on a l’impression qu’il ne sait pas quoi en faire. Plutôt gênant. Et pendant ce temps là, Guilavogui est appelé en équipe de France…

==> Remplacé à la 76e par Erding (non noté), qui n’a quasiment pas touché un ballon. En pleine confiance donc.

Monnet-Paquet (coup d’oeil, 3/5) : sa passe vers Hamouma est parfaite. Sinon, on l’a très peu vu se mettre en position pour marquer, jouant plus pour ses partenaires que pour lui-même. La dernière trêve lui avait fait du bien, on espère que ça sera la même chose cette fois encore.

==> Remplacé à la 63e par Gradel (non noté), inexistant ou presque.

Hamouma (sur un plateau, 4/5) : moins de dribbles, plus d’efficacité dans les passes et de tranchant dans ses appels. C’est ça qu’on veut voir, Romain. Pour moi, son but aurait dû être accordé, le hors-jeu étant loin d’être évident. Et sa passe pour Ricky est parfaite. Maintenant, faut marquer. Et le plus tôt sera le mieux.

van Wolfswinkel (pas si nul que Caïazzo le pense, 4/5) : comme le rappelle Poteaux Carrés, Ricky est impliqué directement sur 5 des 7 derniers buts stéphanois (2 buts, 3 passes). Certes, le but qu’il a marqué n’est pas le plus difficile de sa carrière, mais on a encore l’image de son raté face à l’Inter 3 jours avant donc on prend. Sur un 1/4h, on l’a vu associé à Mevlut mais j’aimerai bien que Galtier teste ce système dès l’entame d’un match. Je suis sûr que ça peut marcher.

==> Remplacé à la 86e par Mollo (non noté), parce que il n’allait quand même pas faire rentrer Baysse ou Brison.

 

Le coach (du pain sur la planche, 3/5) : le retour au 4-3-3 (un peu par la force des choses) n’a pas réglé nos soucis offensifs ou de démarrages pourris. Il va falloir que Galtier se pose les bonnes questions et tant qu’il y est, qu’il essaie de mettre en place une stratégie pour que les corners servent enfin à quelque chose. Comme marquer par exemple.

 

Les adversaires : une équipe de bouchers, Toulalan (d’ailleurs, c’est très drôle de l’entendre chialer sur une semelle quand on voit le nombre de coups qu’il distribue) et Bakayoko en tête. Traoré a aussi essayé de montrer les muscles à Pogba, sauf que c’était pas aussi facile que pour écarter Clément. Dirar m’a l’air d’être une belle salope, Kurzawa n’a pas eu à se protéger les yeux du soleil cette fois : il pleuvait trop.

 

La question minitel : la question ne vous a pas oublié.

3e mâche en 8 jours et 3e résultat nul, le même 1-1. Encore une fois, les Verts ont décidé de jouer en 2e mi-temps, et dans ces conditions, un nul est le mieux que l’on puisse obtenir. Mais vous en retenez quoi de ce mâche ?

Question

Egalité parfaite pour 2 réponses, mais les 2 sentiments qu’elles évoquent sont bien opposés. Si d’un côté, vous êtes soulagés de voir enfin les attaquants marquer (même si Gradel a marqué contre Lille), vous vous demandez ce que Galtier doit faire pour que les Verts arrivent enfin à démarrer un match correctement. Sinon, on soulignera la belle performance de bouchers de l’équipe monégasque qui reste en dessous de celle de Rennes (21 fautes), et on espère que le trou béant laissé à gauche ne sera qu’un accident.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match. Allez, le but de Ricky est pas mal dans sa construction donc ça vaut au moins le coup pour ça.

L’avis d’en face c’est Octobre Rouge et Blanc qui vous le donnera. Enfin peut-être, ça fait longtemps qu’on l’a pas vu (un peu comme ton cul).

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

5 thoughts on “Saint-Etienne – Monaco (1-1) : la Forez Académie livre ses notes

  1. C’est vrai qu’on fait pas mal de fautes. Pourtant, je me souviens d’un entraîneur qui avait dit, après le match ace à Bordeaux, qu’il fallait savoir faire des fautes pour empêcher le but. Je dis pas que toutes nos fautes ont une utilité, mais quand tu vois le niveau anal de notre défense tu te poses des questions.

  2. C’est Galtier qui avait dit ça ?

    Sinon, les fautes à répétition, ça va un moment mais quand Lannoy en siffle 1 sur 3, et attend que les joueurs se fassent justice eux-mêmes sur l’action qui suit, ça peut vite partir en couilles. Là, les joueurs ont été plutôt calmes sur le terrain, donc ça s’est plutôt bien passé dans l’ensemble (même l’expulsion est plutôt gentillette, une faute stupide plus que dangereuse).

    Pour le niveau anal de votre défense, ben je confirme que c’est pas folichon et qu’il faut forcément que Toulalan et Bakayoko envoie du tacle au milieu de terrain. Pourtant, on a pas su en profiter.

    1. Je pense pas que ça soit Galtier. Je me rappelle plus.

      Le fait est que Bakayoko fait mal le taffe de Kondogbia. Au vu de notre défense, notre 6, Toulalan, doit sauver perpétuellement la patrie. Mais il a Kondogbia pour mettre des gnons dans la gueule de ses adversaires et Joao Moutinho pour relancer. Ce qui tactiquement, serait valable si les joueurs respectaient ce qu’on leur disait de faire.

  3. Ah ben ça y est ! Ça sort d’un festival offensif contre Nice (1-0) après 4 défaites de suite et ça se permet de juger de haut, M.Diot-Maid.

    C’est très Français ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.