Saint-Etienne – Valenciennes (3-0) : la Forez Académie livre ses notes

 

L’avis de Notre Président :

Cette semaine, c’est Notre Président qui est venu nous donner son avis. Avec cette fin de semaine chargée, merscato oblige, il n’a pas oublié de parler de Valenciennes . Extrait :

Après la défaite à Bordeaux, on atteuend tous une victoire pour relancer la machine. Surtout qu’après on s’cogne quelques mâches pas évideuents : Toulouse, Marseille, Monaco… Bref, les pillots auraient une bonne idée en gagnant à domicile cont’ un mal classé. Le Barça du Nord c’est fini, ça s’rait bien qu’on leur colle une rouste comme à un 18e de Ligain.

La suite, c’est à retrouver sur la page de la Forez Académie, à cette adresse.

 

Le match résumé en 1 phrase : « Enfin du pestacle ! Quels buts ! »

Les Verts devaient gagner ce match à leur portée, ils ont en plus mis la manière. 3 buts, dont 2 magnifiques, une domination sans partage, peu d’erreurs individuelles. Les Verts ont maîtrisé leur sujet face à une équipe dépassée dans tous les domaines. Malgré cela, l’ouverture du score a mis du temps à arriver, puisqu’il a fallu attendre les dernières minutes de la 1e mi-temps. Mais ce but fait mal, car si Valenciennes rentre aux vestiaires en tenant ce score de 0-0, les Verts peuvent se mettre à douter. Heureusement, Penneteau nous a fait une belle air-sortie et Cohade a tendu son pied en fermant les yeux. Coup de bol pour lui, la balle lui est retombée dessus et c’est rentré dans le but.

Le plus dur a été fait, mais les Verts en veulent plus, et ils ont bien raison. Succession d’occasions sur la cage de Penneteau, des vagues successives déferlent sur les buts nordistes. On passe principalement par l’axe ou le côté gauche, points forts de l’équipe stéphanoise samedi soir. Et sur une énième balle perdue par les Valenciennois (pressing de Corgnet, et récupération derrière de Lemoine), les Verts vont alourdir la marque. Corgnet reçoit de nouveau la balle de Lemoine, plein axe. Pas attaqué, il décoche un missile sol-sol téléguidé qui, en rase-motte, va mourir au pied du poteau de Penneteau. Ça fait 2-0 pour les Verts, et c’est amplement mérité. La Brandade va ensuite nous rater une occasion toute faite sur un service un peu chanceux d’Hamouma (le défenseur dégage dans la jambe du Stéphanois, et ça se transforme en centre parfait pour la Brandade), mais le meilleur est à venir. A peine entré en jeu, Mollo côté gauche fait perdre son slip à Medjani sur un dribble pour se recentrer vers l’intérieur du terrain. A l’extérieur de la surface, il enroule une magnifique frappe qui vient taper le poteau gauche de Pennetau et rentrer dans le but, sous les yeux du gardien valenciennois totalement impuissant. Superbe.

Bref, avec la défaite de Lille, les Verts reviennent à un point du podium et restent en embuscade. Plutôt une bonne chose, avant un programme chargé : Toulouse, Marseille, Bastia, Monaco, Lorient et Paris. Mais d’ici là, les recrues Guilavogui et Tremoulinas seront dans le bain, et les Verts pourront aligner une équipe très compétitive à mon avis. Après cette série de matches, on saura si elle est capable d’accrocher une place d’honneur en fin de saison.

 Missile

Ce qu’a vu Penneteau, aux alentours de la 55e.

La compo :

compo

Clément et Diomandé blessés, Guilavogui pas encore prêt, Bayal suspendu, c’est donc fort logiquement que Galtier aligne son 4-2-3-1 avec un duo Lemoine-Cohade à la récupération et Zouma en défense centrale. Pour le reste, c’est du classique, avec devant la Brandade épaulée par les 2 feux follets Hamouma et Tabanou, et le trio Perrin-Clerc-Brison pour accompagner. Ruffier est indéboulonnable. Je suis plus confiant qu’il y a quelques matches sur cette association, Corgnet ayant intégré qu’il fallait qu’il défende un minimum pour éviter à son milieu de prendre l’eau. On scrutera toujours la performance de Cohade, pas très à l’aise depuis le début de la saison.

 

Les buts vécus en live de la Divette :

Saint-Etienne   45e +1 : but de Cohade, 1-0. corner. Allez les gars on lance le chant qui nous a porté chance au 100e derby : OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO… OHOHOHOHOHOHOOOOOUAAAAAAAAAAAAAIS !!! J’ai rien vu, qui a marqué ?? Cohade ?? Oh la gueule du but ! On dirait qu’il a peur du ballon ! On s’en fout, on prend quand même !

Saint-Etienne   55: but de Corgnet, 2-0. OUI BIEN BATTU MON BEN !! J’l’aime bien sur ce match le Corgnet… ALLEZ UNE MINE !! OUAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAIS !!!!!!!! OH LA FRAPPE !!! UN MISSILE !! Bon par contre, la célébration « koeuraveclesdoas » c’est interdit depuis 2013.

Saint-Etienne   82: but de Mollo, 3-0. Bon ben ça sent bon tout ça. Tiens, Mollo est là. 1er ballon il va nous faire un grigri. Pas raté… Allez tape… OH PUTAAAAAAAAAAAAAAAAIN !!! OHLALALALALALALA !!!! OH LE BUT !!! YOHAN FAIS MOI UN ENFANT GITAN !! ON L’APPELLERA PANCHO EN HOMMAGE A ABARDONNADO !!

 

Les notes :

Ruffier (je m’ennuie, 3/5) : il n’a rien eu à faire ou presque. Il a assuré l’essentiel sur les corners valenciennois, avec des prises de balle rassurantes. Un match RTT, comme on aimerait qu’il en passe plus souvent.

Clerc (défenseur d’abord, 3/5) : on ne l’a jamais vu aux avant-postes, et c’est sans doute pour ça que le jeu a largement penché à gauche sur ce match. Il s’est contenté de bien tenir son couloir, et ne s’est jamais fait prendre en défaut.

Zouma (t’as vu comme je saute haut ?, 3/5) : oui Kurt, on a vu, tu sautes très haut. Maintenant, on est pas en NBA, arrête de te regarder, et essaies d’en faire quelque chose de ta détente. Sinon, très propre défensivement, il a bien assuré. Mais devrait quand même retrouver le banc pour faire place au Colo-Sall Bayal.

Perrin (rafraîchissant, 3/5) : bien mieux que face à Bordeaux. Il nous a joué sa partition habituelle, mélange d’anticipation, d’interventions parfaites, et de relances propres. Le capitaine a en plus bien parlé au CFC dimanche, rien à redire. Et puis, la petite friandise de début de semaine : le nouveau ballon d’eau fraîche, c’est lui. Mérité pour ce joueur exemplaire depuis plusieurs saisons déjà.

Eau fraiche

Brison (Robocop, 3/5) : s’il se pète la cheville sur le tacle de Ducoourtioux, ballon d’eau fraîche ou pas, le Valenciennois prend 15 matches. Mais le roux est solide, et il en faut plus que ça pour le briser, mon Brison. Un match solide, et plus offensif que son compère de l’aile droite.

Lemoine (patron en devenir, 4/5) : même si le patron c’est M’Bia, Fabien s’impose comme le taulier du milieu. 81 ballons joués, 23 gagnés (dont celui qui amène le 2e but) et seulement 9 perdus : en 6 ou en 8, peu importe, Lemoine nous sort de gros matches régulièrement, et c’est en grande partie grâce à lui que les Verts sont aujourd’hui si bien classés.

Cohade (ferme les yeux, 3/5) : son but ressemble à celui que tu marques à la récré, quand le mec trop gros de ta classe joue gardien, et qu’il te sort dessus sur une balle en profondeur : tu tends le pied en fermant les yeux et en tournant la tête. Sinon, il a touché beaucoup de ballons lui aussi, et s’en est pas trop mal tiré, jouant moins vers l’arrière que précédemment. Continue comme ça Djaizeuon.

Corgnet (artificier, 5/5) : un ciseau en 1e mi-temps sur une remise de la Brandade pour se mettre en jambe. Un 1er pétard qui passe de peu à côté dans la même mi-temps. Son but c’est pas pour tout de suite. Par contre, c’est bien lui qui dévie de la tête au 1er poteau sur l’ouverture du score stéphanoise. Puis, le chef d’œuvre : une frappe sèche et précise qui met les Verts à l’abri. Déjà son 6e but de la saison, à 2 unités de son record en Ligain avec Dijon. Et en plus, il défend maintenant puisque c’est lui qui provoque la perte de balle valenciennoise sur son but. Indispensable quand il est à ce niveau. Remplacé à la 88e par Pogba (non noté), pour que Ben Stiller ait droit à une ovation méritée.

Hamouma (en mouvement, 3/5) : pas de but cette fois-ci, mais une grosse activité sur son côté. Il a souvent mis la misère aux latéraux valenciennois qui ont dû le faucher pour l’empêcher d’aller plus loin. Presque passeur pour Brandão, mais le Brésilien était en mode « Bakayoko ». Remplacé à 82e par Mollo (non noté) qui touche son 1er ballon, un dribble qui fait quitter son short à Medjani, frappe enroulée ultra précise, poteau rentrant, but. Une petite goutte de plaisir qui se forme dans mon slip.

Brandão (le bon chasseur…, 3/5) : … il voit un ballon, il tire. Au-dessus, mais c’est un bon chasseur. A part son raté énorme (ainsi qu’une autre frappe du gauche qui est partie vers la Fouillouse), la Brandade a eu quelques belles occasions et a offert une jolie remise à Corgnet sur son ciseau. Un match ingrat, comme souvent pour lui, mais toujours aussi agressif dans le pressing sur les défenseurs en phase de relance. Dommage qu’il n’ait pas marqué, mais il a été très utile dans le jeu j’ai trouvé. Remplacé à la 78e par Erding (non noté), invisible.

Tabanou (enfin, 3/5) : enfin on a vu des corners bien tirés. Et c’est souvent Franck qui s’y est collé. C’est d’ailleurs sur un de ses coups de pied que les Verts ouvrent le score. Sinon, il gagnerait lui aussi à lever un peu plus la tête plutôt que de venir s’empaler à chaque fois dans le défenseur. Un match correct, sans plus.

 

Le coach (on va savoir, 3/5) : il n’aime pas le mercato, et l’a fait savoir. Maintenant, même si Ghoulam est parti, il récupère Tremoulinas et Guilavogui, et conserve Zouma jusqu’à la fin de la saison. Son effectif est donc plus étoffé qu’auparavant, et je n’ai pas l’impression qu’il ait perdu en qualité. On va donc voir si Galette pourra faire mieux que la saison dernière, ce qu’on espère tous.

 

Les adversaires : ils vont avoir énormément de mal à se maintenir je pense. La défense est très friable, et ce n’est pas avec des bouchers comme Enza-Yamissi (qui s’était déjà fait remarquer l’année dernière) qu’ils vont arriver à remonter la pente. Ce mec est scandaleux sur ce match, il aurait dû prendre 2 jaunes pour ses fautes à répétition. Et Ducourtioux est peut-être un gars très sympa, mais son tacle est une horreur qui mériterait une suspension à posteriori.

 

La question minitel : la question entre en jeu et marque, comme Mollo.

Ah c’est bon ! 3-0, des beaux buts, des ratés de la Brandade, des chants à la Divette. Une bonne soirée comme on les aime. Mais vous, vous en retenez quoi de ce match ?

question

Ah ce but de Mollo… Un bijou comme on aimerait en voir plus souvent. Le missile de Corgnet était lui aussi superbe, et je parie qu’il va nous coller un ciseau avant la fin de la saison. Sinon, la Brandade a rendu hommage à l’un des attaquants les plus charismatiques de ces 20 dernières années, mais faudrait pas que ça devienne une habitude. A tester aussi : faire jouer Cohade avec un bandeau sur les yeux.

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match, avec 2 pétards pas piqués des hannetons.

L’avis d’en face, ben ça fait longtemps qu’on a pas eu de nouvelles de l’académicien valenciennois. Et c’est pas cette défaite qui le fera revenir à mon avis.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaye l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Roland tient aussi à saluer le Diable Vert, et te conseille d’aller faire un tour sur son excellent site.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

  1. Faudrait voir à pas devenir trop regulier. Sinon on va avoir du mal à revenir nous autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.