Valenciennes – Angers (1-0), la SCO Académie ne s’exporte pas

Un match en praïme taïme qui révolte

Salutations,

Académie tardive, pour match tardif.

Et oui en effet, le SCO joue pour la première fois de la saison le lundi soir. Bien sûr, vous vous dites fébrilement, dans vos petits esprits de macaques cons comme des chaises : « Bien, ça leur fait de l’argent en plus ». Sauf que.

Pourquoi décaler ce match au lundi soir ? Pour l’audience ? Ni le SCO, ni VA ne font vendre. Pour permettre aux organismes de récupérer après la Coupe Moustache ? Aucune des 2 équipes n’a joué dans la semaine. Pour permettre à Dijon d’avoir 3 jours de récupération de plus avant le choc Anjers – Dijon, alors que ceux-ci ont déjà bénéficié d’un délai de récupération largement supérieur à leur dernier adversaire Ajaccio, ayant joué en Coupe Moustache 2 jours plus tôt ? Peut être.

Une chose est sûre, la SCO Académie mène l’enquête, et vous apportera des réponses. #TheorieDuComplot #EnquêteExclusiveDansLaMoustacheDeFredo #BernardDeLaVillardièreEstUneSalope

Bref, passons aux choses sérieuses. Le SCO, 6e à 3 points du podium, se déplaçait chez les valenciennois, 17e. Problèmes:

– Premièrement, tous les favoris à la montée ont gagné, le SCO doit donc s’imposer pour rester dans la course;

– Deuxièmement, Angers reste sur 3 défaites de rang en déplacement;

– Troisièmement, l’infirmerie angevine ne désemplit pas.

Avant-match:

Maintenant, parlons un peu de l’adversaire, le VAFC. Dernière victime de la malédiction du nouveau stade, Valenciennes, fraîchement relégué en Ligue 2, a failli connaître un destin funeste suite à des problèmes financiers. Jean-Raymond Legrand, n’ayant pas trouvé la lumière (vous l’avez ?), c’est le héros local, Jean-Louis Borloo qui a réussi à trouver des investisseurs locaux pour sauver le club. Après un début de saison très difficile, le club retrouve petit à petit le niveau d’un club capable de révéler des talents tels que Cohade, Danic, Rose ou Kadir. Tout bien réfléchi, ils sont à leur place.

Enfin un président qui a de la bouteille.
Enfin un président qui a de la bouteille.

Composition:

Compo

N’Gosso rejoint l’infirmerie, toujours occupée par ses pensionnaires habituels (Yahia, Gomez). Auriac, en reprise, et Eudeline, en recherche de son talent, sont en CFA 2, tandis que Thomas est légèrement blessé et suspendu. Traoré, incertain toute la semaine, est finalement titulaire aux cotés de Guillon, pour une charnière inédite. Enfin, Camara est absent pour cause de naissance, ce qui propulse Charly ailier droit et capitaine, dans un 4-2-3-1 qui n’est pas sans rappeler la défaite au Havre.

Le match:

9′; Première frappe cadrée, elle est pour Ben Othman. Enfin à ce qu’il paraît, j’ai raté le début du match.

15′: Ciss tape un raid dans la défense angevine et décale Poepon, qui frappe sur le poteau.

L'Air-défense pour les nuls, volume 1
L’Air-défense pour les nuls, volume 1

17′: Magnifique intervention d’ABM façon « je sais que je vais pas avoir le ballon mais je me jette comme un gros con » qui permet à Opa (l Masqué Ohé Ohé) Nguette de rentrer dans la surface et de tromper Butelle. Mais en fait non.

Wiz Khalifa on da place.
Wiz Khalifa in da place.

30′: Combinaison angevine, Ben Othman est trouvé dans la surface et centre pour Kodjia qui marque. But refusé pour hors-jeu(.net), qui semble évident malgré les ralentis foireux d’Eurosport.

31′: Ben Othman est lancé dans le dos de Kenny Lala, qui l’accroche dans la surface. L’arbitre ne bronche pas (#Yapapéno), alors que le faute est bien réelle et plutôt évidente. La #ThéorieDuComplot prend de l’ampleur.

Au vu du ralenti fourni par la LFP, le péno est évident. Angers dérange.
Au vu du ralenti fourni par la LFP, le péno est évident. Angers dérange.

40′: Abdelhamid tente une conservation de balle dans sa surface et se fait manger par Boufal, qui frappe. Laquait détourne.

41′: Abdelhamid a vraiment tout du stéréotype de l’arabe: un vrai tricheur. #TweeteCommeSagnol

Mi-temps: Match enlevé, où les défenses sont complètement à la rue. Valenciennes nous a dominé pendant les 25 premières minutes, puis ont subi la réaction angevine. Score nul et vierge toutefois (Insérez ici une blague sur le thème de la virginité et des consanguins).

52′: Récupération angevine, pour Ben Othman qui lance Bouka Moutou. Celui-ci centre, dégagement foireux d’Abdelhamid dans les pieds de Charly, seul aux 6 m. Il frappe, c’est détourné. Putain de merde.

Passer de zéro à héros en moins d'1 seconde.
Passer de zéro à héros en moins d’1 seconde.

54′: Diarra s’infiltre coté gauche, élimine Traoré et centre pour Le Tallec. Butelle est battu mais pas Bouka-Moutou, qui dégage sur sa ligne.

57′: Boufal fait l’amour à la défense valenciennoise sur un crochet puis frappe. Laquais repousse sur un défenseur valenciennois, qui lui remet d’un plat du pied, et il s’en saisi à la main. Pas de CF selon l’arbitre. On dérange je vous dis.

Je ne me lasse pas de ce dribble.
Je ne me lasse pas de ce dribble.

63′: Une-deux sur une touche valenciennoise, Ciss centre pour la tête de N’Guette aux 6 m qui bat Butelle. VAFC 1-0 SCO

Gif_5
Sauras-tu retrouver les 7 erreurs de la défense angevine ?

66′: Clémence remplace Ben Othman, encore en phase de reprise.

70′: Valenciennes déroule.

75′: Blayac remplace Boufal, qui commencent à avoir des crampes.

80′: keita remplace Angoula blessé. Manceau passe à droite. Toujours pas de réaction

Fin du match: Frustant, il y avait largement la place de s’imposer. Un match agréable, bien que très mal arbitré, et où l’équipe a confirmé qu’elle avait la force mentale d’un oeuf à la coque. Vous avez dit la montée ?

Les notes:

Butelle (NN/5): Trop souvent lâché par sa défense, il s’est retrouvé livré à lui-même et ne peut rien sur les occas’ où il est mis en danger. Difficile de se mettre en confiance sur des matchs pareils.

Angoula (1-/5): Il a couru comme un poulet sans tête. Dépassé comme rarement, il a récolté un carton jaune (il sera suspendu en coupe) et est sorti sur blessure. Sale soirée. Remplacé par Keita (0/5).

Le carton n'était pas mérité.
Le carton n’était pas mérité.

Bouka Moutou (1/5): Bon offensivement, mais à la rue défensivement. Complètement dépassé sur l’ouverture du score, il se rattrape en sauvant une balle de 2-0.

Un manque d'engagement évident.
Un manque d’engagement évident.

Traoré (3+/5): La bonne surprise de la soirée. Il a fait le boulot avec autorité, malgré quelques petites erreurs. Avec en prime un sauvetage sur sa ligne. En très nets progrès sur ses 2 derniers matchs.

Guillon (2/5): Volontaire, mais limité. Sa cagade de la 6′ aura laissé une trace indélébile dans ma mémoire, et dans mon caleçon.

Manceau (1/5): Plus en retard qu’un TER un jour de grève, il a souffert et a beaucoup couru, un peu comme un poulet sans tête.

Et dans l'indifférence générale.
Et dans l’indifférence générale.

Frikeche (3/5): Il s’est beaucoup montré sur ce match. Très volontaire offensivement comme défensivement, il a récupéré de nombreux ballons, tout en se portant régulièrement vers l’avant. Malgré quelques mauvais choix, sa prestation reste tout à fait correcte.

Ben Othman (2/5): 50 minutes de bonne facture, puis 15 minutes où il a plongé physiquement. -1 pour avoir lâché son joueur sur le but. A revoir quand même. Remplacé par Clémence (0/5):

Gif_9

Diers (0/5): Dans le nouvel album de « Où est Charly sur un terrain de foot », je le cherche encore. Et je tape ma bite sur mon bureau.

Boufal (3+/5): Un bon match de Sofiane, où il a très souvent mis à mal la défense valenciennoise dès la prise de balle. Remplacé par Blayac (0/5):

Gif_10

Kodjia (2/5): Une bonne première mi-temps où il a bien conservé le ballon et a même marqué un but. Une deuxième mi-temps plus difficile, où il a été marqué de près par les défenseurs valenciennois.

Le coach (2/5): Effectif limité, choix limités. Constate les insuffisances de son équipe, mais n’y apporte pas de solutions. Inquiétant.

L’arbitre (0-/5): Le stéréotype de l’arbitre français: mauvais. #TweeteCommeSagnol

Les adversaires (3/5): Comme nous, une belle attaque et une défense dégueulasse. Mériteraient de figurer plus haut dans le classement.

Le classement:

#TeamVentreMou
#TeamVentreMou

On se retrouve vendredi pour un choc contre le Dijon FCO, de l’influent Johny K. (enfin seulement quand ils gagnent).

Si tu souhaites débattre, me balancer des mots doux ou des noms d’oiseaux, c’est par ici . Et si tu veux proposer une idée, rejoindre la SCO Académie ou autre, c’est à l’adresse suivante: abidal.lector@gmail.com 

Bises an(al)gevines,

Cyril Téhétéro

1 thought on “Valenciennes – Angers (1-0), la SCO Académie ne s’exporte pas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.