Le Havre (1-1) Nancy : La Chardon à Cran Académie abonnée aux matchs nuls

Je me souviens de ce match, février 2007, jeune lycéen et abonné à Picot je m’apprête à rencontrer le PSG, celui de Pauleta, Gallardo, Rothen, j’ignorais alors que j’allais insulter l’arbitre Damien Ledentu, j’ignorais que j’allais voir le PSG sous le maillot le plus moche que ses joueurs ont pu porté, j’ignorais enfin qu’on allait prendre 3-0 et que je retrouverai Paul Le Guen face à mon club 12 ans plus tard en L2, un lundi soir.

Oui, Paul Le Guen alors dans la lumière est passé dans l’ombre, chère à Galeano, chère à La Rumeur, symbolique de la Ligue 2, ce beau championnat, que personne ne connaît vraiment, que personne ne veut vraiment connaître à vrai dire. Surtout pas un lundi soir, moins encore sur Canal+ Sport ou à l’autre bout de la France (respect aux quelques ultras en déplacement chez les Havrais, que l’on sait toujours important pour nous).
Mais voilà, on rencontre à nouveau Paul Le Guen, on a douze ans de plus, et on est toujours abonné, peu de changement et pourtant beaucoup d’histoires.

Beaucoup de nostalgie et malheureusement moins d’excitation pour le match du soir qui, comme à l’accoutumée ne restera pas dans les annales de la french championship, mais heureusement dans l’anal de notre site adoré.

Les Notes :

Valette 4/5
Un pénalty arrêté, un pénalty concédé … il nous sauve la barraque et pour ça, c’est mieux que d’habitude.

Karamoko 2/5
Concède le premier pénalty du match, sévère certes, mais faut pas jouer avec le feu en défense …

Seka 3/5
Toujours l’impression qu’il prend trois kilos entre chaque matchs. En mai il sera plus gros que Correa.

El Kaoutari 3/5
Concède le deuxième pénalty, sévère certes … beaucoup trop sévère en fait. Homme fort de notre défense.

Lybohy 2/5
Mouais.

Muratori 1/5
Ecoute mon bon Mura, t’es un partenaire modèle ! Mais si, t’as que des qualités ! Et physiquement t’es resté comme je pouvais l’espérer : c’est le bonheur rangé dans une armoire. Et tu vois même, si c’était à refaire, je t’applaudirai de nouveau. Mais tu m’emmerdes… Tu m’emmerdes gentiment, affectueusement, avec amour mais TU M’EMMERDES ! J’ai pas encore les pieds dans le trou mais ça vient, tu te rends pas compte que ça vient ? Et plus ça vient plus je m’aperçois que j’ai pas eu ma ration de beaux centres. Et j’en redemande. T’entends? J’en redemande.
(Muratori me répond : – Les beaux centres ? Qu’est-ce que ça veut dire ?).
Rien c’est des idées d’autre monde, ne parlons plus de ça, va.

Un des plus beaux dialogues du cinéma français

Akichi 2/5
Mouais. Concède le premier péno avec Karamoko …

Lefebvre 1/5
Vraiment mauvais en première période, dommage car il restait sur des perfs pas dégueulasses.
Puis Rocha à la MT 3/5
C’était mieux au milieu en 2e, c’est pas anodin.

Bassi 0/5
Nul. Zéro. Rien. A chier. Il se prend pour Zizou mais n’a pas le talent d’un dixième de Benjamin Gavanon. Dégage de mon club. Dès cet hiver si tu peux.

Vagner 4/5
L’homme fort. On le répète tous les weekends et on le répétera surement jusqu’en mai, quand il nous quittera. On en profite jusqu’alors. (un péno concédé, transformé par ses soins).

Gueye 0/5
Vraiment, vraiment, vraiment nul. Rarement vu un joueur de foot utiliser si mal ses pieds, d’ailleurs faudrait peut être penser à vérifier l’état de ses panards, parce que ça pose question là, vraiment.
Puis Dembele à la MT 2/5
Pas incroyable, mais déjà mieux que l’autre pivot de NBA.

Note Artistique de l’équipe : 3/5 :

On m’aurait dit un nul au Havre avant le match j’aurais signé direct. Donc assez satisfait du résultat, très satisfait du coaching de Garcia encore une fois, poussé par l’ambition offensive et très réactif sur son banc (2 changements à la pause). Déçu par le manque de technique criant de certains, mais ça … on n’y coupera malheureusement plus. Faut se faire à l’idée, on est en Ligue 2 et on doit s’infliger tout ça, c’est le tarif, c’est le contrat qu’on a signé.
On retiendra que l’on ne perd toujours pas, qu’on fait encore nul et qu’on ne décolle toujours pas au classement.
Pas grave, ça viendra et si ça vient pas, on recommencera l’an prochain, c’est comme ça que ça marche non ?

(Une des plus belles scènes de tout The Wire, c’est ici. C’est magnifique. A en chialer)

Le Résumé :


Presse-le bouton ci-dessous. Celui que tu veux. Attention, il y a un piège : si tu te gourres, tu pourrais avoir quelqu’un sur le dos qui t’explique comment on place les majuscules au début des noms propres. Choisis-bien.

Roger Piantoni Vairelles

2 commentaires

  1. t’es dur avec Karamoko, certes c’est sa main mais c’était un de ses meilleurs matches depuis le début.
    sinon je valide, comme d’hab!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.