Comme la semaine dernière, le service vous propose ce petit best-of fait par d’autres des plus belles passes décisives de la semaine, parce qu’il y en a marre de toujours célébrer ces gros égoïstes de buteurs et pas assez ces subtils génies de passeurs. Puis quand les passeurs décisifs seront trop à la mode, le service aura encore un temps d’avance en célébrant l’avant-dernier passeur, ou juste l’enflure à la fonction si ingrate de récupérer le ballon. Et Vive Florent Balmont.

4 thoughts on “Le coin des passes décisives

  1. la deuxieme passe desse de Léomessi est propre.
    Je me lasse pas de revoir le but de Gio.
    la passe de l’americain est bieng.

  2. On a quand même quelques balles un peu trop balancée devant, la dernière notamment.

    Et sur le but de Gio, la passe arrive très mal et je pense qu’on ne peut en rien l’appeler une passe déc d’ailleurs.

    Ce que je préfère, dans ces caviars, c’est souvent le mouvement de l’attaquant qui fait une jolie diagonale pour mettre la def dans le vent et se trouve en position idéale pour recevoir une passe caviar. Un peu comme ça n’arrive jamais en EDF.

  3. Le centre de l’espagnol en U21 fait bien plaisir quand même. Et les deux passes de Léo, bon bah, crois qu’c’est clair, CR7 est le meilleur jour du monde dans cette galaxie.

  4. Sans vouloir reprendre le service je crois avoir trouvé une faute (faîtes péter « I will survive » et le champagne !)

    « ces gros égoïstes de buteur et pas assez ces subtils génies de passeurs ».

    Si on en suit la logique, on met aussi un « s » à « buteur » , non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.