Le streaker-câlin avait déjà frappé

En fait, c’était pas un homme-bisounours

C’était la jolie vidéo toute pleine d’espoir philanthropique d’hier, et le journal suédois Aftonbladet nous apprend qu’il n’était pas à son coup d’essai puisqu’il avait déjà fait câliner Ronaldinho en 2006. Le quotidien a également tenu à préciser qu’il était interdit de stade en Suède et un peu partout en Europe, et qu’il a fait quelques séjours en prison pour une dizaine d’agressions sexuelles. En fait, il semblerait que Messi ait eu un peu chaud aux fesses.

[jwplayer mediaid= »33972″]

1 thought on “Le streaker-câlin avait déjà frappé

  1. le faux appel du premier qui permet au second de s’engouffrer pour partir au but mériterait une palette du stagiaire autiste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.