Tu me prends pas en photo, j’ai la crête mauvaise.

Liberté capillaire et censure

Fabrice Olingas joueur de Malaga n’était pas très content de sa coupe de cheveux et a refusé toute photo de lui. Il est même allé jusqu’à tacler une photographe qui s’est retrouvée le cul parterre. [jwplayer mediaid= »39286″]

6 thoughts on “Tu me prends pas en photo, j’ai la crête mauvaise.

  1. Cyril Rool approuve le geste technique, Nasri l’esprit.
    Par contre, Chapron aurait mis un jaune.

    Et Coupet l’aurait arrêté !

  2. Moi, je lui aurais bien soigné ses petits genoux à la chica… avant de lui casser ses p’tites pattes arrières! Miam!

  3. La pub obligatoire est plus longue que la vidéo, par conséquent elle tourne en boucle et on ne sait pas ce qui est caché derrière…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.