Un coup-franc tranquillou dans la lulu

Et c’est signé…

Sans grande surprise, le Barça a disposé des Basques du Deportivo Alaves en coupe du roi. Pep Corleone vous raconte ce match où David Villa a profité de l’absence de Messi pour briller un peu et rappeler qu’il savait aussi tirer les coups-francs.

4 thoughts on “Un coup-franc tranquillou dans la lulu

  1. Vu la place qu’a laissé le gardien, s’il n’avait pas marqué, il serait passé pour un con…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.