Le comité de vigilance médiatique a beau être connu et reconnu internationalement, l’éditeur Bel homme a promis des pintes aux gros membres de ce comité s’ils parvenaient à en faire une version plus courte. Une version plus accessible, moins longue à lire, plus didactique. Il paraît qu’il n’y aurait pas que des chômeurs intelligents parmi nos lecteurs et que le comité ne conquiert pas de nouveaux marchés… Le Bel homme nous a donc demandé de nous imaginer qu’on pouvait également s’adresser à un lecteur de maxifoot.fr. Il n’a pas précisé si nous pouvions garder notre version, notre gros membres’ uncut (et bareback), ce que nous faisons bien entendu pour vous (ici). Voici donc le comité en short de ce jour, pour les petits nouveaux qu’on aime déjà.

Le comité s’agite dans son slip

 

Les déclarations du jour

« Tant de gens parlent sans savoir, ils feraient mieux de se taire. Quand on perd, on n’est pas content, moi le premier.»
Mais Zlatan va mieux aujourd’hui. Tout reste relatif toutefois.

« Il a été extrêmement courtois. Il a commencé à me parler en français, mais il avait des difficultés à trouver les mots pour me dire ce qu’il ressentait. Je lui ai demandé de poursuivre en anglais. Cela a duré une petite minute et il n’y a eu aucune tension. »
Philippe Malige apparemment parle mieux anglais que certains ex-ministres. Who needs the yes to win against the no ? The yes.

« Pour moi, c’est le football qui n’est pas récompensé, mais ça n’engage que moi »
Frédéric Antonetti va encore se fâcher avec les dieux du football, son président, ses supporters, un joueur et les journalistes qui passaient par là.

« C’est vrai qu’on commence à regarder le classement. »
Bonne idée Geoffrey Jourdren. Si vous pouviez recommander aux Marseillais de le faire aussi, n’hésitez pas.

« Je vais dissiper les nombreux malentendus, je veux pouvoir embrasser les Napolitains. Je n’ai pas de dette envers le Fisc »
Diego Maradona a replongé, c’est officiel.

« Rémi (Garde) le voulait vraiment, il pensait que Ludovic pouvait apporter un plus en matière d’expérience et de joie dans le vestiaire. Mais je crois que cela ne s’est pas fait car certains devaient craindre qu’il fasse de l’ombre. C’est mon avis »
Dominique Giuly. Pour trouver les suspects, facile, il suffit de voir qui est plus petit que Giuly dans l’effectif lyonnais.

« On est des merdes, on a encore rien prouvé »
Geoffrey Jourdren va l’avoir son Francis Van Nobel.

 

Les grandes nouvelles du jour

« Le prix Pierre Guénin contre l’homophobie 2012 a été conjointement décerné hier à Louis Nicollin, président du club de football de Montpellier, pour son clip (..)Louis Nicollin désignera une association luttant contre l’homophobie qui percevra la somme de 2 000 euros destinés à la poursuite de leurs actions »
midilibre.fr. Grâce à Loulou, on va bientôt pouvoir librement insulter les gens de tarlouze sans pour autant heurter les sensibilités homosexuelles. Merci.

« Un 15e entraineur a été limogé ce dimanche. Il s’agit de Davide Ballardini, qui paye la défaite 6-3 de son club à Naples vendredi. C’est la troisième fois cette saison que le club sarde bouleverse son technicien en chef, puisque Donadoni et Ficcadenti ont déjà pris la porte. Ce dernier serait d’ailleurs à nouveau favori pour succéder à celui qui l’avait remplacé au mois de novembre. »
foot01.com Le foot italien n’a pas trop changé bien qu’il ait été récupéré par canal.

« Lors d’un récent sondage publié sur le site Maxifoot.fr, nous vous demandions pour quel candidat allez-vous voter au premier tour de l’élection présidentielle 2012 ? »
Maxifoot.fr, du clic, du clic et rien que du clic.

«La police française sera présente dans le stade et elle ne va pas se déplacer pour regarder un match ».
Guy Cazadamont, responsable de la sécurité de l’OM. On imagine donc qu’elle va squatter la buvette.

 

Les images du jour

Bisous à la bite du buteur

Ca devrait bien se passer avec Wenger.

Vous aussi, faites-vous tatouer votre frère sur l’épaule.

 

Les questions que personne ne se pose

… sauf L’Equipe, en forme ce lundi :
« City, le chant du cygne ? »
Défaite contre Swansea, hu, hu.

… sauf Stéphane Bitton
« Les deux perruches chez Ruquier sont ridicules. Elle est où la pseudo-neutralité du journaliste ? Et la déontologie ? »
Ah ben, ce n’est plus la journée de la femme, hein. On peut reprendre la vie comme avant, mais sans Zemmour et Naulleau. D’ailleurs, ça ne perturbe nullement le comité.

… sauf Zlatan Ibrahimovic à une journaliste qui l’agace
«Mais p…, qu’est-ce que tu regardes ?»
Elle n’aura pas vraiment répondu, alors Zlatan lui a lancé son élastique à cheveux. Avec classe bien sûr.

 

Les analyses du jour

« Antonetti jette 1 paquet de mouchoirs à la »pleureuse », L.Fournier.Quand je dis que l’entraineur de SRFC est 1 plaie pour le football »
Christian Ollivier, directeur des sports de rtl. C’était pourtant un geste propre voire écologiquement responsable que celui de tendre un paquet de kleenex.

« Toutes les semaines il est nul (Bartolomeu Varela, ndcvm), et toutes les semaines il arbitre »
Fierrot. Le comité trouvait que ça lui correspondait totalement aussi. Puis en lisant les tweets des cahiers ou de chez les Girondins, il s’est rendu compte qu’il n’était pas le seul à avoir eu cette idée.

« J’ai essayé de les décomplexer, de voir quelque chose qui nous ressemblerait. Je voulais voir une équipe souriante. Elle l’a été trop peu à mon goût. Le but du jeu était avant tout de jouer au ballon. »
Franck Dumas avait tout compris mais n’a pas su transmettre ses idées à son groupe.

« Ça manque. Quand on y goûte une fois, ça marque une vie, une carrière. »
Oui, Batémé… Batifémi… Batébifi… Gomis parlait bien de l’équipe de France et se demande encore pourquoi Blanc ne l’appelle plus. Peut-être une histoire de prénom.

« J’ai d’abord répondu que les footballeurs n’avaient pas le droit de se plaindre par rapport à l’immense majorité des Français. Et puis j’ai terminé ma réponse en disant qu’on aurait forcément l’impression de travailler pour pas « grand-chose ». C’est ce pas « grand-chose » qui a beaucoup fait parler. En fait, je parlais bien sûr en termes de proportion… »
Avec beaucoup de talent, Christophe Jallet a voulu se récupérer pour ne plus passer pour un égoïste et s’est enfoncé un peu plus encore.

« Je vous parlais dans le post du week-end dernier de la « melonïte » chopée par Amalfitano. Malheureusement, ça s’est confirmé sur la pelouse de Coty avec une première mi-temps dramatique où il aurait même dû être expulsé. D’ailleurs, Deschamps l’a judicieusement laissé au vestiaire à la reprise »
Pierre Menès, toujours en pleine Maloudite concernant le Marseillais. Amalfitano a été remplacé suite à un choc à la cheville, vous savez, Fierrot ; ce truc qui enfle au-dessus du pied.

« Ah Gimenez et Mendoza. Vous savez combien on avait acheté Gimenez ? 500 000 € en Suisse. Mendoza ? C’était un prêt. N’oubliez pas qu’on a fait avec les moyens du bord, surtout quand Robert (Louis-Dreyfus) a décidé de ne plus mettre un centime dans le recrutement »
Pape Diouf se justifie peut-être bien, mais il faut admettre que sur ces coups il nous aura bien fait rire.

« José, il ne faut pas lui confier les discussions financières. Quand on voulait un joueur, José était toujours prêt à payer un peu plus pour ne pas que le joueur nous échappe. Et quand nous voulions nous séparer d’un joueur, il était prêt à le vendre un peu moins cher pour s’en débarrasser »
En difficulté, Pape Diouf lance un mickey sur José pour distraire l’attention.

 

Prix sans déconner

«Si on a le bonheur de se qualifier, ça nous donnera de la confiance.»
Merci Mathieu Valbuena. Le comité espère que votre ghost vous citera dans le tome 2 de votre biographie.

 

Les proses du jour

« Je pense qu’aujourd’hui, on ne va pas se permettre de tuer l’ours avant la fin du Championnat. »
Henri Bédimo compte brûler la peau de l’ours cet été, sans doute pour la vendre l’année prochaine donc.

« Car l’équipe de René Girard a, elle aussi, gagné. Et en se frayant beaucoup moins de frayeurs. »
Le meilleur site du monde a sa propre définition du verbe « se frayer ». à moins qu’il ne s’agisse du verbe « se fravoir » dans le comité ignore totalement le sens.

« Le plus important dans ce genre de match c’est d’avoir plus d’ambition dans notre jeu et dans notre caractère. »
Franck Dumas, ambitieux dans son caractère, demande l’impossible.

« C’était mon surnom oué quand j’étais petit. C’est mon père qui m’appelait comme ça. Le bichon, oué, c’était son petit bichon quoi… »
i améliore le français avec talent.

« Tant que y’a la vie, on dit toujours y’a espoir. »
Sofoot.com vient de boire du chicon, lô, et vous parle de jouors de talent.

 

Prix d’originalité

« Une défaite qui pique à Dijon »
foot01.com

« Paris à l’italienne »
Francefootball.fr

«  Zamparini, les arbitres, les testicules »
Sofoot.com. La vie quoi.

 

Les titres du jour

« Le dauphin n’a pas flippé »
lequipe.fr

« Ben Arfa, profession funambule »
Eurosport.fr. Pour un type qui a des fils qui ne se touchent pas, c’est beau.

« Antonetti mouche Fournier »
Football365.fr.

« Redknapp kiffe Hazard »
Sofoot.com, contre-vocabulaire et information de pointe totale.

 

Les Bonus et remerciements sont dans le maxi-comité, qui sera ici. On revient demain 13h08 au plus tard et dans quelques minutes pour le maxi-comité. La bise orale.

4 thoughts on “Démarrez la semaine avec le comité en short

  1. Pape fait dans le cul de cul de José, qui a peut-être le portrait de sa soeur tatouée sur le cul!

  2. Quand je vais sur le comité en long, j’ai des pubs pour des banques. Et sur le short, un localisateur d’ami me propose de trouver Carla Bruni.

    On est définitivement bien ici, beau boulot !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.