Le comité de vigilance médiatique du mardi 8 septembre

Il y a une super ambiance au comité. On se supporte bien. L’ambiance y est exceptionnellement super.


Ambiance à la star académie

« C’est des choses qui restent dans le château. Il y a une super ambiance dans le groupe, on se supporte bien…  »

Ah bon Thierry, il y a une « super ambiance » ? Même avec Raymond Méchin, le coach émotionnel,  s’interroge la journaliste de TF1 qui a lu les journaux le matin…

« Avec le coach oui, malheureusement avec certaines personnes non… »

Thierry Henry, 32 ans, spécialités: moue boudeuse, rasage de près, replacements mystérieux et déclarations énigmatiques. Thierry cherche la taupe.

Pendant ce temps Raymond continue son coaching émotionnel, pour préparer ses élèves au live de mercredi:

« L’ambiance est super… L’ambiance est exceptionnelle. »

Le comité aurait adoré voir la fête de malade en cas de victoire contre la Roumanie


Félicitations


Le comité est parfois dur, il vous l’accorde, mais il sait aussi faire preuve de gratitude et tient à sincèrement remercier France Football pour leur article « Les trois gros sont affûtés », évoquant les débuts de Bordeaux, Marseille et Lyon.

Passons sur ce charmant oxymore, cet article, même si ce n’est pas son intention, s’attaque à cette absurdité qu’est l’expression « Big Four » s’appliquant aux clubs français.

Le comité en a marre de se répéter, mais s’exécute une dernière fois pour cette noble cause:

Il ne peut pas y avoir de Big Four en France, cette expression n’y a aucun sens. Pourquoi ? Parce qu’en Ligue 1 seules les trois premières places sont qualificatives pour la ligue des champions, alors que les quatre premières le sont en Premier League, assurant ainsi des gains financiers permettant de creuser l’écart avec les poursuivants.

Et parce que les quatre grands clubs anglais monopolisent les quatre premières places de la Premier League depuis 2003 (à l’exception de 2005 quand Everton a fini quatrième mais Liverpool s’est qualifié pour la ligue des champions 2006 en remportant le titre 2005)

C’est clair ?


L’analyse du jour


« La trajectoire de Karim Benzema en équipe de France est rectiligne: en chute libre. »

Damien Degorre, L’Equipe.


La question du jour


« C’est comment la L1 ? »

L’Equipe interroge des nouveaux venus dans ce championnat, très tactique, défensif…

« En L2, il y a plus d’engagement. Pour la relance on est moins stressés (en L1) », Koscielny, Lorient.

« La grande différence concerne l’engouement du public…Il faut aussi être plus vicieux. » Alo’o Efoulou, Nancy

En lisant les déclarations de ces anciens de L2 entre les lignes, le comité semble comprendre que c’est bien pourri la L1…


La bouffée d’air du lundi


Merci. Merci Direct 8. Merci Direct Sport. Merci de permettre au comité d’aimer à nouveau le lundi .

Devant la richesse de l’émission d’hier, le comité ne sait pas par où commencer et va donc tout balancer en vrac:

Francis Lalanne, invité logique, déclare angoissé: « Le soulagement de ne plus avoir Domenech serait plus grand que la déception de ne pas aller à la coupe du monde. » Notre poète hériter de Léo Ferré veut remplacer Domenech par Boghossian, son ami, parce qu’il « a huit poumons là et huit dans la tête. »

Michel Hidalgo, le parrain approprié de l’émission, toujours à la pointe de l’actualité, s’interroge « Qui était le journaliste qui était là? »  (dans les vestiaires, lors de l’explication Thierry / Raymond…).

Rémy Ngono revient également sur les déclarations de son ennemi : »Thierry Henry aime vivre dans son aquarium de carpe… On ne peut pas cacher l’haleine d’une bouche avec une main. »

Michel Hidalgo, toujours au fait des compos et organisations tactiques, défend Raymond parce que « c’est pas Domenech qui joue devant, c’est l’attaquant du Real Madrid. » (sic)

Thierry Roland voit des parallèles partout et se souvient qu’après les matches contre la Corée du Sud et la Suisse en 2006, « ça pissait pas loin, les joueurs avaient alors pris le pouvoir ». Mais faudra quand même faire gaffe aux Serbes parce qu’ils ont « un attaquant de 2,50 m… »

– On oubliait presque le meilleur de cette émission de rentrée: l’auteur du meilleur blog du monde, hélas injustement harcelé par ses lecteurs, le perspicace Pierre Salviac, n’a plus de place à la table des consultants. Ils pousse désormais ses coups de gueule assis avec le public incrédule…Comme le dit si bien Rémy Ngono, « la chèvre broute là où on l’attache. »


Les titres du jour


Allez-y, servez vous…

« Equipe de France LA FRONTIÈRE DU BIEN ET DU MAL ».
lequipe.fr

« Patate de polak »
sofoot.com
. Le comité n’ose pas imaginé le titre si le but qu’ils nous montrent avait été marqué en Afrique…

« Rémon : – ) ou : – (  ? »
France Football
s’adapte à sa cible.


Daniel révèle des secrets


L’excellent Daniel Riolo, qui avoue sur son blog ne pas comprendre les analyses de horsjeu.net, révèle tous les secrets sur tout à ses lecteurs, parce qu’il connaît tout, c’est long, mais c’est bon:

« Plus globalement, je crois que c’est tout le foot français qui est en panique rapport à la coupe du monde. J’étais ce matin avec Dugarry. Il a reçu un coup de fil qui m’a surpris. c’était jacques vendroux. Pour ceux qui ne connaissent pas mon « vieux » confrère, il faut savoir que depuis longtemps il est dans la politique du foot plus que dans le journalisme. Il ne prend jamais de risque, jamais ! Il ne taille personne, jamais ! Il est ami avec tout le monde et son réseau est très étendu. dans ce réseau il a des amis avec qui il est « vraiment » ami, dont Platini, Houllier… Si ce type démonte Ray comme il l’a fait ce matin dans un papier sur france info, c’est que l’heure à défaut d’être grave est importante. Pour mémoire en 1988, c’est lui avec ses très influents amis du Variétés qui a viré Henri Michel après Chypre/France et qui a mis Platini son pote. c’est encore lui qui avait oeuvré pour santini (la vieille amitiée verte 76). Il faut savoir qu’Escalettes l’écoute.
voilà pour les coulisses qui j’espère vous intéresse. Je peux me tromper, me monter un méga scénario, mais je crois que tout ça n’est pas le fruit du hasard. Résultat : selon moi, Ray ne devrait pas être à la tête des bleus pour le barrage. Si les Bleus gagnent en Serbie ? ça change quoi ? je ne sais pas, pas grand chose rapport au barrage et donc à la finalité du « mouvement » actuel !
La conf de Henry demain soir (sic) sera importante et évidemment il va dégonfler l’affaire ! Escalettes a dit hier que Ray serait confirmé quoi qu’il arrive en Serbie ? oui c vrai, mais il ne décide de rien. Après l’Euro, il recevait les coups de fils et c’est tout ! Platini a dit, tu le dégage, puis non sinon c’est Deschamps… c’est un président fantoche !
Voilà, dernière chose, ça devrait encore être Gignac demain (sic), il semblerait que le probleme avec Benzema soit assez sérieux… maintenant en interne, quel est désormais le poid de Ray ? Vendredi il a qd même été sérieusement chahuté par donc Henry, mais aussi Gallas, Anelka et Abidal…
ciao les amis.

Le comité sait désormais pourquoi Daniel ne comprend pas les analyses de Horsjeu.net : il traîne avec Dugarry. Tout s’explique.


Pendant ce temps, en Serbie


Le sélectionneur Antic est mort de trouille:

« Mon sentiment est que la France n’a pas de solution de rechange pour pallier l’absence de Franck Ribéry. Derrière, Escudé m’a semblé assez lent. Les Français était dominateurs en première mi-temps, mais cela est la conséquence d’un choix tactique de l’entraîneur roumain.»



Le comité revient demain avant 13h.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]


L'ancien

2 commentaires

  1. J’ai regardé Direct Sport, c’est quand même une émission de taré, vous auriez pu mettre l’autre grand moment de Salviac: « les coucouniettes m’en tombent quand j’entends Evra » …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.