Le comité de vigilance médiatique du mercredi 15 juillet

Un comité non alcoolisé

Le comité cherche aussi à diminuer sa consommation d’alcool et songe à délocaliser la rédaction au Moyen Orient.


Gerets parti pour régler ses problèmes d’alcool ?


Eric livre un témoignage poignant, quasi-bouleversant, sur Francefootball.fr:

« Pour le reste, je me suis habitué à l’interdiction d’alcool. À Marseille, j’avais pris le rythme d’un verre de champagne avant et après le repas et d’un verre de vin pendant. Ici, ils boivent du thé toute la journée. »

Le comité remarque que même en accordant le bénéfice du doute à Eric pour les petits déjeuners, ça fait 6 unités d’alcool par jour, en prenant les champagnes et vins les moins alcoolisés.

Selon les normes européennes et reperes-alcool.com, on parle d’alcoolisme.

Le comité comprend enfin que ce départ n’était pas justifié par l’argent, et pense que tu as eu raison de partir Eric. Soigne toi bien.


La déclaration inquiétante


« Je ne sais pas ce que j’aurais pu faire d’autre. J’étais pas parmi les meilleurs à l’école… J’ai toujours aimé l’histoire des religions, donc prêtre peut être. »

Wayne Rooney, dans The Sun. le comité préfère ne pas imaginer les sermons…


Divergence d’opinions


Il semble que tout le monde ne soit pas d’accord sur le timing de l’expulsion de Ze Carlos, la vidéo que nous avons partagée avec vous (ici)

Reuteurs India, indique  « moins de 15 secondes » (lire ici ) comme beaucoup d’autres journaux étrangers n’osant pas se prononcer, puisqu’on devine seulement le carton brandi entre la 12ème et 13ème seconde.

Globo Esporte a raison puisqu’il dit comme les sages du comité (lire ici)

Mais qu’en pense footmercato.net ? 7ème seconde. Excellent (lire ici)


Beau bobard


Lu dans un entretien de lequipe.fr avec Bastos intitulé « Lyon, un rêve de gosse »:

« Dans mon pays, quand on parle de la L1, on parle d’abord de Lyon. Pouvoir rejoindre un club qui a été sept fois champion de France, c’est énorme. C’est un rêve de gosse qui se réalise. »

Le comité se demande comment le premier titre de Lyon, remporté quand Michel avait 19 ans et jouait à l’Excelsior Rotterdam, a-t-il pu laisser une telle empreinte sur l’enfance de Michel alors que de nombreux brésiliens évoluaient au PSG pendant les années 90…?


Et pourquoi Huntelaar ne veut pas rejoindre la Ligue 1 française ?


L’explication nous est donnée par le site qui est la « Radio Bière Foot » de l’internet:  footmercato.net. Comme d’habitude, le comité vous laisse l’orthographe et la syntaxe d’origine:

« le Hollandais, dont la signature avec Stuttgart semblait pourtant imminente, ne cesse de voir des prétendants se manifester de jour en jour. Et même si l’on connait l’attrait des Holandais pour la Bundesliga allemande, voir des clubs comme Arsenal ou l’AS Rome s’intéresser à vous peut donner quelques maux de tête. »

Résultat, le comité ne sait toujours pas si le Hol(l)andais va aller dans le Calcio italien, la Premier League anglaise, ou la Bundesliga allemande…


Et si vous cherchez des explications sur (Em)manuel Adebayor…


Demandez à dingue2foot.com:

« Le mercenaire Manuel Adébayor serait très proche de trouver un accord avec le club de Manchester City. L’entraineur des citizens l’a confirmé, les négociations sont en cours, et de son coté le Togolais chercherait un permis de travail. »

Le comité rappellera simplement à Dingue2foot (tu permets qu’on t’appelle dingue2 ?) qu’ Adebayor (ou plutot City) n’aura aucun problème à obtenir un permis de travail puisqu’il est international et qu’il en a déjà obtenu un pour jouer à Arsenal.


Les analyses du jour


Le10sport.com à propos du départ de Valbuena:

« Les deux vraies questions qui se posent sont de savoir si Manchester City est «un club plus grand que l’OM» mais surtout si le championnat anglais conviendrait au lutin marseillais ? Technique, fragile et moqué pour ses chutes répétées en match, Valbuena ne s’est pas mis les arbitres dans la poche en France. Outre-Manche, le jeu rugueux sera difficile à appréhender mais les Anglais raffolent de ce type de joueur instinctif qui tranche avec le physique britannique. »

Apparemment personne dans la rédaction du 10sport.com ne connait réellement la Premier League et la façon dont les plongeurs (difficile de parler de « chute ») sont traités dans les médias anglais. Si c’est juste un problème de maitrise de la langue de Shakespeare et Rooney, le comité suggère aux journalistes du 10sport.com d’interviewer Drogba, il vous expliquera…


Daniel Riolo sur son blog:

« Un vent nouveau semble souffler sur le foot français.Derrière le Real, on a même le sentiment que c’est dans notre ligue 1 que les clubs sont en train d’investir le plus. Je crois que nous ne sommes pas étrangers au mouvement qui s’opère. Le « nous » concerne ce large mouvement d’opinion – supporters, amateurs de foot, médias d’opinions – qui en avait assez de s’ennuyer devant la L1 et d’avoir honte en milieu de semaine lors des matches de Coupe d’Europe. On a parlé, on a crié. Le foot français bouge, tant mieux ! »

Le comité n’aime pas jouer le rabat-joie mais se demande quand meme ce qui arrive à Daniel ? Pourquoi tant d’optimisme « langue de but » ? Croit-il vraiment que les plaintes qui durent depuis toujours ont un effet positif en ce moment ? Si oui, il faudrait qu’il explique au comité… parce que celui ci ne voit pas le championnat de France s’améliorer…

Enfin, le comité rappelle à Daniel que la Premier League, à part Manchester City, commence à peine son recrutement. On jugera les effectifs fin août…


Le titre du jour


« L’attaque patraque »

lequipe.fr évoque le PSG.


Merci à Benjamin V. pour sa contribution.

Le comité revient demain avant 13h.

Si comme Benjamin vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : editeur@horsjeu.net. On rend le comité participatif parce que c’est paraît-il à la mode…

1 thought on “Le comité de vigilance médiatique du mercredi 15 juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.