Le comité de vigilance médiatique du mercredi 17 juin

Un comité qui s’exprime, sans légitimité aucune, au nom des instances footballistiques.


Louis parle aux Marseillais

L’Equipe publie ce matin un surprenant entretien avec Louis Acariès dans lequel il livre une vision particulière de la ville, du club et du travail qu’il y a fait, parlant de lui même à la troisième personne. Extraits:

« L’OM a une énorme valeur sentimentale, sociale et sportive, mais aucune valeur financière et on n’y récolte que des emmerdes »

« Robert et Louis seront toujours amis. C’est plus dur entre Louis Dreyfus et Acariès« 

« C’est moi qui ai décidé que Diouf serait président de l’OM« 

« On dit que Diouf a mis la paix à l’OM. Il y avait surtout la paix à l’OM quand Acariès était au club »


Les analyses du jour

La première nous est fournie par L’Equipe, au sujet de la volonté de Ribéry d’aller au Real:

« Ribéry, qui recherche le soleil pour sa petite famille, est très attentif aux propos de Zidane qui lui a vanté le climat de la Castille »

Ah d’accord, c’est pour ça qu’il ne va pas à Barcelone, où il y a la mer et où les hivers sont dix fois moins froids que ceux de Madrid. Merci l’Equipe.

La deuxième brilliante analyse vient du Moscato show. Moscato avec ses talents d’orateur y explique pourquoi Ribéry doit quitter le Bayern, et c’est pour lui principalement une question de crédibilité:

« Il a renversé un seau d’eau sur la tête de l’entraîneur, il a conduit le bus du Bayern, il est temps qu’il aille ailleurs. »

Bon, si avec tout ça Franck ne va pas au Real, le comité n’y comprend plus rien.


L’Afrique du Sud rappelée à l’ordre

Cette déclaration date de lundi soir, le comité a honte de l’avoir ratée…

« Nous ne sommes pas très satisfaits que le stade ait été à moitié plein, vraiment pas. Le Comité local d’organisation (LOC) doit faire un peu plus pour attirer les gens au stade. Il faut faire venir des écoliers, par exemple ». Sepp Blatter lundi soir à Bloemfontein.


Le comité demande pardon aux Sud Africains

Quelqu’un est venu vous dire que l’homme Sud Africain n’est pas entré dans l’histoire de la coupe des confédérations.Pardon pour ces paroles humiliantes et qui n’auraient jamais dû être prononcées.


La réponse du public Sud Africain à Sepp



Pas de ça chez nous

Le comité a apprécié l’article de fond dans Aujourd’hui Sport, intitulé « Footballons gaiement ».  Cet article évoque la lutte contre l’homophobie dans le football. Le comité y apprend notamment que seuls le PSG, Auxerre, Nice, l’ASSE et Monaco ont accepté de diffuser le clip contre l’homophobie dans leur stade. Pascal Brèthes, président du PFG (Paris Foot Gay) est particulièrement remonté contre Diouf et Nicollin qui ont ignoré les demandes de diffusion. Le comité la sent venir, l’attend impatiemment, et elle arrive enfin au milieu de l’article: la réponse de Louis Nicollin face à ces accusations. Du grand Loulou, tout en finesse, retenue, et considération:

« Un clip sur le racisme, je suis prêt à le passer dès demain matin. Mais sur l’homophobie… Après ce sera quoi, les femmes battues ?… Si le maire me demande de le passer, je le ferai. Mais je préfèrerais montrer des filles à poil… »

Le comité constate simplement qu’il y a encore pas mal de boulot pour le PFG…


C’est toi qui le dit…

« J’ai l’impression de passer pour un con ». Jérémie Janot dans L’Equipe. Le comité laisse ses lecteurs juger.




Rien ne va plus à Manchester

Rio Ferdinand a décidé de remplacer Ronaldo (cliquer ici pour les photos)


Le titre du jour

« Le jeu du chat et de la sou-Ribéry ». Aujourd’hui Sport. Il se passe de commentaire.

Le comité revient demain à 13h.

Si vous voyez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne n’hésitez pas à nous contacter en écrivant à l’adresse suivante : [email protected]

L'ancien

2 commentaires

  1. C’est toi qui le dit…
    « J’ai l’impression de passer pour un con» . Jérémie Janot dans L’Equipe. Le comité laisse ses lecteurs juger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.