Mercredi, le comité en short pour les enfants

Gros membre numéro 2 est amour de tous les côtés

Le comité de vigilance médiatique a beau être connu et reconnu internationalement, l’éditeur Bel homme a promis des pintes aux gros membres de ce comité s’ils parvenaient à en faire une version plus courte. Une version plus accessible, moins longue à lire, plus didactique. Il paraît qu’il n’y aurait pas que des chômeurs intelligents parmi nos lecteurs et que le comité ne conquiert pas de nouveaux marchés… Le Bel homme nous a donc demandé de nous imaginer qu’on pouvait également s’adresser à un lecteur de maxifoot.fr. Il n’a pas précisé si nous pouvions garder notre version, notre gros membres’ uncut (et bareback), ce que nous faisons bien entendu pour vous (ici). Voici donc le comité en short de ce jour, pour les petits nouveaux qu’on aime déjà.

Le comité a le corporate qui se dilate

 

La théorie du complot du jour

« Il est triste qu’en période de crise on gaspille ainsi l’argent public en finançant des médias qui pratiquent la désinformation et la calomnie. Je serais d’autant plus indigné si je payais mes impôts à Madrid »
Sandro Rosell, avec classe et élégance. Le comité regrette qu’en cette douloureuse période pour le peuple espagnol on laisse le micro tendu à des décideurs si gras du ventre et du cervelet.

 

Les déclarations du jour

«Ca fait beaucoup de bien au moral, c’est une qualification qu’on a eue au courage. Dans le vestiaire, l’ambiance était tropicale, assez festive. »
Rod Fanni, animateur de soirée festive tendance tropicale.

« Restons soudés, on l’est. Regardons dans le même sens, le bon Dieu nous donnera satisfaction. »
Stéphane Patron M’Bia est aussi prophète et prédicateur.

« Je l’avais annoncé à Deschamps au moment de rentrer sur le terrain que j’allais marquer. Et quand tu y crois, cela se produit. »
Brandao. Le comité étant athéegnostique à 66,66%…

« Après, je me jette sans réfléchir mais c’est un réflexe de gardien. »
Steve Mandanda. Sympa pour la corporation.

« Le 4-3-3 ? Je ne connais pas ce modèle de voiture. »
Alexandre Lacombe, dit Latombe, d’après certains journalistes et nos honorables académiciens Bernard Lionsot et Jean-Claude Persil.

« Les joueurs haïssent leur direction. Nous avons un président qui est un imposteur, qui n’a rien à faire dans le football, il n’aime pas le football, il n’aime pas les footballeurs, il n’aime pas les hommes, tout simplement. »
Jean-Claude Plessis

« Sur le but, je ne sais pas comment le ballon est arrivé…»
Brandao. Il a rebondi sur votre dos avant.

 

Les grandes nouvelles du jour

« Selon Le Figaro, Al-Jazeera aurait triplé l’offre de la chaîne cryptée Canal+ et dépensera plus de 20 millions d’euros par an, lors des trois prochaines saisons, pour diffuser la Liga. »
Maxifoot.fr. Les lacrymales de Cyril Linette doivent fonctionner à plein régime ces temps-ci.

« Emu par le sort de Bosman, Van Bommel lui aurait payé des vacances. Les deux hommes se sont d’ailleurs revus lors du dernier Milan AC-Arsenal, où était invité Jean-Marc Bosman. Mieux, un match de gala serait organisé, agrémentée d’une vente aux enchères d’effets personnels de Van Bommel. Le tout au profit de l’Erin Brockovich du football des années 90. »
Sofoot.com regarde des films que les gros membres n’ont jamais envisagé et nous montre que Van Bommel a le cœur à droite, comme un symbole du grand Manu Petit.

« Brandao mis en examen pour viol, bel exemple… »
Chantal Jouanno ne perd jamais une occasion d’exister… Georges Tron likes this.

« Marseille a beau être le club le plus populaire de France et l’enjeu étant très important, la Une a réuni « seulement » pourrait on dire 5,8 millions de téléspectateurs soit 22,4% de part d’audience. La Une peut toutefois se féliciter d’être loin devant France 2 et M6 qui plafonnent un peu au-dessus de 3 millions de fidèles. En toute fin de rencontre, là où tout s’est joué, l’audience de TD1 est montée à 7,4 millions de personnes. »
foot01.com. Mais alors qu’est-ce que 55 millions de personnes ont à faire un mardi soir à part regarder le match en streaming, le comité n’en a aucune idée, ça le comité n’en a aucune idée.

« 22h09 : Ce match donne faim à Pierre Ménes qui arrête d’écrire son film, racontant notamment sa relation mi-amicale, mi-admirative avec Thierry Henry et son aquarium. Il appelle son ghost pour lui demander de préparer des pâtes au saumon. »
Rico Di Mecouille dans le potage de Pierre Menès, ça n’a pas de prix.

 

Les images du jour

Didier a été obligé de piquer Amalfitano dans son amour propre d’après Pierre Ménès.

N’écoute pas les gens, on va dire que t’es bon

Didier referme sa braguette avec élégance, un nouveau trophée à brandir

 

Les questions que personne ne se pose

…Sauf Bruno Roger-Petit, alias le professeur B(u)RP
« Braquage de l’année ? Hold-up de la décennie ? Casse du siècle ? »
Faîtes entrer l’accusé Brandao directo professeur…

…sauf Didier Deschamps aux journalistes italiens :
« vous vous souvenez de la finale de l’Euro 2000 ? »
Pan, dans la gueule. C’est vraiment parce qu’elle est bonne qu’on la met pas en comparaison foireuse parce que sinon, comparer Wiltord et Brandao…

… sauf lequipe.fr :
« Diaby de retour dans une semaine ? »
Arretez de rigoler les gars, et pourquoi pas Wilshere tant qu’on y est ?

 

Les analyses du jour

« …j’ai frappé et j’ai eu un peu de chance. »
Et Brandao de nous résumer sa carrière. Pas sa vie privée.

« Rémy en pointe, Amalfitano et Valbuena en soutien et André Ayew sur les côtés »
lemonde.fr Purée, André Ayew était sur les deux côtés en même temps. Comme quoi, les tactiques du coach anal peuvent porter leurs fruits.

« A la mi-temps, l’idée était de continuer en pensant que ça pouvait finir par payer. Et puis, en 12 minutes, tout s’écroule. On se retrouve de façon incroyable menés 3-0 »
Jean-Louis Garcia excelle dans « et là, c’est le drame ».

«Dire qu’il a eu de la chance est un mot faible»
Claudio Ranieri, à propos de Didier Deschamps. Le Romain connait vraiment très bien Brandao.

«Avant de penser à son cas personnel, à son avenir individuel, il faut raisonner club. Chacun fera ce qu’il voudra après. Dans ce club, il y a des employés qui pourraient être en difficultés à cause de nous. Et je n’ai pas envie de ça. »
David Sauget est très écouté, Anin est allé sauver l’OGC Nice tandis que Maïga était à un genou de secourir Newcastle.

«91ème, le « grand gardien » dégage, les « grands défenseurs » s’effondrent, l’autre « grand gardien » s’incline et Brandao réécrit son histoire avec San Siro: 1-1. Soucieux d’imposer la « french touch » en Europe, l’OM concède un penalty sur l’engagement. »
Notre « Grand » Footballologue en connait un rayon sur les AOC de notre belle contrée entre deux litres.

« C’est du 75% de bonheur et 25% de frustration »
Steve Mandanda. Soit il parle de son match et on comprend, soit il parle de la taxe Hollande et il vote Mélenchon.

 

Les rectificatifs du jour

D’après France-Info hier soir, Brandao a marqué du droit.

D’après France-Info hier soir, l’OM n’avait plus connu les quarts de finale de C1 depuis 1991, ce matin si. Que s’est-il passé à France-Info ?
A) La main de Vata les a dégoûté pour un moment, ils ont arrêté de regarder le football et l’OM jusque récemment ?
B) Ils estiment que bon, y avait pas de quart de finale mais un peu quand même bien qu’il n’y ait effectivement pas eu de quart de finale cette saison ?
C) Que dans le doute, ils racontent n’importe quoi ?
D) Faites pas suer, le journalisme c’est chaud, si en plus ils doivent vérifier ce qu’ils racontent….

 

Les « et merde, j’aurais dû fermer ma gueule du jour »

« Osons la question qui dérange à la veille du grand rendez-vous : qui peut croire que l’OM est capable d’éliminer l’Inter Milan ? Pour tout dire personne. »
En tous cas, très certainement pas vous professeur B(u)RP, c’est sûr.

« Hélas… On ne voit pas comment l’OM peut marquer. Ce n’est plus qu’une question de temps »
Le professeur B(u)RP tweete pendant les matches

« « Nous connaissons leurs points forts et leurs points faibles »
Ranieri connait parfaitement Rémy et Brandao. »
Les gros cons du comité, hier, vont en plus lui donner la leçon.

 

Les comparaisons foireuses du jour

«C’est un peu mon chat noir, lors du 2-2 à Londres, leur premier but avait été marqué de la main»
Claudio Ranieri se souvient de Chelsea-Monaco. C’est tout pareil, bravo Claudio. Vous voulez des cartons ?

« et surtout ce contrôle parfait du dos, en se retournant, original mais efficace pour enrhumer Lucio. C’est le genre de gestes que pourrait tenter Cristiano Ronaldo, mais Brandao n’a pas vraiment le même profil »
Mélisande Gomez aurait mérité un petit prix sans déconner…

 

Les proses du jour

« Sourire béant et yeux écarquillés, il n’avait pas l’air d’y croire complètement. »
Bravo à Mélisande Gomez pour cette superbe invention, même si l’on veut bien croire que le visage crispé de Deschamps ait pu la gêner au moment d’écrire « béat
» plus adéquat à la circonstance.

« Sortis sans indemne du premier quart d’heure, les hommes de Deschamps ont réagi »
Maxifoot.fr

« Ce soir, on a joué notre jeu. On a eu la chance de marquer rapidement, ça nous a fait du bien pour la confiance et pour la tête. »
Franck Ribéry. On savait bien que la confiance de Francky se situait ailleurs…

« Je suis très content aussi l’équipe et les supporters. »
Franck Ribéry, d’après lequipe.Fr. Là, on ne sait vraiment pas qui est fautif, désolés Christophe Dugarry.

« Nul besoin de long discours pour Didier Deschamps, mardi soir, sur la pelouse de Giuseppe-Meazza. On l’a vu ceinturer Brandao et l’embrasser, serrer les poings et les lever au ciel en signe de satisfaction extrême. »
En effet, nul besoin d’un long discours, votre dessin est très net.

« Et les Napolitains ont de quoi faire peur : ils restent sur six victoires consécutives. Et peuvent compter sur l’indéfectible soutien de leur tifosi. »
Sofoot.com. Un tifoso, des tifosi, non ?

 

Les titres du jour

«Une statue pour Brandao»
Metro. Ce sont les chiennes de garde qui vont être ravies.

« Une statue pour Brandao »
Fierrot bosse dans le Metro ?

«Brandao qualifie l’OM, Marseille sauve l’honneur français !»
Maxifoot.fr qui s’ajoute de lui-même dans la revue de presse française avec modestie.

« Ronaldo chasse Messi »
Faudrait prévenir l’Equipe que le clic ne fonctionne pas dans les éditions papier.

« Deschampions »
Tuttosport.it.

« Bâle dans le trou »
Sofootre.com

 

Les Bonus et remerciements sont dans le maxi-comité, qui est ici. On revient demain 13h08 au plus tard et dans quelques minutes pour le maxi-comité. La bise orale.

3 thoughts on “Mercredi, le comité en short pour les enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.