« N’importe qui qui déconnera sera suspendu »

Le comité rit un peu, en attendant la mort

 

LES DECLARATIONS DU JOUR

« Je n’ai pas fait de choix. Je n’attends pas forcément d’appel. Ma priorité, c’est Porto. Si je fais les choses bien, j’aurai le bonus d’être convoqué dans une des deux équipes. Mais oui, celui qui m’appellera aura une influence sur mon choix futur, c’est sûr »
Ca va, vous n’avez pas l’impression de vous faire désirer Giannelli Imbulard ?

« On suspend le président de la FIFA, on suspend le président de l’UEFA. N’importe qui qui déconnera sera suspendu »
Attention les yeux, Issa Hayatou, président de la FIFA par intérim, n’est pas venu pour enfiler des perles.

« Nous pensons qu’une personnalité indépendante forte comme Kofi Annan (l’ancien secrétaire général de l’ONU, âgé de 77 ans)pourrait diriger un groupe d’experts anti-corruption pour changer en profondeur la FIFA »
Jaimie Fuller co-créateur du collectif d’opposition New FIFA Now et bien gentil, mais qu’est ce qu’il y connaît en football Kofi Annan ? Réponse ?

« Je pense que Platini est connu dans le monde du football pour être autre chose qu’un margoulin qui va faire des trucs pour 1,8 million d’euros. »
Chut, taisez-vous Bernard Tapie, vous faîtes plus de mal que de bien.

« Ce qu’il faut faire, et c’est compliqué, mais j’y arrive, c’est que mon fils dans le vestiaire soit un joueur comme un autre. Après, à la maison, il redevient mon fils »
C’est dommage, Zinédine Zidane, le comité imagine bien qu’il reste un joueur à la maison. « Numéro 10, tu rentres, tu vas faire la vaisselle ». Même si on imagine que vous êtes doté d’un lave-vaisselle évidemment.

 

 

LA LOURDE DU JOUR

On ne verra pas l’Ecosse à l’Euro, et c’est bien triste, parce que des buts comme celui de Matt Richie, c’est toujours un plaisir.

 

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

« Patron du foot africain depuis 1988, Issa Hayatou (69 ans) a été désigné hier président par intérim de la Fédération internationale de football. Le Camerounais rêvait de la diriger (…) Membre du comité exécutif depuis vingt-cinq ans, il est totalement associé au vénéneux « système Blatter ». Hier, il a pourtant fait tonner sa martialité lors d’une courte interview à RFI (…) Un entretien qu’il a dû interrompre en raison des sévères ennuis de santé qui l’affaiblissent depuis des années : Hayatou, qui souffre d’insuffisance rénale, est sous dialyse. »
Un président malade pour une FIFA malade, comme un symbole L’Equipe.

« Dans l’immédiat, certains rêveraient de Jean-Claude Killy, qui a tout connu (président du Comité d’organisation des Jeux d’Albertville, en 1992, patron d’ASO, membre du CIO…) Mais il s’est éloigné des affaires et ne semble pas intéressé. »
L’Equipe Et qu’est ce qu’il y connaît en football Jean-Claude Killy ? Réponse ?

« Si les Diables Rouges battent samedi Andorre et mardi Israël, lors de leurs deux derniers matchs des qualifications de l’Euro-2016 de football, la Belgique deviendra officiellement 1e au classement mondial de la FIFA. »
RTL.be Et attendez qu’Imbula arrive, et là l’équipe va vraiment s’envoler.

« Zinedine Zidane envoie un message à son fils Enzo »
Footmercato.net Et un vrai coup de fil, c’est trop demandé ? C’est quand même son père, purée.

 

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

Sauf Football365.fr :
« Et si Michel avait raison ? »
Et oui tiens, et si l’entraineur en place en savait finalement plus que les journalistes sur ses joueurs ?!

… Sauf Geoffroy Garetier aka le footballogue à propos de Michel Platini :
« Quel type de héros sera-t-il, désormais? Ulysse, celui qui surmonte toutes les épreuves que lui inflige l’Odyssée? Ou Icare, mort d’avoir volé trop près du soleil? »
En soi vous le considérez toujours comme un héros.

… Sauf Footmercato.net :
Qui sont les 50 meilleurs U17 du monde ?
Dîtes nous plutôt parmi les 50, quels sont les 5 ou 6 qui auront une carrière pro, on la connait l’histoire…

 

 

LES ANALYSES DU JOUR

« Ils ont été parmi les tout premiers à annoncer l’établissement de leur camp de base en France, mais les Allemands sont moins prompts à s’équiper de ce qui leur sera aussi bien utile une fois arrivés à Évian-les-Bains, en juin : leur qualification à l’Euro. »
Zbim à L’Equipe on s’en balance de l’amitié franco-allemande.

« La nouvelle est tombée peu avant 12h30. Dans le FIFAgate en cours depuis la fin mai, elle a fait l’effet d’une bombe atomique: le comité d’éthique de la FIFA a suspendu Sepp Blatter, actuel président de l’organisation, Jérôme Valcke, son ancien secrétaire général, et Michel Platini, vice-président et patron de l’UEFA, de “toute activité liée au football, nationale et internationale, pour une durée de 90 jours”. »
Dans la mesure où c’est ce que tout le monde attendait depuis des mois, on ne voit pas trop où est la bombe Geoffroy Garetier. Encore moins atomique.

« Pour l’heure, ce sauveur (de la FIFA) n’existe pas. Mais son profil a été dessiné du côté de la commission des réformes de la FIFA, présidée par François Carrard. Un avocat suisse qui a été directeur général du… CIO, où il a piloté les réformes de l’institution olympique après le scandale sur l’attribution des Jeux d’hiver 2002 à Salt Lake City. Deux profils sont envisagés, « un dirigeant d’une grande fédération internationale qui n’a pas eu de problème » ou éventuellement un patron davantage étiqueté « business », sur le modèle d’un David Stern, l’ancien patron de la NBA. »
Alors déjà si on a du mal à trouver un patron de fédération qui n’a jamais eu de problème, c’est pas gagné. Et prendre un grand chef d’entreprise, ça annonce de belles années à venir. Merci de nous réchauffer nos petits coeurs, L’Equipe.

« C’est un coup de tonnerre. Un tremblement de terre. »
Va falloir vous fixer Geoffroy à un moment. Ca ne peut pas être les trois.

« Au sein de la Confédération européenne, qu’il contrôlait avec aisance depuis 2007, il va aussi devoir freiner les ambitions de certains. Ceux qui tentent toujours de profiter de la moindre faiblesse pour s’engouffrer. Wolfgang Niersbach, le président de la Fédération allemande, n’a pas tardé à se faire entendre. Sans surprise, il a appelé à la démission de Blatter, mais pas seulement. Il a ajouté que Platini doit considérer s’il« peut maintenir » sa candidature. Selon lui, les derniers événements constituent un « poids énorme »pour l’ex-capitaine des Bleus. »
Ah purée ouais, c’est haro sur l’Allemagne aujourd’hui dans L’Equipe.

« Dropsy était un gardien de but à la Zoff. Sobre. Élégant. Endurant. Encaissant des buts sans jamais se départir d’un flegme étonnant et détonnant dans une corporation qui avait déjà souvent tendance à estimer que le but encaissé, c’est toujours la faute des autres. Inversement, quand il accomplissait un arrêt de classe, il ne la ramenait pas non plus. Il se replaçait, et la vie du match continuait. »
C’est quand même fatigant le nostalgisme à outrance, Bruno Roger-Petit. A croire que n’importe quel gardien s’offre un tour de stade après chaque arrêt ou casse la gueule à ses défenseurs quand il en prend un.

« A l’arrivée en Espagne, en juin 82, Hidalgo titularise le moins capé d’entre eux, Ettori, qui va accomplir une Coupe du Monde médiocre, alignant bourde sur bourde avec constance. Et tout ça alors que Dropsy était encore le meilleur. Et de loin. »
L’exploit de la France d’arriver en demi-finale avec un Gregorini-like n’en est que plus incroyable Professeur B(u)RP.

« Et il  aurait arrêté deux tirs au buts au moins, contre l’Allemagne à Séville, au lieu de regarder passer les ballons teutons, les bras ballants sur sa ligne… Mais on se fait du mal… Cessons-là, on ne refait pas l’histoire. Rendons simplement justice à Dropsy. »
Super hâte de faire un tour avec votre DeLorean avec vous Bruno Roger-Petit.

« Zlatan Ibrahimovic est devenu le meilleur buteur de l’histoire du PSG en trois saisons. Aujourd’hui, pour beaucoup, «Ibra» dérange, ralentit le jeu du PSG, inhibe ses coéquipiers – Cavani en priorité –, et serait carrément devenu un boulet. Quel manque de respect pour un joueur considéré par toute la planète comme une immense star. Ce qui est d’ailleurs indirectement admis par les médias français, qui nous font bouffer du Zlatan pour un oui ou pour un non, et parfois pour rien. »
Ca va Pierre Ménès, vous nous la sortez sans sourciller celle-ci ?

« Je vous le dis, le PSG tient là l’un des futurs très grands défenseurs de la planète football. L’AS Roma peut s’en mordre les doigts, tout le bras même. »
Boarf, la Roma compte surtout les billets, Miloud.

 

 

LE JEU DIRECT DU JOUR

On verra peut-être l’Irlande à l’Euro cela dit. Et ça tombe bien, parce que le jeu simple comme ça, c’est sympa aussi.

 

 

LA COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

« Depuis 1998, Michel Platini aura successivement été le conseiller, l’ami, puis le rival et enfin l’ennemi de Sepp Blatter. Il aura surtout été sa dernière victime. Le vieux suisse de 79 ans est un scorpion dont la piqûre empoisonne toux ceux qui l’approchent de trop près. »
Goeffroy Garetier ami des animaux.

 

 

LES RECTIFICATIFS DU JOUR

« La nouvelle donne pourrait faire germer des idées chez certains, à l’image de Jérôme Champagne, ancien directeur des relations internationales de la FIFA, plutôt proche de Blatter »
Proche, proche… Plus trop trop ces dernières années, pour avoir voulu se présenter contre lui à la présidence de la FIFA, quand même, L’Equipe.

« L’ancien triple Ballon d’Or, champion d’Europe 1984 avec les Bleus, sélectionneur national (1988/1992) n’est, à l’heure où j’écris, plus rien dans le football. Ni mondial, ni européen, ni français. »
Oh oui mettez nous du drame plein la gueule Geoffroy Garretier ! Petite question, a-t-on effacé la carrière de Platini au moment de sa suspension ?

« Certes, Dropsy a eu une belle carrière. Trois fois Champion de France, deux fois vainqueur de la Coupes de France, deux fois demi finaliste européen, le tout couronné par un choc légendaire en Coupe des Champions, avec Bordeaux, contre la Juve de Platini… Mais demeure et demeurera encore l’injustice de 82… »
Le comité en profite pour faire un bisous à Patrick Battiston, professeur B(u)RP.

« Le PSG prépare l’après-Ibrahimovic avec du lourd ! »
Agüero c’est plutôt du fragile, Fo0t01.com.

« La drôle d’aventure de Charles N’Zogbia à Aston Villa… »
C’est super rigolo d’être sur le banc, Footmercato.net ? Vous vous moquez ?

 

LES PROSES DU JOUR

« Hiard, Castaneda, Baratello et Ettori se succèdent dans les buts, dans se montrer inoubliables. »
Le professeur B(u)RP est enrubé.

« Deux mi-temps assez différentes. Il a énormément apporté sur son côté gauche en première avant de rester plus campé dans sa partie de terrain en deuxième. Mais il a affiché de belles qualités dans ses débordements et une certaine solidité défensive. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aliquam rutrum fringilla dui viverra semper. »
On a pas trop compris la fin de l’appréciation d’Evra, L’Equipe.fr

« Ibra est ce qu’on appelle «plus qu’un joueur »
« Mer än en spelare » qu’on dit en suédois, Pierrot.

« C’est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup, ça veut dire qu’il était libre, heureux d’être là malgré tout, il gardait ses buts debout.  »
Ok, Bruno Roger-Petit cite du France Gaal. C’est peut-être plus grave. Et Dominique Dropsy n’a pas mérité ça.

 

 

PRIX SANS DECONNER

« Après cinq ans d’absence, Lassana Diarra a signé un retour intéressant mais qui ne règle pas la concurrence à son poste. »
Vous attendiez un triplé, L’Equipe ?

 

 

PRIX D’ORIGINALITE

« Diaby s’en rapproche »
L’Equipe Le teasing le plus long du monde.

« Les Diables Rouges pourraient devenir n°1 au classement FIFA si… »
Si on rase l’Allemagne et l’Argentine dans la journée, RTL.be ?

 

 

LE RAPIDE DU JOUR

On ne le voit plus trop jouer, du coup on a tendance à l’oublier, mais Antonio Valencia va vite, très vite.

 

 

LES TITRES DU JOUR

« L’Irak tombe au Vietnam »
L’Equipe.fr C’était pas leur guerre

« Dropsy, l’absent qui aurait pu sauver la France contre l’Allemagne à Séville en 1982 »
Bruno Roger-Petit refait le match. Avec un mort. De plus en plus fort.

« Coco est sorti du cocon »
Le comité se permettra d’ajouter que ce n’est pas un joueur à la noix, L’Equipe.

« David Luiz blessé, le patron Marquinhos va prendre les choses en main »
A croire que vous n’écoutez rien, mais alors rien de ce que le comité raconte, Miloud.

 

 

Merci à Jean-Baptiste et Morganopardalis la girafe

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui même.

Si vous voulez faire comme Gaha, notre première abonnée membrée, rendez-vous ici, y a des avantages et pas d’obligation, on n’est pas des voleurs ni des violeurs.

Sinon, vous pouvez plussoyer (le comité ne sait pas si ça existe, il fait comme lequipe.fr) cet article pour le mettre en avant sur un moteur de recherche de référence.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Luke Seafer

Fils de Satan, fils du metal, fils de la haine, fils de Cobra.

16 commentaires

  1. Comment s’offrir 6 putes allemandes?
    Chez Casto, une scie sauteuse Bosch.
    Ils reviendront et ça aura été de notre faute.
    Ah ça IRA ça IRA les brits et les boches on les bombera.

  2. Et personne pour proposer Pierre Rabhi à la tête de la FIFA tant qu’à balancer des noms au pif ?

  3. Gervais Martel ferait un excellent candidat pour la FIFA, il est intègre, connait la valeur de l’argent et n’est pas un menteur
    Ou alors Jack Kashkar

  4. Ou Paul Bismuth ? Il connait le football et la corruption, il est parfait pour la FIFA.

  5. Parce que la 69′, c’est la minute érotique.

    Allez l’O*****M

  6. Je pense que c’est un coup de tonnerre qui fait l’effet d’une bombe atomique car il fait trembler la terre.

  7. Modeste, Dropsy n’a non plus jamais évoqué ce jour où il aurait pu sauver Jean Moulin s’il avait été né.

  8. J’ai vu un com’ de Pascal Diot-Maid, qui insulte les Suisses en plus. Ma journée se finit bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.