Bon appétit Pelé : australian meat pie

(Episode 3/32) Après avoir excité nos papilles tout au long de la Coupe du Monde 2014, Parie-Maule revient munie d’un défi de taille : vous proposer une recette par jour, une pour chaque pays qualifié. Aujourd’hui, place à la tourte.

Hécoucou ! C’est le grand jour mes loulous. Vous êtes impatients comme moi de la voir jouer, cette équipe de France, alors on va pas prendre des heures pour l’écrire cette recette. C’est qu’en plus on joue à midi pile, hé, alors, déjà que ça nous ampute l’apéro, cette histoire.

Alors bon, on joue contre qui déjà ? L’Australie ? Alors, voyons ce qu’il y a de bon, en Australie. Ah, la tourte à la viande. Ce qu’il y a de bien, avec la tourte, c’est que vous pouvez la fourrer avec n’importe quoi, ça reste présentable.

 

Même si cette règle connaît des limites.

 

Alors quand j’étais allée en voyage organisé en Australie, bouducon, ça date pas d’hier, hé, j’avais assisté à une charmante coutume, ils appellent ça la tourte « fifty-fifty ». En fait c’est une tourte au crocodile marin : le cuisinier désigne un touriste hollandais, lui donne un couteau et l’envoie chercher un crocodile marin. C’est pour ça qu’ils appellent ça « la tourte fifty-fifty », une fois sur deux le touriste arrive à rapporter le crocodile marin, mais la moitié du temps, le plat devient un crocodile fourré au hollandais. J’ai bien essayé d’importer la mode à Lalbenque, avec tous ces Néerlandais qui nous cassent les pieds, là, mais on n’a pas de crocodile marin dans le Lot. A la rigueur, pas loin de chez nous y a un baba-cool qui a ouvert un élevage de kangourous ; ça fait bien australien, mais on perd le côté ludique de la chose.

Bref, vous inquiétez pas, la morale de l’histoire, c’est que la tourte, on la fait avec ce qu’on trouve, hein.

 

La tourte à la viande

  • 2 pâtes feuilletées
  • 1 kg bœuf (aloyau) taillé en cubes. Ou du crocodile marin, si vous avez. Ou du kangourou. Ou du Hollandais, pourquoi pas.
  • 2 œufs battus. Si vous voulez faire ça bien, vous utilisez des œufs d’ornithorynque. Quand ils sont loin des plages et qu’ils n’ont pas de crocodile marin sous la main, les cuisiniers australiens aiment bien envoyer les néerlandais chercher des œufs d’ornithorynque. C’est un peu leur chasse au dahu à eux.
  • 200 ml bouillon de bœuf. Ou de kangourou. Ou de croc[NDLR : je crois que nous avons compris, Parie-Maule; Pourrions-nous avancer un petit peu pour ne pas rater le match , s’il vous plaît ?]
  • 3 tranches de bacon hachées
  • 1 gros oignon émincé, 1 gousse d’ail haché
  • 4 cs sauce Worcestershire
  • 2 cs de farine
  • 1/2 cc de thym frais
  • Sel, poivre

 

Recette

  • Mélanger les cubes de bœuf avec la farine, en les enrobant bien.
  • Préchauffer le four à 150°C
  • Faites chauffer un peu d’huile dans une cocotte. Faites revenir les cubes de bœuf et le bacon à feu vif.
  • Lorsque la viande commence à colorer, baisser le feu et ajouter l’oignon, l’ail, la sauce Worcestershire et le thym. Mélanger, cuire quelques minutes.
  • Ajouter le bouillon dans la cocotte. Si besoin, ajouter de l’eau jusqu’à couvrir la viande.
  • Rectifier l’assaisonnement, enfourner pour environ 2 h 30.
  • Lorsque la viande est bien tendre, retirer la cocotte du four et laisser reposer à température ambiante.
  • Rouler la pâte avec un peu de farine, couvrir les fonds des moules à tourtes.

Ah oui, bouducon, je vous avais pas dit. Pour faire des tourtes, hébé le mieux c’est quand même d’avoir des moules à tourtes. J’espère que vous avez pensé à vous munir de moules à tourtes avant d’arriver à cette étape, ce serait un peu couillon pour vous, sinon.

  • Remplir les moules de cubes de viande et couvrir les tourtes de pâte. Sceller la pâte avec un peu d’œuf battu. Faire un trou en haut de la tourte, pour laisser la vapeur s’échapper pendant la cuisson (exemple).
  • Badigeonner le sommet avec de l’œuf battu.
  • Enfourner à 200°C pendant environ 30 minutes. Les tourtes doivent être bien dorées.
  • Se sert généralement avec une sauce tomate.

 

Voilà, vous avez bien tout noté j’espère. Si vous avez des questions, je suis là, mais on en parle plutôt après le match si vous voulez bien ?

A bientôt, et bon appétit bien dur.

Parie-Maule.

Parie-Maule Pelé

Experte cunilaire à tendance footballistique, secrétaire perpétuelle de la confrérie de la truffe et du canard gras de Lalbenque (Lot).

Un commentaire

  1. Je vais tester avec du boeuf. Je trouve que le crocodile, ça a un goût de poulet. Comme le Hollandais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.