LE PROGRAMME TV DE LA LIGUE DES CHAMPIONS DE FOOTBALL DE L’EUROPE : 2E JOURNÉE

Cette chronique est garantie 100% à jeun mais je pipote souvent quand j’ai bu.

 

Le match qu’il fallait regarder

Legia Varsovie – Dortmund (c’était la première journée, ne cherche pas)

Ha ça j’ai bien fait de sortir ma chemise à carreau et mon vélib (passé en note de frais bien sûr) pour aller voir Juventus – Séville. C’était une chouette idée avec un résultat aussi nul que mon enthousiasme à la fin du match et aussi vierge que Shaka dans St Seiya.
A partir d’aujourd’hui je préférerai me taper le bilan comptable de la fédération intercommunale de Cergy-Pontoise de pétanque plutôt que regarder une affiche entre 2 équipes aussi surcotées.

Intérêt du match :

uneetoile

Une pinte de larmes et de regrêts.

 

 

Le Match qu’on va voir

Atlético Madrid – Bayern Munich (mercredi 28/09 Bein 1, 20h45)

Tu te souviens du dernier Atletico – Bayern ? Ouais, beh comme tout le monde hein. C’était il y a même pas 5 mois.
Ce que j’aime bien dans ce genre de match c’est qu’on trouve toujours des gars qui détestent l’équipe adverse. Alors OK, il y a un paquet de raison de ne pas les aimer mais bordel sur les quelques dernières années elles font parties des rares formations qui sont bandantes soit par leur beau jeu soit par les coups de putes qu’elles sont capables de réaliser.
Du coup t’as moyen d’insulter les 2 équipes avec des groupes de fans différents et au final te faire payer des bières toute la soirée. C’est une soirée à 0€ si tu t’en sors pas mal.

Intérêt du match :

cinqetoiles

(puis l’Oktoberfest va commencer, il faut s’entrainer)

 

Le Match qu’on va pas voir

Copenhague – FC Bruges (Mardi 27/09, Bein Max 9, oui, y en a tant que ça)

Alors là c’est pas que je ne veux pas le voir mais je comprends pas comment on s’en retrouve à de telles affiches. Comment Copenhague peut se trouver en phase de poule de Ligue des Champions alors qu’on nous répète depuis des années que seuls les grands clubs puissants de grands championnats puissants avec des grands joueurs puissants (bon OK, ca c’est Laurent Blanc) peuvent se qualifier ?
Comment un club comme Bruges (Fucking Bruges avec l’accent de Colin Farrell) peut se qualifier alors qu’on pige quedalle à leur système de classement en Belgique ? Et c’est pas faute d’avoir vu et revu et lu et relu les explications de Jean-Marie Pfouff  mais je suis aussi circonspect que Balotelli devant un chasuble. Qui leur à dit que c’était eux qui allaient représenter la Belgique en Ligue des Champions, en clair ?

Bref ca sent le match devant lequel je vais pas me poser les bonnes questions donc je vais gentiment le laisser aux gens compétents.

Intérêt du match : 

deuxetoiles

Si t’es sur Bruges tu peux en trouver sous tes pieds.

 

 

Le match qu’on aurait aimé voir

St Etienne – Anderlecht

mais ils sont pas en Ligue des Champions.

 

 

Le match de Kermit Erasmus

Arsenal – Bale (mercredi 28/09, )

Tu es bloqué sur Londres en Master de finance en plein Brexit ? Tu en as déjà marre qu’on te demande pourquoi tu es le seul Français à ne pas avoir été approché par tonton Wenger ? J’ai la solution, fais toi passer pour un Suisse. Ne t’inquiète pas, même les Balois ne savent pas que la langue officielle de ce canton est l’allemand. Trouve-toi un maillot floqué Xhaka et le tour est joué.
A toi les regards bienveillants des soulardes londonienne qui en ont ras la touffe de fréquenter les supporters canonniers racontant les exploits de leur club du temps de leur combo acné + appareil dentaire.
Si la dernière phrase te parait compréhensible, soit t’es suffisamment torché pour conclure, soit tu comprends pas le mot « compréhensible ». Dans les 2 cas fonce champion, c’est ta soirée.

Intérêt du match :

troisetoiles

(évite juste de te ramener chez une londonienne, elles sont pas toutes si hospitalière qu’on le croit)

 

Le match de hooligans

Besisktas – Dynamo Kiev (Mercredi 28/09, Bein Max 9, encore)

J’ai l’impression que tu t’attends à un match Erdogan Vs Putin alors qu’Erdogan est peut être même pas un vrai Hooligan. Mais non, moi je te parle du vrai cogneur de cette belle ville de Kiev, son maire : Vitali Klitschko.
Déjà je peux te dire que j’ai triché pour écrire son nom, aussi chiant à écrire que Blaszczykowski ou Domenech (ca me fait toujours chier d’écrire Domenech).
J’aurais aussi pu te parler du maire d’Istanbul mais je connais rien de Kadir Topbas (avec une cédille sous le s).
Bref, c’est le genre de match qui se mate au pub entouré de gens au sang chaud (évite donc les reptiliens) et si possible avec le numéro des urgences en appel abrégé.
Conseil survie : prétexte l’envie de pisser dès que ca commence à chanter.

Interet du match :

deuxetoiles

 

(une avec chacun des 2 camps pour pas vexer)

 

Lorent Questsche

4 commentaires

  1. Bordel mais l’Oktoberfest A commencé. N’attendez pas pour boire.

    • L’Ocktoberfest en septembre ? Et pourquoi pas une Coupe des Champions avec des deuxièmes de leur championnat, aussi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.