Pierre Bouby (Nîmes) répond au questionnaire proustballe

La semaine dernière le brillant Alain Merisier eut l’amabilité de répondre au proustballe. Cette semaine, nous avons donc convié un joueur. Et c’est Pierre Bouby, milieu de terrain du Nîmes Olympiques bien connu aussi des lecteurs de la Metz que un Club Académie qui a accepté d’y répondre.

Pierre Bouby est né le 17 octobre 1983 à Vichy. Ce qui explique déjà en grande partie son sens de l’humour. Formé à Lyon, il part ensuite pour Amiens, où il n’arrive pas plus à intégrer l’équipe première. A 21 ans, il retrouve donc sa région natale, l’Auvergne, et plus précisément Moulins, où il a le bonheur de découvrir les joies d’une promotion avant de subir les malheurs d’une relégation. De retour en CFA, il y reste une saison avec Moulins avant de s’engager avec les Croix de Savoie, ce qui lui permet de connaître une nouvelle promotion, puis une deuxième consécutive avec la transformation des Croix en ETG. Arrivé en National, Pierre s’éclate, marquant pas moins de 17 buts en 2 ans, et y devient champion en 2010. Il découvre donc la L2 avec le club de Danone et de Franck Ripoux, mais n’est pas conservé à l’issue de la saison, qui voit l’ETG finir champion. Il atterrit alors à Metz, où il ne peut malheureusement empêcher le club de descendre d’un échelon, avant de s’engager avec le Nîmes Olympique et de jouer les troubles-fêtes cette saison. Milieu de terrain et tireur de coups-francs, Pierre est aussi un habile twittos et un lecteur d’horsjeu.net.

Merci wikibio, passons maintenant au questionnaire proprement dit.

 

1. Le principal trait de votre caractère lorsque vous jouez ?
Quand je joue, je suis décontracté, je ne suis pas quelqu’un de stressé du tout à la base, mais par contre concentré durant tout le match car mon objectif est de ne pas perdre de ballon, jouer juste, simple, tout en essayant de garder l’équilibre de l’équipe en plaçant mes coéquipiers, pour qu’on puisse attaquer sereinement en gardant les sécurités défensives et ne pas se faire contrer. Et bien-sûr je deviens un peu guerrier ( bon j’ai plus le corps de Mr Bean que celui du mec dans le film 300, mais bon ) , car le foot est aussi un sport de duel.

2. La qualité que vous souhaitez voir chez un autre joueur  ?
Le joueur que j’aime voir jouer a de la finesse dans son jeu, de l’intelligence dans ses passes et ses déplacements. Et de l’humour dans sa tête ( en dehors du terrain, je précise quand même)

bis et chez un(e) journaliste sportif(ve) ?
Chez un journaliste, j’aime de l’originalité, l’humour ( bien placé ), et surtout de l’objectivité, ça c’est essentiel.

3. Votre principal défaut quand vous jouiez ?
« Jouiez » ??? #PointBernardPivot. Pour info, je joue encore au foot. Mon défaut, je déteste l’injustice sur un terrain. (ndcvm , désolé Pierre, faute de frappe, on le sait que vous jouez encore, rassurez-vous).

4. Votre rêve de bonheur footballistique ?
Si on est dans les rêves, alors je peux me lâcher. Jouer un match titulaire en Champions League.

5. Quel pourrait être votre plus grand malheur de joueur ?
La blessure de longue durée, genre croisés, ou celle de Clément récemment ( à qui j’envoie tout mon soutien ). Ou bien que ma carrière s’arrête subitement.

6. Etes vous supporter (pays/club) ?
Depuis l’époque des galactiques du Real Madrid, je suis à fond Maison Blanche. Pour le Pays, ben la France, je suis français, patriotisme oblige.

7. Le pays où vous désireriez évoluer ?
Partout sauf en Russie ( trop froid ) et l’Afrique ( les joueurs sont trop costauds ). Préférence peut être pour l’Italie, pour la culture tactique ( ex: le Milan/Barça du 21/02/2013).

8. Peut-on supporter plus d’un club ?
Définitivement NON, sinon on ne pourrait plus se chambrer les uns les autres ! Et c’est ça qu’est bon…

9. Le plongeur/simulateur que vous aimez quand même ?
Alain Bernard ?!?!? ( Non c’est nul, si ça t’fait pas rire, ne le mets pas… Même si je sais que tu vas l’ mettre quand même ) (ndcvm : gagné, on l’a laissé). Plus sérieusement, Valbuena fait des figures de fou, je me rappelle d’une glissade sur les genoux magique qui n’a vraiment pas été appréciée à sa juste valeur. Joueur que je trouve bon tout de même.

10. Vos journalistes sportifs favoris ?
– Grégoire MargoTOOOOONNNNNN, parceque j’adore quand il crie à chaque fin d’phrAAAAAAASE !
– Thomas Thouroude de l’EDD

11. Vos poètes préférés ? Dans le foot bien sûr.
Je ne suis vraiment pas fan de poètes du foot mais puisqu’il faut en choisir un…. PEPE du Réal Madrid. Je signale quand même que c’est loin d’être le genre de joueur qui me fait vibrer. ( sauf quand il marque contre le Barça )

12. Vos héros de fiction footballistique favoris ? (Si vous en avez)
Olivier Atton…. What else !

13. Votre (joueur) artiste favori ?
J’en ai deux… Le premier c’est Guti-H, ce mec faisait des passes, que toi devant ta télé en voyant le terrain entier, tu n’arrivais même pas à imaginer.
En UNE passe au sol, il pouvait faire attraper un torticolis à la moitié de l’équipe adverse.
Le deuxième c’est bien-sûr Pirlo, c’est juste un génie. Intelligent, propre, la classe mondiale. Faudrait ouvrir une galerie d’Art pour y exposer ses plus belles oeuvres.

14. Vos héros footballistiques actuels ?
Héros…… »The Avengers »……footballistiques——->HULK

15. L’erreur d’arbitrage qui vous a fait sourire ?
La seule erreur qui m’a fait rire, c’était à un match amical quand j’étais à L’ETG FC, contre St Etienne. On avait des maillots sans le nom derrière, il y avait le sponsor ( JETIVIA ) à la place. L’arbitre de la rencontre, ( je ne dirais pas son nom…) m’a dit, après avoir commis une faute, sur un ton agressif : « HÉÉÉÉÉ DOUCEMENT M. JETIVIA » !
– Soit il faisait genre il connaissait tout les joueurs….
– Soit il s’est foutu d’ma gueule…. ( ce que j’pense )

16. Vos noms favoris de joueurs (juste les noms et leur sonorité) ?
Jankulovski, Hulk, Cacao, Ketkeophomphone, Roux… Le miens n’est pas mal non plus, quand je suis arrivé à Nîmes, certains pensaient que j’étais black.

17. Ce que vous détestez par-dessus tout dans le foot ?
Les bains froids, les gros bourrins, même si un jour, j’ai entendu un de mes coachs dire:  » mieux vaut un bon bourrin, qu’un mauvais technicien  » ! Ha oui, aussi les entrainements avec un échauffement à base d’ « un ballon chacun » pendant 20 min, suivi d’un jeu à la main ! Horrible. Je déteste aussi avoir les pieds congelés pendant un match.

18. Le cas de dopage qui vous fascine / intéresse le plus ?
Bah sans hésiter Lance Armstrong, le mec sort d’un cancer des boules et gagne 7 tours de France…. Faut arrêter les conneries ! C’est pas humain.

19. La réforme que vous admirez le plus dans le foot ?
Alors une réforme que j’admire, j’en ai pas, mais par contre, il y en a une que j’aimerais bien qu’on m’explique. A un match où la température était de 3 degrés, il y a un arbitre qui a refusé à un de mes potes black, de jouer avec un sous-maillot noir, sous prétexte que son maillot était blanc !
Le maillot dans le short obligatoire aussi, je saisis pas l’objectif. Peut être pour éviter que les joueurs de la taille de Nico Benezet ne marchent sur leur propre maillot ?

20. Où et comment auriez vous aimé exercer votre métier pour la dernière fois ?
Où, je ne sais pas encore, mais finir sa carrière sur un trophée serait l’idéal. Faut pas oublier que je n’ai QUE 29 ans, n’allons pas trop vite en besogne..

21. État présent de votre esprit professionnel ?
Ambitieux, tout donner et ne rien lâcher pour ne rien regretter.

22. Votre statistique préférée ?
Le nombre de passes !?!?!? Ça me fait rire quand le Barça fait 9743 passes contre le Real Madrid et qu’ils perdent 3-1 !

22. Faute qui vous inspire le plus d’indulgence ? 
Une faute de main d’un mec qui ferme les yeux.

23. Votre devise et votre devise de club préférées ?
Mieux vaut travailler pour perfectionner ses qualités plutôt qu’essayer d’améliorer ses défauts ( Arsene Wenger)

24. Si vous pouviez choisir un autre poste, lequel auriez vous aimé occuper?
Si j’étais rapide, puissant et adroit devant le but, j’aurais aimé être attaquant. Mais vu que je ne suis, ni rapide, ni puissant, ni adroit devant le but, je suis très bien où je suis actuellement.

25. Quelle est votre célébration de but préférée ?
J’aime bien les galipettes d’Aubameyang. Me demande pas de faire la même chose, je finis en béquilles.

26. Quel est votre stade préféré ?
Signal Iduna Park, stade du Borrusia Dortmund

27. Votre CSC préféré ?
Merci So Foot, j’ai rigolé pendant 5 minutes. les images ici

28. Votre occupation préférée en dehors du foot ?
Je regarde des matchs de foot, je tweete, je fais la sieste, je vais promener mon chien avec ma femme ( très rare ), je regarde des films, je vais au golf s’il fait beau avec mes potes. J’ai été obligé d’arrêter la playstation, je devenais insociable à cause de Call Of.

29. Si vous n’aviez pas été footballeur , dans quel corps auriez vous officié ?
En faite, avant de vraiment vivre de ma passion, je travaillais à la mairie de Moulins, dans l’Allier, quand je jouais en National et Cfa. J’y ai travaillé 3 ans à la piscine municipale , pour être titulaire à mon poste. Ensuite je me suis mis en disponibilité pour pouvoir avoir un contrat fédéral à Evian. J’ai travaillé avant de vivre du football, j’ai fait les choses à l’envers.

 

Bonus : Metz que oune interview

30 . Qu’évoque le Z pour vous ? Zlatan ? Moncef Zerka ? Zorro ? Autre (précisez) ? Et seriez-vous prêt à dédicacer votre prochain but d’un Z ?
« Z » moi je pense à Zidane direct ! Pour la dédicace, je dois déjà marquer, et @Tlmsf m’a déjà demandé de faire un « keuraveclédoas », j’essaierai de faire le Z aussi !

31. Ce qui vous a le plus marqué lors de votre passage à Metz, en dehors du crâne de Ludovic Guerriero ?
le stade St Symphorien et Stéphane Borbiconi qui est devenu un très bon ami. Le temps aussi, à la date de la reprise le 22 juin 2011, il faisait 8 degrés, orages et averses, il faisait presque nuit, c’était 14:30. Par contre Metz est une super ville contrairement à ce qu’on m’avait dit.

32. En milieu de saison l’année passée, vous vous êtes décoloré les cheveux. Pourquoi ?
Pourquoi pas, surtout, le ridicule ne tue pas, donc bon je tente des choses, des fois c’est bien, parfois (souvent) c’est moche. Mais mon grand-père aime bien, comme ça il me reconnait sur le terrain. Sinon à chaque fois qu’il y a un but, il croit que c’est moi.

 

Bonus : Les crocos- questions

33. Est-ce que Victor Zvunka est si fou qu’on le dit ? (Tu as un exemple ?) »
Apparemment il est moins fou, d’après certains joueurs qui l’ont eu avant. Mais c’est un coach passionné qui attend beaucoup de ses joueurs. C’est un perfectionniste, et c’est plutôt une bonne chose pour nous, ça veut dire qu’il croit en nous. Quand il s’énerve, il dit toujours :  » PUTAIN MAIS C’EST PAS VRAI ÇAAAAA ».

34. Tu penses quoi de la musique des Costières lors de l’entrée des équipes ? (« Les Toreadors » de Carmen par Georges Bizet) »
La musique en elle même, je ne la téléchargerais pas dans mon iPod, mais je pense que ça représente bien la ville de Nîmes, et c’est une bonne chose. Les Toreadors , ça fait partie de l’histoire de la ville.

35. Qu’as tu à répondre aux pailladins qui sur ce site, on fait de nîmois pd, l’insulte la plus courante sur ce site ? »
Rien de spécial sauf que je la trouve pas super originale, ça rime même pas…

 

Conclusion

36 A qui souhaiteriez-vous que ce questionnaire soit posé ?
Bryan Bergougnoux

 

Roazh Takouer

24 commentaires

  1. Ça y est on y arrive tout doucement, c’est maintenant l’heure pour les lecteurs de répondre au proustballe. Quand j’ai lu la bio j’ai cru que j’allais un peu me marrer mais non rien, tant pis, merci quand même, bien essayé.

  2. Le gars est au-dessus du lot. Je suis désormais fan de Pierre Bouby (c’est vrai que ça sonne un peu bizarrement, on dirait le nom d’un personnage de dessin animé).

  3. Salut Pierre, juste une petit chose, 9743 passes ça fait 103,65 passes par minute en comptant 94 minutes dans un match. Ceci nous amène à 1,73 passes par seconde, en supposant que le Barça a la possession de la balle pendant les 94 minutes. Or la statistique moyenne donne une possession de 69% (oui), ce qui réduit considérablement le temps disponible pour réaliser ces 9743 passes. D’autant qu’il faudrait aussi prendre en compte le temps gâché par le ramasseur qui glisse sur la balle, par l’interruption du streaker à la 74ème minute (en moyenne) et le temps d’apesanteur de la balle pendant les tirs de Bafetimbi Gomis. Il me semble donc que ce chiffre est un peu exagéré, néanmoins je t’invite à me reprendre si ce petit raisonnement te semble erroné.

    Sinon c’est bieng. Alain Bernard m’ a fait rire et j’aime beaucoup ton ancien sponsor. En revanche le climat russe est aussi agréable que celui de Marseille, c’est Charles qui l’a dit.

  4. yes! proustballe très sympa! la conclusion de la 16 m’a fait hurler de rire

  5. « l’Afrique ( les joueurs sont trop costauds ) » A part sur ce point DTN, interview très sympa. Bon goût sur la 26 et la 27…

  6. Mon questionnaire préféré. L’histoire du grand père m’a fait beaucoup rire…

  7. Au temps béni des emplois municipaux.
    Sympa.
    Dommage de ne pas être resté à Vichy et d’avoir rejoint ces pédés de Nîmois.
    Le rouge et le blanc, c’est en carreaux ou en bouteille, en chevik à la rigueur, pas en maillot.

  8. Un bon coup de fraîcheur. Je suis supporter de Nîmes depuis 3 minutes !

  9. Beau gosse. Les Nîmois vont prendre le pouvoir, comme un symbole de saucisse anale

  10. « Le maillot dans le short obligatoire aussi, je saisis pas l’objectif. Peut être pour éviter que les joueurs de la taille de Nico Benezet ne marchent sur leur propre maillot ? »

    Déjà culte.

  11. Pierro tu m’a bien fait rire jusque de l’autre coté du globe. Par contre quand tu dis pas très rapide, j’ai peur qu’en Chine ca fasse pas le taf parce que putain ils courent les asiat!
    Zizou oblige et mdr sur Ehhh doucement M.Jedivat!!!

  12. Je ne sais pas qui a fait l’interview croco mais il y a tellement de fautes que je suis devenu fan de Montpellier.

  13. Interview sympa d’un joueur modèle sur le terrain. Le gars a pris un bouillon au début de saison en lateral, s’est fait démolir par Zvunka apres un match. Il a fermé sa gueule a continué à bosser et se retrouve aujourd’hui titulaire indiscutable au milieu. Franchement je lui tire mon chapeau

  14. Pourquoi je tombe sur ça que maintenant ? La spontanéité, c’est parfait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.