Porto-Kiev (0-2), la Dragão académie, visiblement émue par notre belle poétesse.

Bom Dia,
Ce soir retour aux affaires sérieuses avec la 5e journée de Ligue Des Champions et la réception du Dynamo Kiev.
Il nous faut un nul ce soir pour être définitivement en 8e et écarter les Ukrainiens de la course à la qualif.
Ce devrait être dans nos cordes étant donné qu’à l’aller on avait pris un but de couillon à la 93e.

 

O Equipe :
Julen doit se passer de Maicon mais peut compter sur le retour de André André.
Casillas à la cage
Maxi-Martins Indi- Marcano – Layún. La défense attendue
Danilo en 6 avec devant lui Neves et Imbula. Surprise avec Evandro qui est remplacé par Imbula alors que André est sur le Banc
Tello – Aboubakar – Brahimi
Devant du classique avec la confiance conservé pour Tello.

 

O Jogo :

3’ Première frappe de Danilo suite à un jaillissement au milieu de terrain mais c’est trop croisé. On va négocier à la Poutine.
6’ Sur le premier corner obtenu par Brahimi, Neves le frappe et trouve Danilo mais sa tête est dans les bras de Shovskovsky.
Au bout de 10 minutes on maîtrise le match. Les Ukrainiens nous attendent au milieu de terrain dans un bloc groupé et sont déjà à 6 fautes mais pas de carton.
13’ Brahimi fait un bon travail au milieu et joue un une-deux avec Aboubakar puis frappe mais ce n’est pas cadré.
17’ Après une belle relance de Martins Indi vers Tello, l’Espagnol change tout pour Brahimi qui travaille et trouve Imbula plein axe à 20 mètres, mais sa frappe n’est pas cadrée.
19’ Shovkosky gagne déjà du temps.
24’ Alerte sur le but de Casillas mais Yarmolenko est horsjeu.net et Iker avait gagné son duel de toute façon.
25’ Frappe de Derlys Gonzales mais belle claquette de Casillas, on s’est fait endormir et Kiev en profite.
28’ Centre de Yarmolenko pour Garmash qui est tellement seul au milieu de la défense qu’il a dû bouffer un chili. Bref il met une tête sur le poteau et Moraes se jette et reprend de la semelle mais rate la cage à 2 mètres comme un hommage à Osvaldo.
J’ai perdu mon slip et je transpire là, on est plus dans le match alors que rien ne s’est passé.
34’ sur une touche anodine, Imbula en retard défend comme un abruti et offre un pénalty aux Ukrainiens.
Yarmolenko transforme et on est mené sur une touche, incroyable.

Débile

Imbula réussit à prendre un jaune pour contestation alors que l’on pensait qu’il pleurait plus qu’il ne parlé avec l’arbitre.
36’ Yarmolenko prend enfin un jaune pour sa 5 e faute sur une relance de Brahimi.
37’ Jaune pour Danilo Silva suite à une nouvelle faute à retardement sur Martin Indi.
38’ Jaune pour Garmash pour une faute sur Maxi.
40’ Sur une belle relance de Casillas, Tello travaille et trouve Neves mais sa frappe est trop facile pour Shovkosky.
44’ Yarmolenko fait la misère à Layún et frappe mais Casillas claque en corner.

Mi-temps : On a été endormi 5minutes et passif sur une touche et on se retrouve menés comme des cons.
Le pire c’est qu’on est imprécis vers la surface adverse et les 2 plus grosses occases sont ukrainiennes.

André André est entré à la place de Maxi. Donc on se réorganise :
Martins Indi glisse à gauche, Layún à droite et Danilo dans l’axe. Neves est repositionné en 6.


52’ Tello hérite d’un ballon à 18 mètres mais sa frappe va largement à côté.
59’ Brahimi entre de la gauche vers la droite, feinte la frappe et sert Layún qui a dédoublé, mais sa frappe est dans les gants de Shovkosky.
Le scénario est simple Kiev nous laisse la balle qui circule et tourne mais sans arriver à trouver Aboubakar ou du monde dans la surface.
Les Ukrainiens tentent de jouer long pour Gonzales ou Yarmolenko pour nous mettre le second bout du double dong.
62’ sur une relance de Casillas, Marcano rate son contrôle ce qui donne une occasion à Yarmolenko, mais Iker sauve.
64’ sur un ballon perdu par Brahimi au milieu, personne n’est placé et Gonzales par seul, Danilo recule et laisse trop d’espace, Gonzales frappe et Iker ralentit le ballon qui finit dans la cage, le double dong est bien entrée .


65’ Changement avec la sortie de Brahimi et Imbula pour Corona et Osvaldo.
Alors Ok Julen, Yacine a perdu le ballon qui amène le But, mais Tello qui a rien fait, lui va nous sauver ? Le mec qui n’a réussi que 2 passes en 65 minutes ?
67’ Comme ça n’a pas suffit Danilo laisse avancer Gonzales qui frappe mais ce n’est pas cadré.
Bref nouvelle réorganisation que je qualifierais sobrement de tactique « A la ZEUB » :

On n’y est plus du tout, on n’a plus personne pour organiser le jeu et on n’allonge des Ballons sur Aboubakar qui se bat seul devant.
78’ Rebrov nous chie dessus en faisant entrer Belhanda.
79’ André trouve un espace dans la surface et centre, un défenseur se jette et la met sur le poteau. Ce n’est pas notre soir.
On essaie de pousser mais sans rien arriver à faire, les Ukrainiens ont parfaitement réussi leur coup comme les salopes en rouge l’an dernier en nous laissant nous enfoncer dans la fange.
Conséquence : Bon on s’est mis dans une grosse merde. Pour nous qualifier sûr il faut gagner à Chelsea car en cas de nul et de victoire de Kiev contre le Maccabi on est éliminé.
On a manqué 5 minutes en première mi-temps puis Lopetegui s’est complètement planté dans sa réorganisation tactique.
Notre seule défaite en LDC pourrait nous éliminer comme l’an dernier c’est rude.

O Dragoes :

Casillas (2+/5) Il nous tenus longtemps à flot, mais l’erreur sur le second but nous a achevés.

Maxi (2/5) A tout raté offensivement, un match raté comme tous les autres.

Martins Indi (3/5) Un bon match, il a distribué, n’a pas perdu de duel, mais t’en prend 2. Le gars qui est arrêté dans des bouchons se fait rentrer dedans et du coup éclate la voiture de devant et perd son bonus.

Layun (2+/5) Moins précis offensivement, il a pris 1 ou 2 bouillons par Yarmolenko, soirée de merde.

Danilo (3/5 puis 2/5) Présent physiquement, dans l’envie dans la mise en route de l’équipe, il s’est complètement éteint en devenant central et n’était pas à son poste.

Neves (3/5) Le gamin a essayé, il a voulu pousser, rebeller l’équipe mais a semblé encore un peu tendre. Dommage.

Imbula (1/5) Il a commencé avec des intentions, mais son péno concédé l’a éteint et au lieu de se rebeller l’a fait disparaître. Je ne vois qu’une allégorie, c’est black Salami, c’est bien d’en avoir une grosse, c’est énorme comme potentiel, mais si c’est pour t’auto-enculer dégage !
Tello (1/5) Nul ! Une passe réussie qui amène un semblant de danger, le reste tient moins la route que la Williams-Renault de Senna dans le Tamburello d’Imola au 7e tour…


Là c’est moi le Michel qui vais te choper

Brahimi (2+/5) Le seul qui ose, le seul qui organise, le seul qui amène vitesse et variation. Alors oui il fait la mauvaise passe à 50 mètres du but qui amène le second, mais quand il est sorti le match aurait pu s’arrêter.

O Banco :
André André (3/5) Une très bonne rentrée avec du mouvement mais le seul.

Osvaldo (1/5) Si c’est pour venir faire des fautes de débiles et ne pas réussir une passe ou une frappe. Je ne te souhaite que ça

Corona (1/5) Rentrer pour faire du Tello, autant rester sur le banc.

Remarques à la con :
Kiev est une équipe sans génie mais très disciplinée, parfaite pour faire un bon club de L1.
Iker va nous qualifier à Chelsea en éliminant José, la routourne de la bouclette.

Si tu veux que le football anal puisse s’exprimer et qu’on me paie des Sagres ou des Super Bock, Abonne toi ici http://horsjeu.net/abonnement/
Si tu veux discuter ou suivre mes conneries c’est possible sur TWITTER @franckhomer

beijos anal, Homerc

Roazh Takouer

4 Comments

  1. Ben Homerc, mon pauvre ami! Ça n’a pas l’air d’aller bien fort. Oh, euh, pourquoi vous vous êtes mis dans cet état déplorable? Vous qui écrivez de si belles lettres?

  2. Casillas devrait arrêter les pin’s car j’ai l’impression qu’il s’est niqué les mains avec sa putain de collec de pin’s la con

  3. @ydk: Aboubakar (2+/5) Il a essayé de combiner mais avec la réussite de Bébert au tiercé, enfin si tu ne joues pas tu ne gagnes pas hein.

    @Delphine : Un point, comme la tragédie que tu as si bien narré.
    Mais même si nous ne sortions pas Chelsea sur ses terres ennemis, les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire Ne resteront à tout jamais nos esclaves soumis Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire, Nous serons des Portista, ma fille!

    @Wayne : Le pire c’est que c’est ce cons de Gonzales qui avait déjà essayé de nous l’à faire à l’envers. Mais j’espère qu’il est plus ferme avec Sara Carbonero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.