PSG / SMC (3-1) – LA PORTE DE SAINT-CLOUD VOUS SOUHAITE DE BONNES FÊTES

Insère la formule que tu veux et me les brise pas.

Au nom du Prince, de Nass, et du Saint Unaï, je vous salue amis parisiens, et autres provinciaux.

Salam ! (Désolé Manuel Valls)

Je savais pas trop quoi faire, alors ça va être en chanson. On attrape le supporter parisien près de soi, et on chante :

Ô Ville Lumière
Sens la chaleur
De notre cœur
Vois-tu notre ferveur
Quand nous marchons près de toi
Dans cette quête, chasser l’ennemi
Enfin pour que nos couleurs
Brillent encore

Oh Ville lumière
Ville championne
Par la manière
Que les clairons sonnent
Que batte son coeur pour nos couleurs
Que batte son coeur
Pour chaque victoire
Et ses joueurs… couverts de gloire…

 


Pré-match & Compo :


De retour au Parc après avoir distillé la bonne parole d’est en ouest, Unaï pose son 4-3-3 avec le retour du Mal(e). L’équilibre est de retour, les coups de putes, les Mizuno. Ave Motta, ton peuple te salue.

Pour le reste, c’est du classique, Trapp dans les cages en l’absence de Alphonse, Silva de retour en charnière, Meunier remplace Alves, et Yuri va mettre des coups côté gauche. Au milieu, Lo Celso est tâché de nous régaler en compagnie de Pastore, tandis que notre Big 3 est chargé d’ambiancer la surface des autres.

psg/smc 20122017

Patrice Garande débarque en 5-3-2, ou 5-4-1, enfin bref, il est là pour bétonner.


La mètch :


Bon, c’était la soirée de Mbappé, mais je ne vais pas trop m’extasier, si vous voulez voir une fellation, veuillez regarder le PSG commenté par S. G. de Canal+, il est à peine majeur le petit, calmez vous bordel!
Bon, c’est quand même lui qui a la première occase : Lo Celso récupère le ballon chez les autres, Pastore glisse une douceur vers le petit, qui élimine Vercoutre, et offre le ballon aux supporters.
Paris joue sur un petit rythme, attend tranquillement, fait tourner et pique de temps en temps, puis le gamin décide d’enclencher, pousse le ballon, dépose les 11 caennais, centre à ras de terre vers Cavani, qui dans son délire du moment, lâche une grosse Madjer pour ouvrir le score (20e). Petit focus, sérieux, comment il met autant de force dans une Madjer ?

Paris gère le reste du temps, accélère de temps en temps, se fait peur parfois.

Retour des vestiaires classique, les autres sont énervés, à l’image de Vercoutre qui s’attire le courroux des gars de Canal + parce que pas content que Mbappé aille si vite. Guilbert offre sa parade de la mi-temps à Trapp, puis Lo Celso décide de clore le match en offrant le second but au génie, la pépite, le sauveur du foot français (57e).
Lo Celso toujours chaud, est pas loin de s’offrir le but du mois, d’un piqué vicieux après un tango avec la défense.

Le reste ressemble à la première mi-temps, Neymar s’amuse mais ne conclut pas, Marquinhos offre son premier match à N’soki.
C’est Yuri qui sera la belle histoire du match, d’une belle frappe croisée, sans célébrer, il a l’air d’en avoir sur le cœur. J’ai failli chialer en voyant sa réaction (81’).

Silva, capitaine sympa, offre un penalty aux autres pour qu’ils repartent contents, c’est Noël hein.


Les notes :


  • TRAPP (3):
    Gros match, dans le sens où il ne fait pas d’erreur, et sort les 2 actions caennaises, ne peut rien sur le penalty
  • MEUNIER (2):
    Il partait bien, en jambe, véloce et solide, puis n’est pas revenu du vestiaire à la mi-temps, allez, on met ça sur le dos de ta cheville douloureuse.
  • MARQUINHOS (2) :
    Solide, sympa. -1 pour ce bouc encore présent.
  • SILVA (3):
    Reprise tranquille.
  • YURI (4):
    Des lacunes techniques qu’il comble avec de la solidité dans les duels, et beaucoup d’activité. +1 pour ce joli but.
  • MOTTA (2):
    Footing de reprise, pas beaucoup de ballons touchés, le jaune qui va bien.
  • LO CELSO (4):
    Next Redondo.
  • PASTORE (3):
    Ne me quitte pas.
  • NEYMAR (3):
    S’est fait plaisir.
  • MBAPPÉ (4):
    Je ne peux parler. Veuillez voir avec S. G.
  • CAVANI (2+):
    Un beau but, des occasions, un petit match pour Edi, qui garde son record pour 2018.
  • NSOKI (NN):
    Welcome Kid
  • NKUNKU (NN):
    Chouchou
  • DRAXLER (NN):
    Beau

PAPUS

Papus Camarade

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *