Les Francis Van Nobel mineurs de 2015

Ils sont peut-être petits, mais ils ont tout des grands. Sauf le nom. La vie est ainsi faite, certains s’imposent, écrasent, et les autres à qui ils ne laissent qu’un seul petit article pour s’exposer…

 

LE FRANCIS VAN NOBEL 2015 DE LA RECHERCHE

Le Francis Van Nobel de la Recherche récompense les plus brillants penseurs du monde footballistique. Ceux qui auront su remettre en cause ce qui nous semble évidence et qui auront permis à l’humanité (dont le football est la continuation par d’autres moyens) de faire un grand pas en avant de Guingamp en posant tout haut cette question que personne ne se posait…

… Sauf Stéphane Guy à Demba Ba :
« Vous, vous êtes musulman, pas islamiste ? »

… Sauf Thierry Clopeau à propos de Zlatan Ibrahimovic :
« Et si le suédois creusait sa propre tombe en se tirant des balles dans le pied au lieu de les mettre dans les filets ? »

… Sauf Le 10 Sport.com :
Di Maria en tête d’une short-list XXL ?

… Sauf Football.fr :
« Hazard, Willian, Azpi, Courtois : qui est le meilleur au ping pong ? »

… Sauf Sports.fr :
« Un cheval plus fort que Messi, Bolt ou Djokovic ? »

… Sauf Football365.fr :
Du Marc Landers chez Benzia ?


Rappel des lauréats précédents :

2014 : « Gignac est-il réellement plus fort qu’un Cristiano Ronaldo ? »
de Footmercato.net.
2013 : « C’est tellement beau une femme qui parle tactique. Vous savez ce qu’est un 4-3-3 ? »
de Laurent Blanc
2012 : « Le football est-il la continuation de l’humanité mais avec d’autres moyens ? »
de Bruno Roger-Petit
2011 : « Et ta mère, je la remets en question ? »
d’Aly Cissokho.
2010 : « C’est quoi le comité Nicolas ? »
de Nicolas Dieuze

 

LE FRANCIS VAN NOBEL 2014 DE LA DIDACTIQUE COMPARATIVE APPLIQUÉE

Le Francis Van Nobel de la didactique comparative appliquée célèbre comme un symbole ces esprits brillants et un peu rêveurs, touché par la Grâce et l’émotion, au point de permettre un rapprochement entre l’imaginé et l’inimaginable, l’accompli et l’utopie, l’action et le man. Ils sont les ponts de la pensée footballistique permettant aux hommes de traverser les cours du temps sans se noyer et même se mouiller (sauf quand il pleut). Les 6 candidatures retenues sont donc :

Jurgen Klopp, qui attendait la cantoch’ avec impatience :
« Shinji est quelqu’un qui bouge très bien, dans des zones très difficiles, entre les deux lignes de quatre adverses. Il est comme une saucisse dans un sandwich, parce que les joueurs arrivent des deux côtés. »

Pascal Praud qui veut faire dans le pluridisciplinaire :
« Comparaison n’est pas raison comme dirait le philosophe du café d’en face mais il y a du Aimé Jacquet chez Philippe Saint-André comme il y a du France 98 dans le XV de PSA qui triomphe façon bûcherons et qui éteint les critiques parce que le succès légitime tout. »

Pape Diouf, pas super Charlie, ni Vincent d’ailleurs :
«Quand on dit, la liberté d’expression fait partie de nos valeurs, je ne suis pas d’accord. Ce n’est pas une valeur, c’est une pratique. Une valeur ici n’est pas une valeur en Orient ou en Afrique. C’est comme exciser une femme. Il s’agit d’une pratique traditionnelle mais qui est manifestement négative. Une valeur est universelle, humaniste et positive. Elle doit être vraie partout»

Rolland Courbis, qui a fait son choix entre gazon naturel et synthétique :
« C’est comme si vous me disiez que c’est pareil d’avoir miss monde et une poupée gonflable!»

Le journaliste inconnu d’I-Télé, dont on ne désespère pas de découvrir le nom, revenant sur la décision de Clément Turpin de faire retirer un penalty :
« Dans un petit village, tout le monde grille le stop depuis longtemps et le policier ne siffle pas. Et puis un jour un nouveau policier arrive et décide de siffler la faute. Et le grillage de stop c’est quatre point sur le permis. »

Pascal Praud, décidément à l’aise dans l’exercice, nous parlait de Marcelo Bielsa :
« Il y a un côté « mélenchonesque » dans son attitude, assis sur sa glacière tel un campeur, et j’ai l’impression que ça peut toucher une partie des supporters qui peuvent se reconnaître, comme si un des leurs était sur le bord du terrain. »


Rappel des lauréats précédents
2014 : « Quand j’ai quitté Liverpool, peu pensaient que je pourrai être remplacé. Liverpool survivra sans Suarez » de T. Camara
2013 : « Les grosses dondons trop moches pour rentrer en boite » de P. Ménès
2012 : « Tévez, Torres et moi » d’ A.Le Tallec
2011 : « Le ballon d’or, Piqué, Maldini et moi » de S. Mbia
2010 : « John Terry, le capitanat, et moi et moi et moi » de M. Desailly

 

 

LE FRANCIS VAN NOBEL 2015 DU GRAS TITRE

Le Francis Van Nobel honore l’esprit de synthèse. Nous ferons donc une intro très synthétique.
Les 7 candidatures retenues (parce qu’encore une fois on n’a pas réussi à tout virer) :

« Hitler soutient la Pologne à l’Euro 2016, l’UEFA applaudit » de Foot01.com

« Grenade explose : 9 de pâques pour le Real » de La Dépêche.fr

« Il frappe l’arbitre avec son sexe » de So Foot.com

« L’OM décide que c’est open bar pour le retour, ou pas, de Diaby » de Foot01.com

« Le jacuzzi de Smalling prend feu, les pompiers interviennent » de RMC

« Le Real veut le Messi coréen du Barça » de Football.fr

« L’Irak tombe au Vietnam » de L’Equipe.fr


 

Rappel des lauréats précédents

2014 : « Varane a une gastro – VIDEO » de Football365.fr
2013 : « Benzema n’est pas insensible quand elle se fait tailler » de Foot01.com
2012 : « Tevez jouera au PSG si City le vend au PSG selon l’agent du joueur » de Foot01.com
2011 : « Un bon Kaka demande de la patience explique Mourinho » de Foot01.com
2010 : « Va te faire enculer, sale fils de pute » de L’Equipe.

Luke Seafer

Fils de Satan, fils du metal, fils de la haine, fils de Cobra.

36 Comments

  1. Clopeau / Praud version « mélenchonesque » (sycophante de gauche?) / Messi coréen / C’est tout

  2. clopeau, praud et foot001

    Putain mais praud… quel sombre idiot. Non connard, merde, c’est incroyable d’être aussi con. « comme l’un des leurs sur la pelouse » : oui moi je suis tellement fort en sociologie de la plèbe que je distinque qui en est ou pas (généralement les gros beaufs qui me regardent parler foot en buvant leur grosse putain de bière et en insultant leur femme) et surtout je sais ce qu’il semble. Et en plus ces gros cons sont forcément pour mélenchon. MAIS DEGAGE!

  3. Stéph’Guy , PRaud, La dépêche.

    Praud ici comme ça on peut voter pour Garretier sur un Van Nobel Majeur est tout le monde est heureux.

  4. J’ai voté Stéphane Guy pour lutter contre les amalgames (mais Clopeau mériterait aussi)

    J’ai voté Praud, le visionnaire, qui prend ses couilles à deux mains pour lancer une belle prophétie réhabilitatrice quitte à se prendre un bon vieux mur dans la gueule avec l’ensemble du XV de France. C’est le côté spectaculaire qui m’a plu. La concurrence était loin derrière.

    Et puis j’ai voté Foot01 qui réconcilie Hitler et la Pologne grâce au foot. Je salue : cette constance au plus haut niveau, c’est tout simplement extraordinaire.

  5. Y’avait du level encore cette fois. Guy/Praud (Bielsa et les beaufs)/ So Foot.

    A relire cette tirade de Praud sur le petit peuple qui reconnait l’un de siens, j’ai failli péter mon écran. C’est terrible le mal que peut faire cette sombre merde à notre sport.

  6. Même si elles sont mineures, elles n’en restent pas moins consentantes (en 2 mots). Alors mon tiercé est : Clopeau, Courbis et foot01. Et c’est mon dernier mot Jean-Pierre.

  7. Clopeau, Praud (c’est une évidence, dence.) et foot01… Le choix était difficile !

  8. Guy parce que c’est la meilleure phrase de toute l’année et il doit gagner ce prix autant que Messi doit gagner le prix de meilleur attaquant du monde.

    Courbis, même si c’est pas sa meilleure je te dis pas non plus que c’est sa plus mauvaise.

    Et bien entendu Foot01.

  9. Stéphane Guy, Pape Diouf, Football.fr. Mais la sélection est d’une telle qualité que j’aurai de toute façon le plus grand respect pour vos choix, même s’ils sont merdiques.

  10. La recherche se porte à merveille, mais Stéphane Guy a mieux cherché que les autres je dis.

    Ensuite Praud pour son vautrage du XV de 98, rehaussé de sa suffisance dès l’entame « Comparaison n’est pas raison comme dirait le philosophe du café d’en face ». Tellement suffisant qu’il se prend lui-même de haut.

    Et enfin je vote Foot01 ou pas.

  11. Je pense qu’ils ont tous gagné. Les votes, la compétition, la victoire finale, finalement à quoi bon ?

  12. 1) Stéphane Guy est au-dessus mais purée, sports.fr c’est pas mal

    2) Praud et le rugby, y’a pas à chier. Même si Courbis…

    3) SoFoot parce qu’on fera pas mieux que ce titre

  13. Stephane Guy, il m’a rappelé mon prof de 70 balais.
    Courbis, parce que poupée gonflable.
    Foot01.

  14. Sport.fr pour le cheval.
    Praud/Mélenchon parce qu’il est unique.
    et le Messie Coréen du Classico

  15. « Vous, vous êtes musulman, pas islamiste ? »

    « La liberté d’expression, c’est comme exciser une femme »

    « L’OM décide que c’est open bar pour le retour, ou pas, de Diaby »

    De loin la catégorie la plus difficile. Ils sont mineurs mais on dirait pas, comme dirait Jean-Luc Lahaie.

  16. Guy, Praud et SoFoot. Avec une clé anglaise. Dans la bibliothèque. Dans le cul.

  17. Calme-toi Warren okay, pour qui tu te prends? Toi t’es Warren et moi, je suis qui put… Oh mince, c’est vrai, vous êtes Warren Tupett. J’y vais, désolé de vous avoir dérangé, mon doux Seigneur. Faites comme chez vous.

  18. A l’image du fameux NSP de l’équipe, je pense qu’il manquait le choix « je n’arrive pas à choisir, ils méritent tous » pour les FVN du gras titre

  19. Clopeau, car son génie est trop souvent ignoré.
    Pape Diouf, parce qu’avoir une capacité pluri-disciplinaire aussi énorme ça force le respect anal.
    Ladepeche.fr, parce que quand c’est trop, c’est Tropico.

  20. Ouais le but c’est pas de voter dans les commentaires. C’est de convaincre les gens de voter comme nous.

    Je vous demande de voter Hitler.

    Merci.

  21. Quand j’y repense à l’intervention de Stéphane Guy… le gros malaise.

    Praud est encore et toujours en forme, mais il y croit vraiment à ce qu’il dit ?

  22. 10sport
    Praud
    So Foot
    Le tiercé gagnant
    Commun symbole de l’obsolescence programmée du mal être qui nous ronge de l’intérieur du dedans

  23. Ça à tout de même été dur de ne pas voter Jean Marie Stephane Guy Georges

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.