Valeurs Actuelles se lance dans le football : holy soit qui manigance.

Ah non mais on aura vraiment tout lu ici.

Cher Horsjeu.net, pour Noël je voudrais une prost… Oh pardon, mauvaise lettre. Je vous écris pour parler d’un article paru hier. Ce lundi, le superbe magazine Valeurs Actuelles (droite) a sorti une « info exclusive » concernant le FC Nantes. Waldemar Kita est victime d’une déstabilisation politique. Si si, je vous jure. Ou alors ne s’agirait-il que d’un article bourré d’amalgames, d’erreurs, de ridicule et d’exagérations aussi grosses qu’un arrêté préfectoral moyen ? Rien n’est moins sûr.

Ah, j’ai oublié de me présenter, où est donc ma bienséance, je suis le Docteur Qui, titulaire d’un doctorat en Bullshitage. Pour vous, j’ai décidé de profiter de la rentrée pour réaliser une étude de texte à l’intention des nouveaux étudiants.

Allez, trêve de bavardages, débutons sans plus tarder.

Je suis prêt.

 

Le chapeau :

Parlons sérieusement, à part la Reine d’Angleterre, j’ai rarement vu quelque chose avec un chapeau aussi moche. Comme souvent avec Valeurs Actuelles, tout de suite ça annonce la couleur (toi aussi tu peux faire des blagues racistes à moindre coût, c’est facile).

 

Info VA. Un groupe de supporters, la “ Brigade Loire ”, espère en coulisses décrocher le scalp du propriétaire du club en position relégable, l’homme d’affaire franco-polonais Waldemar Kita.

 

Alors en fait, par choix personnel, et surtout pour éviter de passer cinquante jours et huit heures sur ce pavé, parce qu’il y aurait à redire à chaque phrase, j’ai choisi les extraits les plus croustillants. Tout comme les échantillons de n’importe quel club italien des années 80/90, on va analyser cela avec plaisir (et précaution).

 

 Extrait numéro 1 :

 

 

Avant tout prenons le temps de remercier VA (non pas Valenciennes) de lâcher quelques instants ses sujets habituels pour parler du monde du ballon rond. Quels sont ces sujets me demandez-vous ? Oh vous n’avez qu’à jeter de suite un œil (comme Jean-Marie) sur le top 3 des plus lus sur leur site.

 

Maintenant que c’est fait, intéressons-nous à cet article précis. Déjà, le FC Nantes est de retour dans la lumière. Je ne sais pas trop ce que ça veut dire vu l’état du club et du sportif depuis plusieurs années. Ou alors c’est la lumière des phares de la voiture qui va rouler sur le lapin pétrifié.

Là où l’auteur de cet immense article va nous régaler, c’est sur son utilisation constante des guillemets. Franchement, la lecture de cette immense blague ne saurait être conseillée sans avoir l’image du Doctor Devil dans Austin Powers en tête. Cela rajoute au comique de la situation. Parce que si, c’est drôle.

Vous noterez au passage la subtile allusion au grand homme français Sergio le Dasso (droite) qui nous a quitté récemment, après un long combat contre l’intégrité.

 

Extrait numéro 2 :

 

 

Voilà la belle méthode de VA, bien placer chaque élément de la vie dans un contexte politique. Après tout, comme disait si bien Freud lors de ces nombreuses lettres d’amour à sa mère : tout est sexuel politique.

Vous voyez, si monsieur Kita n’obtient pas le vote pour son stade et qu’il se fait retoquer son si beau projet… Ce ne sera pas de sa faute ! C’est un odieux complot politique orchestré par les bien « pensants » (moi aussi je mets des guillemets, vite je file postuler) ! Voilà ce qui ressort quand on lit entre les lignes. Surtout que monsieur Kita a forcément raison, puisqu’il met 50 millions de sa propre poche ! Quel homme.

Et alors, niveau langue française… ARRÊTEZ D’ÉCRIRE DES PHRASES A RALLONGE AVEC HUIT CENT VIRGULES, C’EST ILLISIBLE.

 

Extrait numéro 3 :

 

Outre le fait que les cinq premières lignes ne sont qu’une seule et même phrase bien trop longue. Voilà où l’on voit que l’auteur de ce magnifique article n’a absolument fait aucune recherche. En environ huit secondes, je tombe sur ceci :

 

 

Et puis, soyons honnête, le FC Nantes actuellement, c’est déjà un autre sport que du football. Et ce, depuis plusieurs années.

 

Extrait numéro 4 :

 

 

 

Nous avions déjà commencé l’ascension dans les extraits précédents, voilà le moment où le sommet fait son apparition. Que dire ? Des phrases à rallonge (regardez en détail la position des points), des amalgames fabuleux, une entité (Brigade Loire) appelée sans même dire « la Brigade » ce qui montre une totale méconnaissance du sujet ET UN POINT GAUCHE ZADISTE.

Parce que les méchants, les vrais, ce ne sont plus les Russes des films de James Bond mais bien l’ennemi intime. Vous comprenez les supporters qui étaient méchants, en fait ils sont gentils. Ils ont tenté de virer Sergio Dasso mais en fait ils aiment bien Waldemar. Le vrai méchant, chez lui avec son chat blanc sur les genoux, bah c’est Florian Le Teuff. Le monsieur éduque des gens, il est proche des socialistes et des gens qui ne se lavent pas ! Die hippy, die.

Vous voyez mon bon monsieur, si ces gens sont opposés au projet, c’est bien que ce dernier est viable. CQFD.

 

 

Extrait numéro 5 :

On tourne un petit peu en rond dans la formulation. Oui le bon monsieur Kita a posé ses billes déjà dans le club donc il est normal qu’il décide. A noter que la Brigade Loire redevient méchante au passage.

Mais cette superbe expression de « faiseurs de roi », inventée au XVIe siècle pour Richard Neville comte de Warwick, est parfaitement à sa place ici pour un actionnariat populaire à hauteur d’1,7M. Avec moins de 5% d’un club, tu as environ autant le pouvoir de faire et défaire les rois que le cerveau d’Emile Louis de décider de sa prochaine action auprès de la population de son bus.

Florian le Teuff et la Brigade Loire à la dernière réunion YoloPark

 

Extraits numéros 6 et 7 :

 

 

Nous y sommes, ça y’est. C’est l’érection finale du monument à la gloire de monsieur Waldemar Kita. Vous voyez, nous étions plusieurs à nous demander pourquoi VA pourrait prendre de son précieux temps pour défendre un Polonais… La réponse est là, sous nos yeux, le monsieur est catholique.

Comme au plus beau temps de l’URSS et de la Guerre Civile espagnole, les gauchistes cherchent à affaiblir la religion. Ce n’est plus une question de stade, de football, de chèvre de monsieur Seguin. Les gauchos sont là et ils vont détruire le stade, ruiner notre pays et violer la chèvre.

Un climat de guerre civile larvée

Là on y est. Préparez les réserves de sucre et euthanasiez mémé, c’est le moment.

A noter par ailleurs que ce soi-disant Noël du club initié par notre citrouille polonaise préférée ne date absolument pas de l’arrivée de cette dernière. Même le site officiel du FC Nantes le confirme…

 

 

Ou alors, et ça c’est un scoop mesdames et messieurs, un vrai, un beau… Waldemar Kita dirige le FC Nantes dans l’ombre depuis les années 70 ! Elle est là la vraie information de cet article ! Tremblez dans les chaumières, les complots existent.

Waldemar Kita supervisant l’écriture de l’article

 

Extrait numéro 8 :

 

Parce qu’il est bon de ne jamais isoler sa star, VA répercute les idées du président sur les autres associations de supporter. Et là on est bien, surtout que l’auteur de l’article précise bien que ce ne sont que des associations regroupant des supporters handicapés. Bah oui, regardez l’écriture et la formulation de la phrase. Bon sang ne saurait mentir.

Enfin voici la petite touche finale, la cerise moisie sur le gâteau de vomi. Cette phrase lourde de sens qui se termine, contrairement aux matches du FC Nantes, par trois petits points évocateurs. Sa fé réflaishir.

 

Rare image de l’auteur en pleine pause toilettes chez W.K

 

Je tiens à remercier mes parents, mes amis et Horsjeu.net de m’avoir donné la possibilité de m’exprimer aujourd’hui. J’espère pouvoir revenir bientôt vers vous pour décortiquer de nouveau des documents aussi superbes.

Je remercie aussi l’auteur de cette bouse sans qui rien ne serait possible.

 

 

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

7 Comments

  1. Warwick c’est au 15e siècle, la Guerre des Roses tout ça tout ça …
    La Reine s’habille de manière exubérante pour être remarqué. On ne touche pas aux symboles nationaux, oh !
    Sinon, le reste est bien’g.

  2. Autant l’article VA est évidemment lamentable, autant votre critique ambiance cirque Pinder m’sieurs dames m’a donné envie de le défendre… Bon c’était impossible. Mais quitte à critiquer, autant faire mieux que l’original, là c’est la même mécanique que l’article d’origine reprise dans l’autre sens…

  3. Non Raymond, non le petit cite Eric C. il a donc tous les droits. Même de se gaufrer !!!

  4. Ah ben bon! J’en prends bonne note Monsieur Scifo, ça ne se reproduira plus!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.