ASSE – Lens (2-3) : La Forez Académie s’inquiète à nouveau

Un club joue l’Europe, l’autre le maintien. Devinez lequel ?

On pensait les Verts à l’abri de la relégation après une bonne série, et patatras. Deux défaites en trois matchs, voilà Sainté à seulement 5 points de la relégation. Autrement dit : on claque à nouveau du fessier.

Incapable de se créer des occasions et d’être dangereux autrement que sur coups de pieds arrêtés, cette équipe ne semble jamais en mesure de prendre le dessus sur son adversaire. La tâche s’avère alors encore plus compliquée quand tu es mené 2-0 au bout de 30 minutes de jeu. Les Verts avaient le pied sur le ballon, mais se sont fait piégés par la réussite chirurgicale des Lensois : 2 actions, 2 buts.

J’ai même envie de dire que l’équipe a été intéressante dans le jeu proposé sur la première mi-temps, et être mené 2-0 a semblé sévère. En tout cas, on a vu des matchs de Sainté cette saison avec un jeu pratiqué bien plus mauvais voire inexistant. Mais voilà, notre animation offensive c’est le néant, et le principe du football est de marquer au moins un but de plus que l’adversaire.

La compo :

Trois jours après le match à Lorient, le Glaude remanie une bonne partie de l’équipe afin d’apporter de la fraîcheur. Généralement, ce n’est jamais une bonne idée de chambouler l’équipe (et l’issue du match me donnera raison). Il n’y a que la défense qui ne bouge pas trop : Debuchy, Moukoudi et Cissé sont de nouveau titulaires. Seul Trauco cède sa place à Kolo. Dans un milieu à 3, Gourna sur le banc à Lorient évolue en 6, Camara en relayeur et pour la première fois de la saison, Aouchiche joue au poste qui est le sien : meneur de jeu ! Devant, Bouanga et Modeste payent leurs prestations décevantes en Bretagne, et sont remplacés par Monnet-Paquet et Abi. Nordin complète l’équipe sur le couloir droit.

Le résumé du match :

Les notes :

Moulin (2/5, gestes barrières) : 5 tirs cadrés subis, 3 buts encaissés. L’expression « entrer comme dans un Moulin » n’a jamais aussi bien porté son nom. Je me suis demandé s’il avait déjà arrêté un penalty dans sa carrière : aucun souvenir. C’est dire le niveau de ce gardien. Il est aussi efficace qu’un masque chirurgical porté sous le nez. Et puis bordel, fait quelque chose, c’est au moins le cinquième but que tu prends entre les jambes. A l’occasion, passe acheter du grillage chez Jardiland.

Debuchy (2/5, déchargé) : batterie à plat pour Dieubuchy. Il a semblé émoussé physiquement, et aussi lent que la vaccination contre le Covid-19 en France. Les Lensois avaient identifié la faille : jouer long, dans son dos. Il a donc dû se contenter de défendre et quand le physique ne suit pas, difficile d’apporter devant. Il y a du mieux en deuxième mi-temps, où il a notamment obtenu plusieurs corners. Une fin de match intéressante avec des dédoublements avec Boudebouz. Mais ces 10 jours de repos vont lui faire le plus grand bien.

Moukoudi (3/5, buteur) : il méritait 4 pour sa prestation, mais il est fautif sur le penalty, donc 3. Assez rare pour être souligné, il a été pris dans le un contre un sur ce duel où il commet cette faute indiscutable. Il se rattrape bien ensuite avec ce nouveau but sur corner, le deuxième en deux matchs. Bientôt le meilleur buteur de l’équipe si ça continue. Puel disait chercher un entraineur des attaquants, au moins Moukoudi sera capable de montrer comment on marque des buts.

Cissé (2/5, papier caillou cissé) : j’ai du mal à comprendre comment un joueur peut être aussi bon et aussi mauvais d’un match à l’autre. Déjà fautif à Sochaux en Coupe de France, c’est lui qui offre le deuxième but aux Lensois. Puis, une passe en retrait mal assurée a failli coûter un autre but. Bref, il a été défaillant dans tous les domaines, même dans la relance qui est son point fort d’habitude. J’en viens à être mitigé sur son apport depuis son arrivée. Mais quand on pense qu’on jouait avec Kolo dans l’axe avant lui, je me dis que ça ne peut de toute façon pas être pire.

Kolo (2/5, boeing 777) : pas grand-chose à signaler, il a fait le taff sans être exceptionnel. C’est toujours aussi compliqué dans les airs pour Timothée, cloué au sol tel un avion Boeing. Remplacé par Trauco (71e) afin d’apporter plus de technique et pour mettre des bons centres. Le Péruvien a fait une bonne entrée mais pas suffisant pour gagner le match.

Gourna (2/5, Ismäel Diomandé) : s’il veut devenir un bon joueur et un futur grand, il va devoir arrêter ses fautes et ses cartons jaunes à chaque match. Peut-être a t-il trop regardé jouer Ismaël Diomandé, spécialiste en la matière ? Donc si tu ne veux pas poursuivre ta carrière au Stade Malherbe de Caen, calme le jeu sur les fautes gamin. Remplacé par Boudebouz (83e), que j’avais sorti de mon esprit et que j’espérais même ne plus revoir de la saison. A noter une entrée pas si dégueulasse, avec des bons corners et des bons centres. Tant qu’il ne tire pas les pénaltys…

Camara (2/5, comme d’hab) : il court beaucoup, oui. Il est au duel et toujours sur les chevilles de l’adversaire, oui. Par contre pour faire le jeu et des bonnes passes, il ne faut pas compter sur lui. Je l’avais déjà dit, donc rien de nouveau sous le soleil. Dans la construction du jeu, il est aussi utile qu’Annie Dingo sur les mesures à prendre pour lutter contre le covid.

Aouchiche (2/5, numéro 10) : enfin positionné en numéro 10, il a été beaucoup plus libre dans ses déplacements, puisque Puel ne lui demandait pas de défendre, comme lorsque qu’il est positionné sur un côté. Toujours aussi précieux sur corner, il dépose le ballon sur la tête de Moukoudi sur le but. Dans le jeu, on a vu quelques bons dédoublements et des bonnes intentions. C’est encore insuffisant certes, mais j’ai envie d’être optimiste pour la suite. Il a souvent fait les frais des dispositifs tactiques et des séjours sur le banc, alors que d’autres dans cette équipe méritaient tout autant le même sort. Remplacé par Neyou (71e) pourtant annoncé blessé. Il n’a pas réussi à faire la différence comme à son habitude.

Monnet-Paquet (1/5, pas attaquant, pas défenseur) : pauvre Kévin, j’ai de la peine pour lui. Les deux blessures consécutives aux ligaments croisés ont eu raison de lui. Il n’a pas réussi grand chose dans ce match, et n’a jamais été capable de faire ne serait-ce qu’un débordement sur son couloir. Son aventure stéphanoise va se terminer dans quelques mois dans l’indifférence générale, lui qui méritait sans doute une meilleure sortie. Remplacé par Bouanga (61e) qui a fait une entrée intéressante. Un bon débordement, une frappe enroulée qui passe pas loin et ce pénalty transformé au bout du temps additionnel. Pour 30 minutes sur le terrain, on en a vu plus que sur les 90 disputées à Lorient trois jours plus tôt.

Nordin (1/5, RAS) : il a rien apporté ou presque. Je n’ai pas peur de le dire : Nordin est un joueur quelconque, et je pense même que sa prolongation de contrat ne serait pas une bonne chose. Alors oui, Nordin est nul et comme dirait Sarkozy « je me battrai jusqu’au bout pour que la vérité triomphe ». Remplacé par Modeste (61e), à qui il serait bien de dire qu’on l’a recruté pour marquer des buts. Ça sent quand même le recrutement raté. Un mec hors de forme, avec le dos pété. Le pire, je crois, est de penser que le mec a le niveau Ligue 1 à 32 ans, après deux ans en Chine.

Abi (3/5, en progrès) : sans hésiter, il s’agit de son meilleur match de la saison et il n’a pas été récompensé. Il a pris les ballons de la tête, il a réussi à conserver la balle dos au but et il a eu une grosse activité. A noter cette belle frappe sur le poteau. Il se rapproche du niveau où on l’attend.


CQFR (Ce Qu’il Faut Retenir) :

  • Sainté qui n’arrive pas à marquer de buts dans le jeu
  • 3 buts encaissés sur 5 tirs cadrés, cher payé
  • Le maintien loin d’être assuré, on claque du fessier

[RAPPEL]
L’épisode 5 du Forez Académie Podcast est sorti la semaine dernière ! Comme vous nous l’avez demandé, on a donc consacré un dossier complet sur la tactique mise en place par Puel. A écouter juste ici :


Robert Binouzaret 


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.



Robert Binouzaret

Un commentaire

  1. Ça me fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul à avoir vu du bon en première mi-temps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.