ASSE – OL (0-5) : la Forez Académie remue le couteau

Les mâches se suivent et se ressemblent, et…. Oh ta gueule !

Le mâche en 1 phrase : « On ne nous épargnera rien cette saison »

Saison de transition, certes. Mais là, ça vire à la balade sur des charbons ardents avec du Benjamin Biolay dans les oreilles : une souffrance insoutenable (surtout pour Biolay). 53 mâches pour le Glaude toutes compétitions confondues depuis son arrivée, 16 victoires seulement : on est dans les mêmes eaux que le Ghis’ purée ! Si ça continue comme ça, il va juste falloir espérer qu’on trouve 3 équipes plus nulles que nous à la fin.


Message de service : le 2e numéro du Forez Académie Podcast (FAP en abrégé) est sorti le 14/01, il est disponible sur pas mal de plateformes d’écoutes :

Le prochain épisode arrive cette semaine, on devrait notamment vous parler des conséquences du COVID chez les Verts.


La compo :

Moulin (cap)

Sissoko – Camara – Kolodziejczak – Trauco

Gourna-Douath – Neyou

Moueffek                         –                          Gabart

Abi – Hamouma

7 joueurs COVID (Bajic, Green, Debuchy, Silva, Moukoudi, Souici, Monnet-Paquet) et 3 blessés (Maçon, Retsos, Khazri) : le Glaude est encore bien emmerdé au moment de choisir qui aligner sur le terrain. Il choisit de reconduire Camara en défense centrale et les 3 jeunes qui ont débuté face à Strasbourg au milieu, mais dans un 4-4-2 cette fois. Un nouveau changement de système, une nouvelle animation à revoir, de nouveaux mauvais choix.


L’avis sur le mâche :

Oui, parce que là, je lui en veux un peu au coach. Changer une nouvelle fois de système, en multipliant les « tests » (Camara en défense centrale, Gabart milieu droit), c’est terrible. Certes, c’est aussi la faute des joueurs qui ne donnent pas satisfaction notamment devant (coucou Boudebouz et Bouanga). Mais purée, il va falloir installer un peu de stabilité, au moins dans l’organisation, puisque la majorité des absents est due à ce foutu virus. Sinon, rien à retenir du mâche : les Verts ont été mangés dans tous les compartiments du jeu, ne faisant illusion que pendant une minute environ, le temps de se créer la première (très) grosse occasion par Moueffek. C’est bizarrement le même scénario que lors du derby 2017, avec la première grosse occasion pour Hamouma et l’équipe qui coule ensuite. Le milieu a disparu des débats dès le début de la partie et Dubois s’est amusé sur son côté face à l’opposition en polystyrène de Gabart et Trauco. 5 buts encaissés, 4 buts sur coups de pied arrêtés face à une défense soi-disant de zone. Reste à savoir quelle zone les mecs avaient compris qu’il fallait défendre parce que, visiblement, elle n’englobait pas les 6 m de la surface de Moulin. La sonnette d’alarme est tirée : on ne peut plus se contenter de défaites encourageantes si on les combine avec des branlées historiques derrière. Les Verts doivent gagner de nouveau, et vite : les équipes du fond de classement ne feront pas autant de cadeaux que la défense stéphanoise dimanche soir.

ce mec a le bras long, image drole publiée le 31 Juillet 2015
Le seul être vivant capable de mesurer le marquage de la défense stéphanoise en écartant les bras.

Le résumé du mâche :

Ce que vous ne verrez pas dans cette vidéo :

  • Un arrêt de Lopes ;
  • Une défense côté stéphanois ;
  • Un tir cadré côté stéphanois.

Les notes :

Moulin (délaissé, 3/5) :

Deux superbes interventions face à Toko-Ekambi empêchent l’addition d’être plus salée. Il a été laissé à l’abandon par sa défense, rien à lui reprocher sur cette soirée, il ne pouvait rien faire de plus.

Sissoko (nul, 0/5) :

Il n’est pas au niveau Ligain, on le sait. Le Glaude a quand même choisi de le titulariser dans le derby : c’est comme se tirer une balle dans le pied droit.

==> Remplacé à la 46e par Nordin (a fait ce qu’il a pu, 3/5), touche l’équerre sur un contre lancé sur 50 m, mais rien de plus.

Camara (nul bis, 0/5) :

Ce n’est pas son poste, et s’il a pu faire un bon mâche face à Strasbourg, il a explosé face à une adversité d’un tout autre calibre. Tenter ce coup-là dans un derby, c’est se tirer une nouvelle balle, dans le genou droit cette fois.

Kolodziejczak (nul ter, 0/5) :

Que dire que je n’ai pas déjà dit à son sujet depuis le début de la saison. Si Kolo est un cadre, alors mieux vaut ne pas trop aimer le tableau qu’on va mettre à l’intérieur. Une balle de plus dans le corps, cette fois le genou gauche.

Trauco (nul quater, 0/5) :

Il a fait passer Dubois pour Dani Alves sans les tatouages, mais toujours avec la gueule de con par contre. Un rideau de douche aurait été plus efficace que lui en défense. La dernière balle, elle est pour toi, pied gauche.

==> Remplacé à la 69e par Sow (non noté), aucun souvenir de son entrée.

Gourna-Douath (beauseigne, 3/5) :

Il a souffert, beaucoup. Mais il a essayé d’exister dans le néant. En vert et contre tous, y compris contre quelques-uns de ses partenaires qui ont tenté de le tirer au fond.

Neyou (réserviste, 0/5) :

Il paraît qu’il ne sortait de sa boîte que pour les gros mâches. Faut croire qu’elle était bien fermée cette fois. Pour sa défense, il semblait souffrir encore de sa cuisse, mais s’il n’était pas à 100%, fallait pas le faire débuter.

==> Remplacé à la 76e par Youssouf (non noté), qui a sans doute touché moins de ballons que n’importe quel poivrot au PMU le dimanche matin.

Moueffek (le regret, 3/5) :

Il a loupé une énorme occase pour lancer le mâche, et c’était fini. Quelques bonnes percées au fil de la rencontre, mais comme Gourna, il était trop seul pour faire la différence face à une équipe bien en place.

Gabart (naufragé, 0/5) 

Perdu sur le terrain, l’homonyme du navigateur s’est noyé pendant 45 minutes avant que le Glaude ne voie son erreur et abrège ses souffrances. Trop dur pour lui.

==> Remplacé à la 46e par Bouanga (inutile, 0/5), qui a touché encore moins de ballons (12 contre 18), donc je ne vois pas pourquoi il aurait une meilleure note.

Hamouma (école raoultienne, 0/5) :

Il possède une offre pour prolonger, je conseille au club de ne pas aller au-delà de ce qui lui a été mis sous le nez. Il est aussi fiable qu’un traitement à la chloroquine contre le COVID.

Abi (flingué, 0/5) :

Terrible apprentissage du métier d’attaquant de pointe dans une équipe en perdition. Maintenant, je ne l’ai pas souvent vu faire des efforts pour venir chercher des ballons, il attendait en pointe une offrande qui n’est jamais arrivée.

==> Remplacé à la 69e par Aouchiche (non noté), qui a eu le temps de se faire raboter la cuisse par des crampons lyonnais sans que ce soit sanctionné. Une bonne soirée pour lui aussi.


La question minitel :

J’ai l’impression d’avoir déjà vécu a quelque part… Et vous, ça vous a rappelé quoi ce mâche ?

Tu peux pas test Kolo dès qu’il s’agit de lui chier dans les bottes. Large victoire pour le pire défenseur de l’ASSE depuis Léo Lacroix : une constance dans la nullité, et meneur d’une défense qui prend 5-0 dans le derby. Seul bémol : il n’a même pas eu la délicatesse d’aller chausser un Lyonnais et de se faire exclure. Loin derrière, c’est Jean-Michel Poissard qui se pose là avec l’idée du siècle d’ouvrir un bar l’année de la pandémie ET de souscrire à Téléfoot. Le mec a consommé son quota de scoumoune pour 10 ans au moins. Au coude à coude, le petit orteil arrive juste devant être coincé avec une fan d’Anne Roumanoff. J’avoue que le choix est dur, mais je ne suis pas sûr de survivre si la fan prend la même voix nasillarde que son idole en égrenant le texte des sketches.


Roland Gromerdier


HorsJeu recrute donc si le cœur t’en dit, lance toi en cliquant sur le bouton plus bas! Et si tu veux juste nous aider un peu à produire des contenus de qualité, alors tu peux faire un don, en cliquant juste à côté.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, pour ses infos quotidiennes sur le club, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, Furania Photos pour ses images des tribunes stéphanoises à domicile comme à l’extérieur, ainsi que Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa. Gruger est aussi sur le sôchôl net-oueurk, tout comme Robert Binouzaret : viens donc les saluer.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

6 commentaires

  1. Effectivement, commencer un match de foot avec une balle dans chaque pied et chaque genou, c’est VRAIMENT que le Glaude aime les défis. Ou alors, c’est du masochimse.
    Force à vous, M. Gromerdier.

  2. Moulin délaissé, OK, mais surtout sans lettre, entre un gout de chiotte et le pense bête de l’âne qui compose cette mélodie! encore une fois sans bras, tête ni jambe, ne sachant que ramasser la gonfle au fond des filets… 3/5 pour le 19eme gardien de liguain, tu es sur?

    • Autant je l’ai défoncé sur certains matches, autant là, j’ai pas envie de le charger. Loin d’être le plus fautif sur les 5 buts encaissés, il a subi le marquage anal de ses défenseurs.

  3. Si la barque est Lourde, pas besoin de prier pour autant et faire genre IPSOS, je rajoute 2 points a celui-ci et enlève 3 à celui-là!

    • Alors pas sûr d’avoir tout compris, mais OK… Maintenant, ça ne reste que mon avis, je comprends qu’on dise qu’il n’a pas fait un super match, mais pas au point de le rabaisser au niveau des autres. J’ai trouvé bien pire que lui sur ce derby : il a au moins réalisé 2 actions de classe sur les 4 actions positives du match (les deux autres étant les frappes de Moueffek et Nordin).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.