Bayern-Nuremberg (2-0), die Bayerne Akademie livre ses notes

der Rekordmeister fährt nach hause

Le match contre Frankfurt :

Der Rekordmeister ayant, en de rares occasions, autre chose à foutre que d’écrire des papiers pour un site bobo-gaucho-lesbo-transo-alieno-pakistano-sectaire, je n’ai pas eu le temps d’écrire l’akadémie du match contre Francfort. Pour vous la faire courte, on s’est bien fait chier. Le Bayern a marqué avec un super but de Mandzukic, un ciseau formidable, puis après ça a joué à la baballe comme des cons. 1-0 score final.

 

Nurnberg, le procès de l’axe :

Le grand chamboulement est là. Après avoir conservé les mêmes joueurs que l’année dernière sur le terrain (sauf Martinez, revenu de la Coupe des confédérations dans le même état de forme que Maître Vergès aujourd’hui), Guardiola a enfin pris le parti d’intégrer les nouveaux (Götze et Thiago) au XI de départ du Bayern. Alors c’est un match particulier, un derby de Bavière bien sûr, mais surtout le premier d’une série de trois matchs en six jours. Guardiola est donc obligé de faire tourner son effectif en vue du match contre Fribourg mardi et la Supercoupe d’Europe contre Chelsea vendredi prochain. On retrouve donc le 4-1-4-1 avec Götze et Thiago qui remplacent poste pour poste Kroos et Müller.

 

Les équipes :

FC Bayern : Neuer – Lahm, Boateng, Dante, Alaba – Schweinsteiger – Robben, Götze (Kroos 68’), Thiago (Müller 62’), Ribéry – Mandzukic.

FC Nürnberg : Schäfer – Chandler, Nilsson (Dabanli 35’), Pogatetz, Pinola – Feulner (Frantz 72’), Stark, Balitsch, Plattenhardt (Kiyotake 75’) – Drmic – Ginczek.

 

Le match :

Grosse alerte pour le Bayern à la quinzième, Ginzcek qui déclenche une frappe à l’entrée de la surface qui démonte la transversale de Neuer. Mais ça ne rentre pas. Le Bayern domine largement mais ne se crée pas vraiment d’occasions. Donc l’arbitre, qui sait bien que de toute façon le Bayern va finir par l’emporter, décide d’accélérer les choses en accordant un penalty plus que discutable pour une faute sur Robben. Mais, preuve qu’il existe encore un peu de justice dans ce monde, Alaba le tire comme une merde et c’est arrêté sans problème par Schäfer.

péno alaba

En deuxième mi-temps, le Bayern utilise plus les ailes et se créer plus d’occasions mais toujours sans conclure. A la 62ème, Thiago quitte le terrain blessé (il devrait manquer les deux prochains mois de compétition) et Müller rentre. Le Bayern martèle encore plus les ailes, enfin, après une première-temps passée à échouer dans l’axe. Müller apporte de la fraîcheur, de la vitesse, du mouvement. Puis c’est au tour de Götze de sortir remplacé par Kroos. Et à peine une minute après, le ballon fait des aller-retour devant la surface jusqu’à ce que Ribéry décale parfaitement Alaba qui centre. Mais personne n’est là pour reprendre. Il traverse la surface et trouve les divins pieds de Lahm. Seul, le capitaine n’a plus qu’à ajuster et placer le ballon sur la tête de Ribéry. Tête croisée impeccable. 1-0. Le deuxième but de Robben ne se raconte pas.

but ribéry

Les notes :

Neuer 3/5 : Pas beaucoup de boulot mais présent quand il le fallait.

Lahm 4/5 : Peu utile en première période, décisif en deuxième.

Boateng et Dante 3/5 : pas tellement plus de boulot que Neuer, mais toujours bons dans les duels.

Alaba 4/5 : Le côté gauche a posé énormément de problèmes à Nurnberg. Son entente avec Ribéry est toujours exceptionnelle.

Schweinsteiger 4/5 : Souvent très bas entre les deux défenseurs centraux, il a été la rampe de lancement du Bayern. Le joueur qui a touché le plus de ballon et fait le plus de passes.

Robben 4/5 : Comme toujours, des prises de risques, des mauvais choix, des pertes de balle et au final un but exceptionnel.

Götze 3/5 : Pas mauvais, mais pas d’influence nette sur le jeu. Manque de rythme encore. L’embouteillage dans l’axe l’a handicapé. Énorme occasion en un contre un mais le gardien sort bien. Remplacé par Kroos (67′)

Thiago 3/5 : Ses passes sont d’une précision remarquable, mais elles ne créent pas le danger. Remplacé par Müller (61′) qui a apporté plus de mouvement et de vitesse au jeu.

Ribéry 5/5 : Encore un grand Ribéry, celui qui crée le plus de danger pendant le match et finit par marquer de la tête. Remplacé par Shaqiri en toute fin de match.

Mandzukic 3/5 : Transparent en première mi-temps, il a multiplié les tirs de la tête en deuxième mais sans succès. Dommage.

On se retrouve mardi pour aller péter Freiburg. Puis vendredi pour aller péter à l’international contre Chelsea.

Der Rekordmeister

2 thoughts on “Bayern-Nuremberg (2-0), die Bayerne Akademie livre ses notes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.