Man. U. – Chelsea (0-0), la Blues Academy livre ses notes

 

La Blues Academy revient pour le premier match de Moyes à Old Trafford avec une nouveau co-présentateur Darcheval. L’affiche de ce soir oppose le Chosen One au Special One.

Chelsea a plutôt bien démarré sa saison avec deux victoires en autant de matchs, sans forcément séduire mais en affichant un visage plus solide que l’année passée.

Vu le 11 concocté par Mourinho, on se dit que l’objectif ce soir sera surtout de ne pas perdre. On retrouve donc : Cech, Ivanovic, la paire Terry-Cahill, Cole, Ramires et Lampard dans l’axe, et un quatuor offensif composé d’Hazard, Oscar, Schurrle et de De Bruyne.  Chelsea jouant sans attaquant on peut s’attendre à ce que cela permute beaucoup devant.

 

J’aime pas les lundis. Tout le monde se rappelle de ce t-shirt ou mug qui a hanté nos jeunesses. Cette dernière était d’ailleurs déjà suffisamment pénible (elle coïncide avec l’année de Benjamin 1, celle où on se rend compte qu’on sera jamais ni pro ni bon balle au pied) pour que ce genre de match insipide et déprimant viennent remuer le couteau dans une plaie encore ouverte.

Ce soir, donc, relent de frustration pré pubère devant un match aussi frustrant que décevant. Si, comme 80% des adultes français vous n’avez le lundi aucune envie de voir vos collègues, il en est apparemment de même pour Lampard et comparses. La preuve ? 200 passes dans les chevilles, le dos, une d’Evra directement en touche et une multitude de ballons offerts aux supporters. On s’attendait à une Une de l’Equipe à la gloire de RVP ou du Mou. Au final, on aura eu un match mou (ahah) et l’Equipe fera son article du mardi sur Sainté – Lille. La misère.

 

Les notes des joueurs :

Cech (4) : Un match plutôt tranquille. Il se débrouille bien sur les deux frappes principales de Rooney

Ivanovic (3) : Quelques centres intéressants mais rien de spécial à signaler hormis une tonsure de plus en plus accentuée

Terry (4) : Son association avec Cahill marche bien, il a coupé pas mal de centres dangereux. Il semble avoir repris du poil de la bête, mais on peut se demander s’il sera encore titulaire au retour de blessure de Tahiti Bob

Cahill (3) : Correct en défense et une jolie frappe tendue en seconde mi-temps

Cole (1) : A alterné le correct et le pas bon. Il a tenu Valencia comme il a pu, et a fait deux trois centres sympas mais a carrément fait n’importe quoi à la 71e. Son plongeon après avoir passé Jones est digne des plus grands sauts de Gilardino. Un bon défenseur à la Didier Dinart.

Ramires (3) : Sûr et solide mais plutôt frustré de jouer dans l’axe. A eu une seule fois l’occasion de déborder sur l’aile mais il s’est fait sécher impeccablement par Rooney

Lampard (3) : Pas grand chose à dire, il se contente surtout de défendre. Il a également proposé des solutions dans l’axe à plusieurs reprises

De Bruyne (1) : Beaucoup trop tendre pour ce genre de match, Mata aurait dû être à sa place aujourd’hui.  Remplacé à l’heure de jeu par Torres qui n’a rien fait hormis une tête qui est passée tout près du poteau de corner

Oscar (2) : Bien loin de son meilleur niveau, mais il a réalisé deux frappes intéressantes

Hazard (3) : A priori Mourinho veut en faire le fer de lance de son attaque et lui a confié les clefs du jeu. Remplacé par Azpilicueta dans les dernières secondes.

Schurrle (2) : Le stratagème de Mourinho. Comment donner l’air bon à Lukaku ou Torres ? Foutre un ailier hipster devant, le remplacer à la pointe à la 60e et vous verrez un 9 flambant neuf (lol). Bon, ça a été un bide, mais il a quand même apposé la marque Buli sur la transversale d’Old Trafford après son hors-jeu. Néanmoins il a l’air pas mal et fera oublier sans souci Moses dont plus personne n’a de nouvelles. Remplacé par Mikel qui n’a rien fait hormis une main non sifflée.

 

Le mot de la fin

En gros les Blues ramènent un résultat à la hauteur de leurs ambitions. Mourinho est venu ici pour ne pas perdre, et il a réussi ce qu’il voulait. Chelsea reste donc en tête de la Premier League avec 7 points et un match d’avance sur ses concurrents.

 

Masterkoube & Darcheval

stagiaire2D2

Un commentaire

  1. Je te trouve un peu sévère avec Schürrle. Mourinho souhaitait jouer le contre (ce qui ne veut pas dire manquer d’ambitions) et profiter de la qualité d’appels de Schürrle, il suffit de voir la quantité de longs ballons distribués. Il y en a eu d’ailleurs pas mal, c’est juste que la défense centrale de MU a défendu plus bas pour empêcher de prendre la profondeur.

    Globalement, j’ai trouvé sa perf plutôt intéressante, malgré une titularisation qui semble dire « tu vois Roman, il me faut un grand attaquant ». Il a d’ailleurs continué sur le même principe une fois ailier, et beaucoup l’ont trouvé plus à l’aise. C’est vrai et faux : il faisait la même chose qu’en pointe, sauf que les latéraux étaient plus hauts, et probablement plus fatigués.

    J’ai eu l’impression quelques instants, vers l’entrée de Torres, que Mourinho tentait le surnombre lors des phases offensives. A tel point que je me suis dit « ils vont se faire prendre en contre ». Finalement Mou se calme et fait rentrer Mikel. Ca me semble beaucoup plus sage.

    De Bruyne est effectivement beaucoup trop tendre encore, ça ne me surprend pas. Je m’étonne en revanche de son manque de précision dans ses frappes lors des 2 premiers matchs.

    Quant à Hazard, entre l’activité de Valencia qui l’obligeait à revenir défendre (plutôt bien d’ailleurs) et le temps de jeu déjà dans les jambes (70mn contre la France + 3*90mn en 12 jours), ça s’est senti dans sa percussion. Maintenant que Chelsea a un effectif vraiment complet (un peu trop même), ce serait sympa de ne pas renouveler les erreurs de la saison passée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.