Brest – Clermont (2-1) La Penn Ar Bed Académie Corrige Diacre

Avant Match :

Depuis Vendredi j’étais comme un puceau invité à sa première boom par Jessica, la fameuse qui se fait doigter dans les toilettes du collège.

Le Match :

  • C’est quand même autre chose que la Coupe du Monde, beaucoup plus d’intensité et d’émotions

  • Applaudissements pour les 40ans de Corinne Diacre. Je croyais que ça se faisait pas de donner l’age d’une dame. Quoi c’est justement pour ça qu’on le donne ? Ah d’accord.

  • Minute d’applaudissements (bis) montée en intensité en l’honneur d’un ancien joueur (Michel Drevillon) et d’un supporter (Maurice) décédé il y a peu et dont le prénom retentira à de nombreuses reprises durant le match, notamment durant le splendide but d’Alphonse.

  • C’est partiiiiii

  • 1ere minute, débordement de Verdier sur le côté droit, Avinel bien en retard vient le sécher et prend son jaune. Ses coéquipiers viennent se plaindre en disant que c’est la 1ere, comme si c’était une excuse.

  • Brest pousse, Clermont résiste et boite, le ton est donné. Chaque ballon récupéré sera envoyé loin devant vers Saadi par les Auvergnats.

  • 7e, débordement de Verdier côté gauche cette fois ci, il centre, Avinel la détourne de la main, pénalty et 2e carto… Ah bah non, Corner.

  • Sur le corner, contre des Clermontois et on prend un but. Le désarroi est fort. La défense totalement désorganisée l’est un peu moins. 0-1

victoireevianfauxLe stagiaire live a inventé la victoire par 2 buts à 1 pour l’adversaire.

  • 11e pif paf pouf, on fout le bordel dans la défense Clermontoise, Belghazouani déborde à droite, centre pour Alphonse qui d’une astucieuse talonnade la met pour Verdier SEUL en retrait qui décide pour cette soirée hommage d’en rendre un à Jean Michel Larqué en se penchant très très en arrière pour envoyer sa demi volée très très au dessus.

  • 13e on est toujours là, corner, c’est dégagé sur Ramaré qui allume un pétard, ça partait bien mais ça trouve la tête d’un Clermontois sur sa route, sonné quelques instants.

  • Sonné, comme les deux équipes, Belghazouani va sortir sur blessure (19e) remplacé par Laborde, Brest fera encore un peu semblant de jouer et Clermont va entre deux tacles dégueulasses réaliser une prise du sommeil parfaite.

  • On use et abuse de longs ballons par dessus la défense regroupée des Clermontois envoyant successivement tous nos attaquants au casse pipe.

  • Quelques part pendant ce temps, à la suite d’un corner Brestois sur lequel Verdier est plaqué par son défenseur, monsieur l’arbitre qui a donc tout vu, va aller expliquer au Clermontois que c’est la dernière fois qu’il peut faire cette faute. Et pourquoi pas le pénalty mérité d’office pour qu’il comprenne vraiment ?

  • Mi-Temps, enfin. Après 15 belles minutes on commençait sérieusement à se faire chier.

  • à la mi temps Dupont a fait changer son 442 Losange qui ressemblait plus à un 433 sur la fin de la première période vu qu’Alphonse ne décrochait plus beaucoup, en un 442 à plat, Grougi prenant la droite et Laborde à gauche.

442platinexpertiseEsspertis’ (mais ça n’avait vraiment jamais marché)

  • 50e Verdier récupère une balle dans les pieds Clermontois, s’enfonce dans la surface, semble perdre le ballon et se fait prendre en Sandwich, il tombe l’arbitre n’hésite pas et siffle le pénalty. Alors autant apparemment à la télé ça a pu paraître limite (d’après les commentaires) autant vu de derrière (donc avec un point de vue un peu semblable à l’arbitre mais plus loin) ça paraissait indiscutable, les Clermontois n’essayant manifestement pas de jouer le ballon mais se jetant sur Verdier.

  • BRUNOOOOOOOOOOOOOO GROUUUUUUUGIIIIIIIIIII

  • Il a transformé le péno là en fait, c’est pour ça que je crie.  1 partout, Grougi ramène lui même la balle au centre.

  • Clermont bien que rejoint au score ne change pas de tactique : on bucheronne vu qu’on a une semi immunité pour les cartons, Moulin et Salze s’en donnent à cœur joie.

  • Moimbé sur une pénétration est devancé de justesse par l’Hostis

  • 67e récupération de balle au son des « Maurice, Maurice » de la RDK, Ramaré la reçoit, se retourne et lance Alphonse, contrôle orienté de la poitrine, frappe en demi volée, tremblage des filets et de tout Francis le Blé. 2-1

  • Joli mouvement Clermontois (dès qu’ils ont essayé on était quelques peu à la rue), la balle arrive sur Moulin qui frappe, Thébaux détourne sur son poteau à l’aide d’un regard très très méchant à la balle.

  • Verdier sort, Cuvillier entre et prend le côté gauche, Laborde dans l’axe.

  • 2e faute de Chardonnet du match : Jaune.

  • 28e faute et 2e attentat de Moulin dans la foulée : Rien.

  • 70 et des brouettes ou 80 et des brouettes, Cuvillier récupère une balle dans les pieds adverses, la laisse à Laborde, ils vont vers le but, Laborde fixe pendant que Cuvillier se démarque sur sa gauche, Laborde tire n’importe comment. C’est pas parce que tu viens de Bordeaux que t’es obligé de faire du gâchis.

  • 81e Corner pour Clermont, il est tiré en deux temps ce qui a pour conséquence d’arrêter le temps pour les défenseurs Brestois qui restent tous immobiles et scotchés au sol, un Clermontois envoie de la tête le ballon flirter avec la lucarne.

  • 87e Cuvillier magnifiquement servi par Doumbia dans la profondeur ouvre son pied gauche et va trouver le poteau de l’Hostis. On y a cru.

  • 92e Coup franc pour Clermont, Moulin l’envoie sur Saadi qui fait une tête parfaite au ras du poteau, Thébaux d’un incroyable réflexe la stoppe, et se jette une 2e fois avant qu’un autre Clermontois ne la pousse au fond. Fantastique.

  • C’est fini. On a gagné, à nous la Ligue 1.

  • Globalement tous les joueurs se sont sortis les doigts même si ils n’ont pas tous été bons.

THEBAUX THEBAUX THEBAUX THEBAUX

Les Joueurs :

Thébaux 5/5 : Sort bien sur le but encaissé mais Sawadogo se rate et le ballon prend une trajectoire à la con, vigilant le reste du match malgré quelques soucis de communication avec sa défense (Falette, pour changer) Se permet de sortir l’arrêt de l’année dès le 1er match. Rassurant.

Moimbé 3/5 : Très bon match de sa part, un bel apport offensif et de beaux tacles dans les pieds où il récupère le ballon et peut relancer, malheureusement aussi deux très beaux tacles sur les pieds qui aurait pu/du lui offrir le vestiaire. Attention à ça.

Falette 2/5 : Ne recommence pas ! On veut pas voir le même début de saison que l’an dernier. Plus affûté tout de même que l’an passé, il est moins largué dès que ça accélère. Des erreurs de pieds et des hésitations. Des saucisses devant comme toujours à la relance.

Traoré 3/5 : j’ai bien aimé son match, toujours très solide au duel, il lève toujours la tête et cherche un partenaire en jeu court dès que possible, sinon malheureusement il doit parfois allonger et là c’est problématique. Après j’ai aussi eut l’impression qu’il avait trop manger cet été et que ça avançait (encore un peu) moins vite. Si ça continue je vais les noter lui et Falette sur 4 avec 1 point de pénalité relance systématique.

à peine arrivé, voilà Cheick Doumbia déjà capitaine

Chardonnet 3/5 : Une première mi temps trèèèès difficile au niveau du placement, et comme ses limites en vitesse ne lui laisse pas trop le droit à l’erreur de ce côté là ça aurait pu coûter cher. Bien mieux en deuxième où il s’est un peu limité sur les montées et a plus assuré le coup pour ne plus être pris en défaut. Excellent au contact et propre à la relance. Je suis un peu généreux sur la note mais c’est parce qu’il a fait un bien meilleur match que ce que je pensais à un poste qui n’est pas le sien. Semble apprendre vite en tout cas.

Doumbia 1 puis 2 puis 3/5 : une chose est sure il est endurant. Pour le reste c’était de mieux en mieux au fil du match (grâce à son endurance probablement, les autres baissant le pied) en difficulté lorsqu’il a du faire des passes sous pression, a abusé des longs ballons par dessus. Défensivement même si il était un peu à la ramasse il n’a rien lâché et n’a jamais hésité à y aller même si son gabarit ne l’aide pas. Un peu trop d’ailleurs, sur le but encaissé il va au duel de la tête pour rien et perd un temps précieux dans le replacement. Encourageant mais encore beaucoup de travail.

Ramaré 3/5 : Constant, comme sur beaucoup de match il n’a pas été flamboyant mais il est toujours correct, il assure l’équilibre de l’équipe. Une très belle ouverture pour lancer Alphonse vers le but. Je le préfère un peu moins visible que l’an passé en début de saison, signe qu’on est moins à la ramasse.

Grougi 5/5 : Parce qu’il n’a pas tremblé au moment du pénalty, parce que j’ai envie malgré son match moyen.

Alphonse 4/5 : J’aurais préféré qu’il décroche un peu plus lorsqu’on était en losange, trop haut il n’a pas apporté la variation nécessaire en se joignant souvent aux appels de Verdier/Belghazouani/Laborde dans la profondeur. Il a beaucoup donné, je sais pas si il pourra tenir à ce rythme là. Et puis son but, quelle maîtrise.

Verdier 3/5 : Il a fait du Verdier, souvent pas au bon endroit, parfois un peu perso mais toujours volontaire, il s’est particulièrement fait savater sur ce match. Aurait dû obtenir 2 péno, en a obtenu un 3e apparemment moins évident. Sa frappe dans les nuages à la 10e est impardonnable tant la remise d’Alphonse était belle.

Belghazouani 5/5 : Il faudra qu’il revienne vite, j’ai un plan et i like it when a plan comes together (je vous l’expliquerai si nécessaire)

Le Coach et les Remplaçants :

Dupont 3/5 : ça doit être une des premières fois où les joueurs rentrent du vestiaire sans faire n’importe quoi, ni ne relâchent leurs efforts une fois un but marqué. Il y est surement pour quelque chose. Il est au même titre probablement responsable du Kick&Rush dégueulasse pendant 30minutes en 1ere.

Laborde (Belghazouani 19e) 2/5: N’était pas prévu pour jouer aussi longtemps, il a tenu, il a couru, plutôt pas mal d’ailleurs car il a la puissance pour tirer sa caravane, il a tiré de loin, n’importe comment, il a aussi oublié Cuvillier alors qu’il y avait un coup à faire. Le potentiel est là, reste à bosser et à pas jouer tout seul. Intéressant sur son jeu en remise.

Cuvillier (Verdier 73e) NN : Il ne lui a pas fallu longtemps pour se mettre en valeur, une contre attaque, un poteau, des retours défensifs. Grande Alexandre.

Martial (Grougi 93e) NN : Pour gagner du temps.

Lady Diacre vous dites ? Je l’ai baisée.

Les Adversaires :

très gros match de Saadi. Très vilain de Salze. La saison va être dure pour Diacre, l’effectif manque de profondeur.

Le résumé est par ici

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

  1. Une bonne première donc, la classe d’avoir un jouer nommé Chardonnet.
    Dupont a offert des fleurs à Diacre, et par la suite il l’a baisé : toujours efficace cette technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.