Joyeux anniversaire Lucien.

A l’extérieur c’est easy !

Hamburg aligne la défense centrale la plus jeune de Bundesliga avec Sobiech (22 ans) et Tah (17 ans). A l’inverse de la plupart des équipes pro, l’expérience se trouve sur les cotés avec Westermann et Jansen. Contre le Borussia Mönchengladbach la formule ne s’est pas avérée payante. L’équipe de la Ruhr a su profiter des errances défensives pour s’imposer 0 à 2. Les deux buts ont été inscrits par la hype allemande de 2013, Max Kruse.

Samedi K-P Boateng retrouvait le Hertha, son club formateur. Dans la semaine Hitzfeld avait fait circuler la rumeur selon laquelle les problèmes au genoux de K-P ne seraient pas résorbés et seraient antérieurs à la signature de son contrat avec Schalke. Ceci pourrait d’avantage expliquer son transfert précipité que les histoires de racisme. Le sélectionneur helvète a vraisemblablement apprécié les 87 minutes jouées par Boateng ainsi que la prestation de son joueur, capitaine du Hertha, repositionné en défense centrale et frère de Claudio Lustenberger (ex futur joueur de l’OM). Malgré sa présence, le Hertha s’est incliné 0 à 2 sur des réalisations de Szalai et Draxler.

La machine Bayern continue à engranger les victoires. Pourtant Neuer y avait mis du sien pour rendre la partie plus indécise. Sur un corner il relachait la balle et permettait à Hoffenheim d’ouvrir le score. Guardiola n’avait lui rien laissé au hasard dans sa composition d’équipe. Il avait laissé Rafinha sur le banc, remis Lahm à droite et titularisé Javi Martinez en récupérateur. D’autre part l’animation offensive est toujours aussi performante, du coup le Bayern a fini par l’emporter 1 à 2.

Le VfL Wolfsburg s’est trouvé un buteur en la personne de Maximilian Arnold. Il a déjà le style de Olic (voir 2ème but) et a poussé Diego sur le côté droit. L’Eintracht Frankfurt doit une nouvelle fois s’incliner, 1 à 2.

 Le 1. FC Nürnberg et le SC Freiburg n’avaient encore remporté aucun match cette saison. Cette statistique aurait pu resté inchangé, seulement les fribourgeois ont choisi cette rencontre pour se réveiller et l’emporter 0 à 3. Il ont bien été aidé par la défense laxiste des bavarois, sur les trois buts. Y compris sur la frappe venue d’ailleurs du tchèque Darida. Belle performance de Freiburg. Il s’agit seulement de la quatrième défaite de Nürnberg, soit un total équivalent à celui de Mönchengladbach, l’actuel 4ième.

Pas de place pour les matchs nuls !

Pour reconstruire l’équipe, le Werder Bremen a misé sur Robin Dutt qui pour sa part a ramené dans ses valises Makiadi, son joueur de confiance à Freiburg. Après 14 ans de Thomas Schaaf, le Werder est en période de transition. Contre Hannover le club a acquis sa quatrième victoire. La partie était très indécise. En première période, les locaux prirent par deux fois l’avantage, mais étaient à chaque fois rapidement rejoins. La deuxième égalisation est absolument magnifique ! Il a fallu attendre la fin du match pour que le Werder prenne un avantage définitif, 3 à 2.

 La grosse surprise de la journée, l’Eintracht Braunschweig qui l’emporte 1 à 0 face au Bayer Levrkusen. L’ouverture du score à la 86ième minute était parfaite d’un point vue stratégique. L’Eintracht n’avait alors plus assez de temps pour paniquer. D’un point de vue esthétique elle n’a pas grand chose à envier à un loupé de Bakayoko, à la différence que malgré la maladresse de l’attaquant la balle fini au fond des filets.

 Après son très bon début de saison, puis un petit coup de mou, le 1. FC Augsburg s’impose à nouveau grâce à un doublet de son coq. C’est Mainz qui repart avec la défaite, 2 à 1.

 Vendredi soir le Borussia Dortmund a tout simplement atomisé le VfB Stuttgart. Pas impressionnés par l’ouverture du score des visiteurs, les hommes de Klopp ont collé six but derrière, dont un triplet de Lewandowski et un lob subtil d’Aubameyang (on va lui laisser le bénéfice du doute et supposer que son geste était intentionnel). Score final 6 à 1.

Analkuss

 Le classement

Platz

Mannschaften

Punkte

1

Bayern München

29

2

Borussia Dortmund

28

3

Bayer 04 Levekusen

25

4

Borussia Mönchengladbach

19

5

VfL Wolfsburg

18

6

Schalke 04

17

7

Hertha BSC

15

8

Werder Bremen

15

9

1899 Hoffenheim

13

10

VfB Stuttgart

13

11

Hannover 96

13

12

1. FSV Mainz

13

13

1. FC Augsburg

13

14

Hamburg SV

12

15

Eintracht Frankfurt

10

16

SC Freiburg

8

17

1. FC Nürnberg

7

18

Eintracht Braunschweig

7

2 thoughts on “Bundesliga Académie – Elfter Spieltag

  1. Cette police d’écriture est aussi immonde que cette rumeur d’Hitzfeld, dont je ne saurai expliquer la raison. Pourquoi il l’ouvre Ottmar ?

  2. L’absurdité de sa rumeur a été relevée, mais comme Ottmar a suffisamment de légitimité dans le football professionnel professionnel allemand, elle n’a pas été passée sous silence. De là à supposer qu’il a gardé Dortmund dans son coeur il n’y a qu’un pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.