Les débats stériles font également partie du quotidien de la Bundesliga. La grande question de la journée était de savoir ce que Raul avait fait de sa main ce week end. La réponse est simple : il faut la chercher dans le arsch de Hoffenheim.

Bundesliga bête vigne : le podium restera inchangé jusqu’à la dernière journée

Le derby de la Bavière n’a pas lieu d’être, le Bayern de Nürnberg n’existe pas, l’unique Bayern se trouve à München. La démonstration a durée 39 minutes, le temps d’inscrire trois buts. 88 secondes ont suffi à Gomez pour ouvrir le score, 88 secondes pendant lesquelles aucun joueur de Nürnberg n’a réussi à toucher la balle. S’en est suivi un Hammerschuss de Schweinsteiger, une réalisation de Ribery et le doublé pour Gomez. Badstuber devant se contenter du montant. Tout compte fait l’addition n’était pas si salée pour les visiteurs, qui s’en sont sorti avec un 4 à 0.

Dans la roue du Bayern on retrouve Schalke 04. Raul, littéralement renard en espagnol, s’est retrouvé au centre de la controverse pour avoir ouvert le score de la main. Ce geste n’était pas suffisant pour décourager les ardeurs de Hoffenheim puisque Ibisevic égalisait. Mais Huntelaar, littéralement chien de chasse en batave, inscrit un doublé et portait le score à 3 à 1.

Le champion en titre a passé aisément le test du VfB Stuttgart, mais repart à Dortmund avec seulement un point, le score étant de parité, 1 à 1. Il mérite néanmoins amplement sa place sur le podium.

Bundesliga bête vigne compte double : les actuels derniers et avant derniers seront relégués

Robin Dutt s’est félicité de l’accueil réservé, à son Bayer le verre cul sec, par le club qui l’a révélé en tant qu’entraineur. Ainsi, Freiburg laissait marquer Ballack après seulement deux minutes de jeu et s’inclinait 0 à 1. Ballack ne s’en est pas sorti indemne puisqu’il perdit son nez dans la partie.

Le dépucelage de Augsburg va vraisemblablement se terminer par un retour en Bundesliga 2. Face à Köln, ils ont laissé le Prinz de la ville inscrire un doublé. Le 3 à 0 est largement mérité pour les coéquipiers de Poldi.

Face à une telle concurrence, le Hamburg SV ne va probablement pas descendre. Un match nul 1 à 1 à domicile contre Kaiserslautern étant suffisant pour se sortir de la zone rouge. Sur l’ouverture du score des diables, la construction est appréciable : centre, passe en retrait, frappe lourde. L’égalisation est venue en seconde période sur un magnifique coup de boule de Guerrero. La qualité du jeu de tête des péruviens est depuis longtemps reconnue en Bundesliga, comme un symbole de Christian Jean-Pierre qui louait le jeu de tête des camerounais (cf le Barça-OL où Jean II Makoun inscrivit le but lyonnais).

Les verts entre honneur et déshonneur

La rage de Magath n’est pas prête de s’estomper. Etre mené sur sa pelouse, revenir à deux reprises pour perdre le match à la 85ième, une minute après avoir égalisé, voilà le genre de scénario qui ne doit pas être au goût de Felix. Pauvres joueurs de Wolfsburg, à moins qu’il s’en soit pris aux joueurs du Hertha reparti avec la victoire 2 à 3. Il s’agissait là du seul et unique match de Hleb cette saison.

Le Borussia-Park était en ébullition lors de cette journée. Il y a bien longtemps que Mönchengladbach n’avait pas réussi un tel début de saison. La réception de Hannover 96 a permis de poursuivre la bonne dynamique puisque le Borussia s’est imposé 2 à 1. Le doublé de Reus va permettre d’alimenter encore d’avantage les rumeurs l’envoyant au Bayern. Une affaire à 18M€ apparemment.

A Mainz, Pizarro a inscrit son 150ième but en Bundesliga. Son coéquipier Hunt a lui été l’auteur de la plus belle frappe de la journée. Le Werder s’est imposé 1 à 3.
Classement

Manschaften

Punkte

1

Bayern München

25

2

Schalke 04

21

3

Borussia Dortmund

20

4

Werder Bremen

20

5

Borussia Mönchengladbach

20

6

VfB Stuttgart

18

7

Hannover 96

18

8

Bayer Leverkusen

17

9

1899 Hoffenheim

16

10

Hertha BSC

16

11

1. FC Köln

16

12

VfL Wolfsburg

13

13

1. FC Kaiserslautern

12

14

1. FC Nürnberg

12

15

1. FSV Mainz 05

9

16

Hamburg SV

9

17

1. FC Augsburg

8

18

SC Freiburg

7

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.