La Reds Academy fête le titre de champion

justwide 2
Privé de fête de collective, c’est quand même la fête dans nos cœurs

Il n’aura été fait aucun cadeau à Liverpool. Rien.

Il n’a fallu aucun concours de circonstance, aucun miracle.

Il a fallu quatre ans de travail acharné pour que Liverpool remporte enfin le titre de champion d’Angleterre, à la régulière, de manière incontestable.

Pourquoi il a été plus dur de régner sur son pays qu’il n’a été difficile de régner sur l’Europe ?

Franchement, je n’y comprends rien.

Certains se sont crus maudits. Je les comprends.

Un homme est venu, sourire aux lèvres, pour enlever nos doutes et nous donner des raisons d’y croire.

Klopp, venu exorciser tout un club en remportant le championnat.

A aussi exorcisé ses propres démons en remportant tout ce qui lui manquait.

Liverpool retrouve les sommets dont il n’aurait dû pas s’éloigner aussi longtemps.

Klopp lui entre définitivement parmi les grands.

Pendant que Jordan Henderson soulevait le trophée,

J’ai eu une pensée pour Carragher et Gerrard,

Les deux enfants de Liverpool nous manquaient.

Il y en a un bout pour eux, comme il y en a un petit morceau pour chacun des supporters.

Si le club n’a pas gagné le titre avec eux, au moins ont-ils fait pour qu’il ne s’écroule pas pendant les pires années. Ils ont cultivé la flamme, la passion. Il y en a un bout pour eux, c’est certain.

On a tout gagné en douze mois. Tout. Comme le Barça de Guardiola.

Ce n’est plus les autres. C’est nous. C’est le club que j’aime. La ville de Liverpool.

Le Liverpool FC, à travers chacun des joueurs de son effectif marque de son empreinte l’Histoire du football. Il faut profiter de cet instant.

Ils ont eu la chance d’être félicité par le King Kenny Dalglish, le gardien du temple et surtout de l’esprit du club.

Les supporters adverses trouveront toujours quelque chose auprès de quoi râler, se moquer, dénigrer.

Mais leur jalousie fait partie de notre propre triomphe, ils participent à notre plaisir. C’est le jeu.

Bon maintenant qu’on leur a fait le coup des 30 ans d’attente entre deux titres,

Si on leur faisait le coup des 30 ans de domination sans partage ?

You’ll never walk alone.

JustWide

Honnête artisan à la Reds Academy. Horsjeu.net m'a donné la vie, et me bourre le cul depuis ce jour.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.