L’eau de Pologne Académie s’incline contre la Slovaquie (1 – 2)

Il est tard, je ne trouve pas le sommeil. J’en ai véritablement marre, l’Impact Montréal a changé de nom et est devenu le CF Montréal. Apparemment, le club est devenu un mur de flocons impénétrable… Quelle honte. 

Comme si ça ne suffisait pas, notre meilleur joueur a quitté le club la saison dernière. Saphir Taïder nous manque un peu plus chaque jour… Mais j’ai cru comprendre que Jesé Rodriguez était sur nos tablettes. Son expérience nous fera énormément de bien. 

Et comme si cela ne suffisait pas, Thierry Henry, ancien joueur d’Arsenal, je vous le rappelle, a quitté le navire en fin de saison “pour se rapprocher de sa famille et passer l’été avec ses enfants”… J’aurai pu le comprendre, l’enfermement dû à la crise sanitaire de l’année dernière à beaucoup pesé sur le moral de l’équipe… Il a pesé sur notre moral à tous. Ses enfants, par contre, doivent être plutôt chiants, puisqu’il a préféré partir ensuite plus d’un mois avec Thomas Meunier et la sélection Belge… Il nous aurait menti ? Les bras m’en tombent.

Heureusement, il nous reste Jouzé. Son départ de Tottenham nous a beaucoup touché, mais il a heureusement su rebondir très vite. Nous suivrons donc ses aventures à Rome, sous la direction de Roland Gromerdier et Fernando Nandrolonas… 

Mauricio Vincello, Mémoires.



Le match

La Pologne affronte la Slovaquie dans un match qui est déjà à ne pas perdre. Tout va très vite dans le football. 



Si l’équipe de Pologne n’est pas la plus belle sur le papier, dites vous qu’en face Tomas Hubocan est titulaire. L’évocation de ce nom provoque malaises et convulsions dans le sud de la France, ce qui n’est pas pour me déplaire. A ces côtés il y a quand même des joueurs comme Skiniar et Hamsik, mais ce n’est pas leur manquer de respect de dire que c’est probablement l’équipe la moins forte du groupe… 

Eh bien raté, c’est nous les plus nuls. Défaite 2 à 1 avec en vrac : 

  • Un but contre son camp de Szczesny. On pourrait dire que c’est un CSC malheureux, puisque la balle frappe le poteau avant de lui revenir dessus… mais il est non seulement mal placé, mais en plus c’est un ancien joueur d’Arsenal alors bon…
  • Une excellente première période (non).
  • Un bon début de seconde période où la Pologne égalise d’entrée et continue à pousser. Mais Krychowiak, qui semble être toujours aussi bête, se fait expulser pour une faute inutile loin de son but.
  • Une pléthore d’occasions gâchées en fin de match.
  • Beaucoup trop d’anciens joueurs d’Arsenal.


Les joueurs

  • Szczesny (Nul/5) : deux frappes cadrées, deux buts et un arrêt. Magnifique, non ?
  • Bereszynski (2/5) : il se fait humilier sur le premier but. Bravo à lui.
  • Glik (1/5) : Jamais rassurant, jamais dans les temps.
  • Bednarek (2/5) : aurait dû égaliser dans le temps additionnel mais ne cadre pas sa frappe.
  • Rybus (Lyonnais/5) : passeur décisif sur l’égalisation polonaise, ça n’en reste pas moins un ancien Lyonnais. Remplacé par Puchacz à la 75e.
  • Linetty (2/5) : bien meilleur en seconde période, il aurait même pu permettre à la Pologne de prendre la tête quelques minutes après l’égalisation. Remplacé par Frankowski à la 75e.
  • Krychowiak (Bête/5) : suffisamment bête pour prendre un rouge débile pendant le temps fort de son équipe en plus d’avoir jamais été dans le bon tempo.
  • Klich (2/5) : il a beaucoup couru, il a pas mal essayé, mais ça reste assez moyen tout de même. Remplacé par Moder(funker) à la 85e.
  • Jozwiak (2/5) : pas exempt de tout reproche sur le premier but. La passivité de ses défenseurs a fait le reste.
  • Lewandowski (1/5) : c’était un tellement petit Robert qu’on dit qu’il aurait passé le match à donner des définitions à ses coéquipiers.
  • Zielinski (2/5) : on ne peut pas dire qu’il n’a pas essayé mais on ne peut pas non plus dire qu’il ait réussi. Remplacé par Swiderski à la 85e.


La prédiction officielle®




L’anecdote culturelle : Saviez-vous qu’il arrive aux Polonais de se déplacer entre des lieux parfois éloignés ? 

Plutôt qu’à pieds, les polonais préfèrent généralement utiliser des moyens de transports, parfois collectifs tel le bus, le train voire même l’avion, ces déplacement se font aussi dans des véhicules personnels comme la voiture, la moto et même le vélo pour les plus sportifs d’entre eux (on en profite pour embrasser Luke Seafer !).

La Pologne n’a décidément pas fini de nous étonner… 


A très bientôt pour le second match, contre l’Espagne cette fois. En attendant vous pouvez suivre ma radicalisation sur les réseaux sociaux ici, et de temps en temps sur Twitch également pour jouer à des jeux vidéos et faire des bruits de cafetière. Je pense me retrouver très bientôt au chomage, alors promis, la chaîne sera plus active !

Vous pouvez également suivre le vrai Hors-jeu (pas l’officiel, mais le vrai) ici, et également dire du mal d’Arsenal un peu partout, personne ne vous en voudra.


Capitaine ‘Khaledowski’Raï

Capitaine Raï

10 commentaires

  1. Snif… snif… vous sentez cette odeur d’élimination avec zéro point ? Ça sent un peut comme la bouillabaisse…

  2. Le but de Linetty, j’y ai cru.

    Pas capables de servir Robert, pas de centres… c’est non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.