Leeds – Middelsborough (4-3) : La Hipster académie est bougonne.

0

Un peu comme un maquignon montagnard dont une chèvre a été se perdre sur une vire à chamois.

Le football maladroit 1

La petite contrée de Suurbier possède, à la grande stupeur des quelques touristes un peu aventuriers qui s’y rendent, un championnat de football assez suivi localement. Bien entendu, dans cette petite région montagneuse, il y a peu d’équipes, peu de matchs, mais le prestige que les solides gaillards – tous amateurs, il va sans dire – tirent de leurs succès balle au pied apporte ce supplément de motivation et d’engagement qui rend le championnat tout à fait regardable.

Ainsi, je me suis fréquemment rendu à Suurbier, pour profiter du spectacles des montagnes environnantes et des matchs d’un football vrai. A force, je me suis rendu compte que les rencontres revêtaient une importance cruciale pour la sociabilité à l’échelle de la contrée. Les villages suurbierous sont peuplés d’agriculteurs, d’artisans durs au labeur et qui n’ont pas souvent l’occasion d’élargir leur cercle de connaissances. Avec un match de championnat toutes les deux semaines, tous ont l’opportunité de rencontrer de nouvelles personnes autour d’une gueuze en bord de terrain, de revoir un voisin parti s’établir dans un autre village à la suite d’un héritage, de converser avec un artisan de la même pratique pour échanger quelques trucs.

Et puis bien sûr, d’amener les filles en âge d’être mariées.

Pour éviter de trop disperser les familles – et pour avoir l’occasion de voir de temps à autre les petits-enfants – on préfère marier les jeunes filles aux jeunes gens des villages directement voisins. Quand le futur époux fait partie de l’équipe, ses bonnes performances augmentent les chances qu’il trouve un parti bien doté. Et souvent, un parent de la jeune femme joue dans l’équipe adverse. Quand des tractations d’ordre maritales sont en cours, ce qui peut durer un ou deux ans (on ne prend pas ces choses à la légère à Suurbier), on observe alors dans les derbys entre les villages des deux promis de touchantes maladresses. Loin des traditions de rudesse montagnarde d’ordinaire pourtant bien présentes, le potentiel futur gendre se met à faire mille simagrées pour éviter un tacle trop ravageur sur le membre de sa future belle famille, voire à perdre la balle pour que l’autre puisse briller sur le terrain.

L’entraineur essaie d’éviter de faire jouer ces joueurs sur le point de se marier, mais étant donnée la faible profondeur de banc de chaque village, cela n’est pas toujours possible. Il lui faut supporter ces pitreries jusqu’à ce que le mariage se fasse – et l’on a vu à ce titre plus d’un coach rendre visite personnellement à la famille de la promise pour garanti l’excellence du caractère de son protégé et ainsi accélérer l’affaire.

Une fois l’union célébrée, en revanche, ces liens familiaux nouvellement créés peuvent s’avérer particulièrement utiles à l’équipe. Une dette tardivement remboursée, la moralité de la bru questionnable, une dot incomplète et tout à coup les parents par alliance – dont on cherchait à s’attirer les bonnes grâces – deviennent la cible de tacles de boucher qui ne servent pas que des intérêts sportifs, mais qui ajoutent au spectacle curieux des derby de Suurbier.

>>>>>##### Le match en direct de Piz Fegnas #####<<<<<

Candy, -15e On n’est plus top of the league, bordel… pourquoi n’écrase-t-on pas tous nos adversaires comme on en avait pris l’habitude ?
Sandy, -15e Tu as vu les matchs aussi, Candy.
Candy, -15e Oui, et alors ?
Sandy, -14e A Watford, on aurait du gagner, quand même. Bammie loupe le but vide à 4 mètres, le gardien adverse a été inspiré sur les tirs de Georginio
Mandy, -14e, la coupant Pour une fois qu’il ne faisait pas de la merde devant le but…
Sandy, -14e Et de l’autre coté, deux actions, deux buts.
Candy, -14e Millwall, après, a eu plus d’occasion que nous, mais n’a marqué qu’un but. Ca a compensé.
Sandy, -14e Mais on a quand même fait nimp’ pendant l’essentiel de la seconde mi-temps
Candy, -13e Et Conventry ? Ils sont nuls, comment on a fait pour perdre ?
Mandy, -13e Pertes de balles sur coup de pieds offensifs et corner où on fait nimp’ (surtout Ilan)
Mandy, -13e Et Sunderland, alors ?
Candy, -13e Une main de dieu pour leur sauver les fesses, à ces cons…
Sandy, -13e Mais ce n’était pas nos meilleurs matchs de la saison. Loin de là…
Mandy, -12e Et que dire du match de Blackburn..
Sandy, -12e Rien. Il n’y a rien à dire du match de Blackburn. Pour le coup c’était un braquage complet, leur victoire.
Candy, -12e Changeons de sujet, on joue qui, là ? Middelsborough ? Le nouveau club de Latérayling ?
Mandy, -12e Reviens, Luke, reviens !
(les trois se consolent chacune de leur coté, en ressortant des jouets en bois qui n’ont malheureusement pas servi depuis longtemps. Toy story, interdit au moins de 18 ans)
Sandy, -3e Oh, non, Ayling ne joue pas… On doit lui avoir interdit de jouer contre nous :(
Mandy, -3e Boro, c’est vraiment n’importe quoi : ils ont un avant centre qui s’appelle Latelath, un latéral qui s’appelle Ayling…Et pourquoi pas un ailier qui s’appele Avansente ?
Candy, 1e Ce match, programmé à l’heure du dîner, c’est pour les amateurs de littérature russe, puisque boro dine.
Candy, 4e Gnonto qui va chercher les fautes, on sent le savoir-faire. Il est italien, après tout.
Mandy, 6e C’est quoi ce but de merde qu’on vient d’encaisser ? Une récupération très limite, deux passes déviées qui avantangent Boro, le tacle de Rodon qui surprend Ilan qui passe au travers, le mec qui marque dans le but vide… Le chat noir, en somme…
Sandy, 12e Algorithme de Dijkstraa : permet à Georginio de trouver le plus court chemin pour obtenir un pénalty. Pénos que nous réussissons depuis que Crysencio les tire pour nous.
Candy, 13e Est ce que Crysencio s’est implanté des cheveux pour faire sa moustache ?
Sandy, 17e Firpo qui se prend Beckham (ça lui arrive de plus en plus dernièrement, à ce brave garçon), et Bammie qui met un but du zguègue (Mandy sait que ce garçon est très bien membré)
Mandy, 24e Si Boro se met en cercle pour attaquer sur corner puis marque, est ce qu’on pourra dire que sur l’anneau, Boro met un (but)?
Candy, 29e Est ce vraiment une bonne idée de perdre une balle sur une de nos touches, Georginio, et est-ce une idée de ne pas pousser sur ses jambes sur des tirs à 20 mètres, Ilan ? Putaing…. 2-2
Sandy, 32e Notre stream du match devient tout freezé sur une image des joueurs adverses bien alignés, ce sont des Boro – silicates.
Mandy, 35e Ils pressent comme des barbares. Et nous ne parvenons pas à développer notre jeu. Eh là Boro (vous l’avez?) cette idée : Leeds a le droit de presser comme des barbares et de récupérer des balles. Nos adversaires doivent presser mollement et se faire transpercer par nos sorties de balles.
Candy, 38e Ah, la var c’aurait été de la merde, elle aurait annulé le but de Wilfried pour un hors jeu réel, mais centimétrique.
Sandy, 40e Bammie qui a l’air d’être atteint du virus de Georginio : quand il fait tout bien pour marquer, le gardien adverse sort une raie de l’espace. Alors que du zguègue, c’est passé crème.
Mandy, 45e+6 Gros hippopotacle sur la cheville de Georginio qui avait le terrain presque ouvert, l’arbitre siffle. La mi-temps.
Mandy, 46e Ils en ont après les anneaux, nos adversaires. Ils s’en sont fait les seigneurs : c’est ainsi que Boro mire.
Sandy, 52e On ne veut pas garder la balle, un peu ? On attaque mieux qu’on défend, normalement… (paroles de supportrices marcelobielsistes, on a pris 2 buts suites à des pertes de balles, et ils ne nous ont pas vraiment mis en danger sur attaque placées).
Sandy, 61e Crysencio en 1 contre 1 dans la surface comme cela, ça fait but, normalement. Surtout qu’il en avait déjà raté deux en première. 4-2, ça sent bon la fin de la série de non-victoires.
Candy, 79e Gnonto a pris son défenseur pour un joueur de tennis qui a changé de sexe (un boro trans), mais son dribble a fait let. Dommage…
Sandy, 81e Ayling qui apparait sur l’écran géant, nos supporters chantent sa chanson, on leur fait des cœur avec les doigts.
Mandy, 85e Putain Dan, ce n’est pas le moment de déclamer des vers de William Boro quand tu joues un 1 vs 1 contre le gardien. Tu allumes, tu fais la poésie après. Là tu te fais tacler comme un con avant d’avoir tiré.
Candy, 86e Cette défense de merde le la profondeur, ce placement ignoble de Meslier qui se fait lober d’une tête à l’entrée de la surface. Bordel c’est pas de l’art ça, nous n’aimons pas. Nous a-Boro, même.
Mandy, 90+3e Putain, depuis le but on ne sait plus défendre et on fait n’importe quoi. Bordel…
Sandy, 90+5e Allez cadrer le mec qui balance des parpaing dans le paquet, bordel. En plus c’est pas dur, c’est toujours le même.
Mandy, 90+7e Farke a l’air d’expliquer, après le coup de sifflet final, sa façon de penser à Gruev. On a une vague idée qu’il lui parle d’aller cadrer les centreurs. Mandy, 90e+8e On n’est pas hyper serein dans la fin de saison… Ca sent le cracouillage sous pression.
Sandy, 90+1440e Putain Leicester ils ne cracouillent pas eux… Ils en ont passé une manita à Southampton…
Mandy, 90+2500e Et voilà, on est troisièmes, et on aura le plaisir de joueur les barrages d’accession à la Premier League, après un gros mois de cracouillage. pfff…. (on ne le sent pas)

>>>>>##### Les Notes #####<<<<<

Meslier (la Chartreuse/5) Il est bourré sur ce match, on ne voit pas d’autres explications. La technique du gardien ivre, ça ne marche pas, manifestement.

Byram (Val di Rhêmes/5) Vallée magnifique et où l’on aime se promener sans croiser grand monde.

Rodon (Muotathal/5) Pas les gens les plus subtils, mais pour aller mettre les coups de boule pour dégager les ballons étrangers qui rentrent dans notre surface, on ne fait pas mieux.

Ampadu (la Tarantaise/5) Plus forte densité de remontées mécaniques de ballons d’Europe.

Firpo (Emmental/5) Si on nous avait dit il y a un an qu’on dirait de lui qu’il ajoute du fromage dans les nouilles. C’est pas encore du parmesan, mais caché dans une carbonara ça passe crème…

Gruev (Türtmantal /5) Remonter cette vallée pour aller vers les sublimes cimes enneigées qui l’enserrent, c’est une punition.

Gray (Val d’Anniviers/5) Monte le ballon aussi facilement qu’un valaisan la route enneigée d’Evolène avec des pneus d’été. Vu de loin, tout n’a pas l’air maitrisé, mais au final ça se plante beaucoup moins qu’un genevois avec son Porsche Cayenne, ses pneus hiver et ses chaines.

Gnonto (Val di Fassa/5) Aurait dû faire davantage de la Marmolada avec son vis à vis.

Goerginho Rutter (Val Vény/5) Il n’y a pas à dire, le Mont Blanc coté italien, c’est vraiment une montagne magnifique, on ne se lasse pas de regarder. Même si les glaciers ont un peu fondu par rapport au pic de forme du milieu de saison.

Summerville (Valnontey/5) Quand il est dans la surface et qu’il rentre sur son pied gauche, on dirait que c’est facile, comme Candy sur la cascade de glace de Patri. S’il se donnait un peu plus de mal, il pourrait surement faire la traversée du petit au grand Paradis.

Bammie (Valle Greysonney/5) quand on est monté assez haut sur le terrain, cela permet d’aller au Mont Rose (c’est le nom de notre dildo préféré) le plus facilement du monde. Pas besoin de précision ni de technique.

Piroe (Aravis/5) C’est hyper beau, mais cela n’emmène pas forcément hyper haut.

Kamara (Mattertal/5) Montagnes imposantes, de n’importe quel côté qu’on le regarde.

James (Ubaye/5) Rien que de le voir, on a envie de faire du rafting.

Anthony (Chablais/5) A une tête de cornette de bise.

>>>>>##### Les Notes auxquelles vous avez échappées #####<<<<<

Pour la première fois, on a demandé à ChatGpt de faire une partie de notre liste. Et d’ajouter une phrase de description d’un élément distinctif de chaque vallée. Les réponses qu’il fournit font rêver.

  • Beaufortin – Connu pour ses paysages alpins préservés et ses fromages de renom.
  • la Vanoise – Appréciée pour son parc national et ses espèces de faune sauvage.
  • la Maurienne – Renommée pour ses forts historiques et ses activités de plein air.
  • les Bauges – Appréciées pour leurs randonnées pédestres et leur patrimoine géologique.
  • Belledonne – Connue pour ses sommets escarpés et ses sports de montagne.
  • Val d’Arpette – Connue pour ses sentiers de randonnée alpine et ses refuges de montagne.
  • Val d’Hérens – Célèbre pour son patrimoine culturel et ses traditions pastorales.
  • Val d’hérémence – Réputé pour ses paysages préservés et ses activités de plein air.
  • Val de Nendaz – Apprécié pour ses panoramas sur les Alpes valaisannes et ses activités estivales.
  • Val de Bagnes – Connue pour son parc naturel et ses opportunités de randonnée.
  • Val d’Entremont – Renommé pour ses traditions pastorales et son patrimoine historique.
  • Valpelline – Connue pour ses sommets emblématiques et ses villages traditionnels.
  • Valtournenche – Apprécié pour ses stations de ski et ses vues sur le Cervin.
  • Val anzasca – Réputé pour ses paysages alpins préservés et ses cascades.
  • Vald’antigorio – Connue pour sa nature sauvage et ses randonnées.
  • Val bedretto – Appréciée pour ses glaciers et ses sentiers de randonnée.
  • Val Maggia – Renommée pour ses rivières claires et ses sites de baignade.
  • Val Bavonna – Célèbre pour ses paysages de montagne préservés et ses traditions pastorales.
  • Valle Leventina – Connue pour ses traditions culturelles et son patrimoine historique.
  • Lötschental – Apprécié pour ses villages de montagne pittoresques et ses sentiers de randonnée.
  • Surselva – Apprécié pour ses forêts denses et ses activités de plein air.
  • Sernftal – Connue pour ses cascades spectaculaires et ses itinéraires de randonnée.
  • Toggenburg – Célèbre pour ses paysages de collines verdoyantes et ses traditions rurales.
  • Engadine – Connue pour ses lacs alpins cristallins et ses sports d’hiver de classe mondiale.
  • Maderanertal – Renommé pour sa nature sauvage et ses sentiers de randonnée tranquilles.
  • Valsertal – Apprécié pour ses vues panoramiques et son calme.
  • ValCalanca – Célèbre pour son architecture préservée et son cadre naturel paisible.
  • Val an Giaccomo – Renommé pour ses paysages alpins et ses traditions culturelles.
  • Valtellina – Appréciée pour ses vignobles en terrasse et sa cuisine traditionnelle.
  • Paznauertal – Connue pour ses villages de montagne pittoresques et ses activités de plein air.
  • Montafon – Renommé pour ses stations de ski et ses paysages alpins.
  • Lechtal – Célèbre pour ses vallées verdoyantes et ses sentiers de randonnée pittoresques.
  • Valle d’Aosta – Connue pour ses paysages alpins spectaculaires et sa riche tradition culturelle, notamment sa langue officielle, le francoprovençal.
  • Val Veny – Apprécié pour ses lacs de montagne cristallins et ses sentiers de randonnée variés.
  • Valpelline – Connue pour ses sommets emblématiques et ses villages traditionnels.
  • Val di Scalve – Renommé pour ses paysages montagneux préservés et ses villages traditionnels.
  • Val d’Intelvi – Célèbre pour ses fermes traditionnelles et ses sentiers de randonnée.
  • Val d’Ossola – Apprécié pour ses paysages alpins préservés et sa biodiversité.
  • Val di Sole – Connu pour ses pistes de ski de classe mondiale et ses paysages alpins pittoresques.s
  • Val Camonica – Renommé pour ses milliers de gravures rupestres préhistoriques, classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Val di Non – Réputé pour ses vergers de pommiers en terrasse et la production de pommes de qualité.
  • Val d’Ayas – Apprécié pour ses stations de ski familiales et ses sentiers de randonnée en été.
  • Val di Rabbi – Connue pour ses sources thermales naturelles et ses paysages de forêts verdoyantes.
  • Val di Peio – Célèbre pour ses sources thermales curatives et ses stations de ski familiales.
  • Val di Cembra – Apprécié pour ses vignobles en terrasse et la production de vins blancs renommés.
  • Val di Susa – Connue pour son riche patrimoine historique et ses sports d’hiver.
  • Val di Magra – Apprécié pour ses lacs pittoresques et ses activités de plein air.
  • Val di Chiana – Connue pour sa production agricole abondante et ses paysages vallonnés.
  • Val di Vara – Apprécié pour ses villages médiévaux et ses sentiers de randonnée.
  • Val d’Agri – Renommé pour son riche patrimoine archéologique et ses paysages sauvages.
  • Valle Rubicon – Célèbre pour être traversé par le fleuve Rubicon, marquant la frontière entre la Gaule cisalpine et l’Italie romaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.