Lorient-Rennes (0-2) : La Breizhou Académie a pris son temps

Avant le derby au Moustoir, les Rouge et Noir se sont qualifiés pour le prochain tour d’Europa Conference League à la faveur de leur match nul (3-3) face à Arnhem. Si le scénario du match et ce but à la dernière minute laissent un goût amer et a permis à Genesio de faire redescendre tout le monde sur terre, la qualification est une belle satisfaction. Encore plus grâce à la victoire de Mura face à Tottenham, qui assure la première place du groupe aux Rennais et un dernier match face aux Anglais sans aucun enjeu.

C’est donc en pleine confiance grâce à cette qualification et leur série de douze matchs sans défaite que les hommes de Genesio se présentaient à Lorient, eux étant dans une dynamique inverse avec trois défaites de rang.

Le coach rennais fait tourner, en cette période chargée, avec quatre changements : exit Omari, Meling, Santamaria et Tait, remplacés par Badé, Truffert, Martin et Sulemana. Et surtout, le gars Bruno revient à un 442 avec Majer au côté de Martin, et Sulemana et Bourigeaud pour animer les ailes.

Le match :

Autant dire que le pari tactique de Genesio a été manqué. Face à des Lorientais plus hauts et plus agressifs que ce que l’on aurait pu croire, les Rouge et Noir se sont longtemps montré incapables de trouver la solution, de mettre du rythme et d’être créatifs offensivement. Le placement reculé de Majer l’a obligé à beaucoup plus défendre, quitte à commettre de nombreuses fautes (il prendra d’ailleurs un jaune pour l’ensemble de son œuvre). Le meneur, absorbé par ce travail défensif, a bien moins pesé offensivement qu’à l’accoutumée, ce qui explique en partie l’apathie de notre animation. Le retour de Sulemana a rendu notre jeu plus stéréotypé, le Ghanéen étant un peu trop souvent recherché. Même si ses dribbles ont la plupart du temps fonctionné (surtout en première période), il a surtout fait des mauvais choix au moment de passer ou conclure. Le but refusé à Bourigeaud (à bas la VAR) ne masque pas la faiblesse de cette première partie de match.

Au retour des vestiaires, les Lorientais se montrent un peu, mais sont trop limités offensivement pour réellement inquiéter la défense rennaise. Il faudra attendre les vingt dernières minutes pour que l’on se réveille : Genesio consent enfin à faire quelques changements, avec les entrées de Santamaria, Doku et Guirassy, ce qui ne tarde pas à s’avérer gagnant. Sur un pressing de Laborde, Santamaria récupère la balle aux vingt mètres et allume Nardi. En hommage à son passage chez nous, le portier relâche le ballon devant Laborde, qui ouvre le score d’un piqué inspiré. 0-1, 75e. Trois minutes plus tard, Aguerd trouve Doku d’un amour de transversale. Sur le côté droit, le Belge temporise puis élimine son adversaire d’un crochet extérieur avant de tromper Nardi d’une frappe enroulée du gauche. 0-2, 78e. Malgré une dernière occasion lorientaise, le score ne bougera plus et les Rouge et Noir repartent avec une nouvelle victoire sans encaisser de but.

Les joueurs :

Gomis : 3/5. Pas tellement sollicité mais sérieux.

Truffert : 3/5. Très actif dans son couloir.

Aguerd : 3/5. Il a bien compensé les conneries de son acolyte tout en contenant les attaquants adverses. Et quelle ouverture pour Doku, la Breizhou Académie en a encore des frissons.

Badé : 2-/5. Pas envie de l’accabler malgré ses erreurs de débutant, on sent qu’il est en pleine crise de confiance. Omari peut dormir tranquille.

Traoré : 3+/5. Gros match du capitaine. Remplacé par Assignon (85e, non noté), dont le sourire suffit à nous rendre heureux.

Sulemana : 2/5. Malgré son activité, il a besoin de retrouver du rythme. Il a multiplié les mauvais choix, au point d’en être agaçant. Remplacé par Doku (69e, non noté). Quel retour, quel but. Genesio expliquait après le match qu’ayant une gêne à la jambe droite, Jérémy a bossé les enchaînements pied gauche à l’entraînement, comme sur son but. On aimerait tous être handicapés comme lui.

Martin : 3-/5. Un peu moins en vue que d’habitude, surtout en première période quand le milieu lorientais dominait.

Majer : 2/5. Ce rôle d’axial reculé ne lui convient pas, il doit trop défendre et n’a plus le loisir d’organiser le jeu de son équipe. Remplacé par Santamaria (68e, non noté), bien plus à l’aise et qui a pu se projeter, protégé par Martin, comme il l’a fait sur l’ouverture du score.

Bourigeaud : 3/5. Son activité habituelle, mais moins en réussite, notamment sur les CPA. Il est d’ailleurs sorti frustré, sans doute du match et de lui-même. Oui, la Breizhou Académie est devin. Remplacé par Guirassy (73e, non noté), qui a bien pesé sur une défense adverse déjà fatiguée.

Terrier : 2/5. Avec Majer, il est l’autre victime de ce système en 442 et ce milieu moins dominateur que lors des derniers matchs. Il a été rarement trouvé en bonne position et a été peu influent. Remplacé par Meling (85e, non noté), histoire de verrouiller.

Laborde : 3+/5. Un triplé en coupe d’Europe jeudi, un nouveau but plein d’opportunisme et de finesse ce dimanche. Malgré un premier acte discret, il a ensuite, comme à son habitude, fait preuve d’une activité et d’un pressing qui soulèvent les foules – et ses partenaires.

Un match en grande majorité poussif, jusqu’aux changements opérés par Genesio. Mais voici le genre de matchs qu’il faut savoir gagner même sans être géniaux et les Rennais l’ont fait sans trembler. Ils ont su être patients, contenir leur adversaire et l’emporter, sans prendre de but. Une nouvelle victoire qui place les Rouge et Noir sur la deuxième marche du podium de Ligue 1, en pleine confiance avant d’attaquer un mois de décembre de folie. Pas le temps de souffler, avec la réception de Lille et un déplacement à Sain-Etienne en l’espace d’une semaine.

ALLEZ RENNES

————————————————————-

Horsjeu.net a besoin de toi pour exister. Tu as envie d’aider ou de participer ? Alors clique sur les boutons ci-dessous pour que vive l’Alterfoot.

Tu te demandes ce que tu fous sur Twitter ? Moi aussi.

Marco Grossi

1 thought on “Lorient-Rennes (0-2) : La Breizhou Académie a pris son temps

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.